Les Decombres


Les Decombres

Les Décombres

Les Décombres
Auteur Lucien Rebatet
Genre pamphlet
Pays d'origine France
Éditeur Denoël
Date de parution 1942
Nombre de pages 670

Les Décombres, écrit de juillet 1940 à mai 1942 entre Moras-en-Valloire, Vichy et Neuilly-sur-Seine, est un pamphlet de l'écrivain et critique de cinéma Lucien Rebatet publié à l'été 1942 aux éditions Denoël.

Il y expose sa critique du maurrassisme et son soutien au national-socialisme allemand ; il vilipende les juifs et les politiciens de la Troisième République qu'il désigne comme les responsables de la ruine de la France.

Ce livre fut un livre à succès durant l'Occupation : tiré à environ 65 000 exemplaires, la commande atteignait en réalité le chiffre de 200 000, mais ne put être satisfaite à cause de la pénurie de papier[1]. Il a été réédité (expurgé de 125 de ses pages les plus antisémites) par Jean-Jacques Pauvert en 1976 sous le titre Mémoires d'un fasciste (deux tomes : le tome 1 reprend Les Décombres, le tome 2 en est la suite), puis en 2005 par les Éditions de La Reconquête, et en 2006 par les Éditions de l'Homme libre.

Les Décombres se distingue par son ton particulièrement polémique. Rebatet y attaque ainsi violemment l'Action française, rebaptisée « Inaction Française[2] », et notamment son chef, Charles Maurras, qu'il qualifie de « faux fasciste[réf. nécessaire] ». L'historien Jacques Bainville est de même écorné au passage pour ses positions antihitlériennes[3] ; Rebatet rappelle par ailleurs que le livre de Bainville Les Dictateurs a été aux trois-quarts écrit par des nègres, dont sans doute Robert Brasillach pour la partie consacrée à l'Italie et l'Espagne et lui-même pour les Soviets et le Portugal[3]. Il attaque également avec violence le Régime de Vichy dont il constate, alors qu'il travaille à RadioVichy qu'il se révèle souvent antigermaniste, voire largement pro-gaulliste, au point par exemple de se voir interdire le qualificatif de "général félon" pour désigner Charles de Gaulle ou de se voir reprocher de trop parler des victoires allemandes et trop peu des succès de la Résistance. C'est ce dégoût qui l'aurait incité à démissionner pour gagner, peu après son ami Alain Laubreaux, la France occupée.

Malgré sa violence, ce livre constitue un témoignage historique important[réf. nécessaire] sur la Collaboration et le fascisme en France.

Notes et références

  1. « Les Décombres : un best-seller sous l'occupation » par Robert Belot, L'Histoire n°148, octobre 1991, p. 43
  2. Lucien Rebatet, Les Décombres, Éditions Denoël, 1942, p. 111.
  3. a  et b « Plus la France bêtifiait, s'avachissait, et plus nous nous sentions lucides. L'arithmétique de Maurras, “Hitler ennemi N° 1”, nous portait sur les nerfs [...] Jacques Bainville, l'homme le plus averti de l'Allemagne dans l'Action Française, avait couvert de son nom des phrases comme celles-ci : “Hitler parle toujours des Juifs avec une haine profonde et une absence complète d'esprit critique… Les idées que semble se faire l'auteur de Mein Kampf sur le développement de la « nation juive » à travers le monde sont si grossières qu'on se demande s'il ne s'agit pas d'images frappantes destinées à la foule, aux troupes, aux sections d'assaut, de mythes créateurs d'énergie beaucoup plus que de raisonnements sincères.” » (Les Décombres, p. 53).
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Les D%C3%A9combres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Decombres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Décombres — Auteur Lucien Rebatet Genre pamphlet Pays d origine France Éditeur Denoël Date de parution 1942 Nombre de pages 670 Les Décombres, écri …   Wikipédia en Français

  • Décombres — Les Décombres Les Décombres Auteur Lucien Rebatet Genre pamphlet Pays d origine France Éditeur Denoël Date de parution 1942 Nombre de pages 670 Les Décombres, écrit de juillet 1940 à mai 19 …   Wikipédia en Français

  • décombres — [ dekɔ̃br ] n. m. pl. • 1572; « action de décombrer » 1404; de décombrer « débarrasser de ce qui encombre », de combre → encombrer ♦ Amas de matériaux provenant d un édifice détruit. ⇒ gravats, ruine. Blessé enseveli sous les décombres. Plante… …   Encyclopédie Universelle

  • Les Clients Du Bon Chien Jaune — Auteur Pierre Mac Orlan Genre roman Pays d origine France Éditeur Les Arts et Le Livre Date de parution 1926 …   Wikipédia en Français

  • Les Clients du Bon Chien Jaune — Auteur Pierre Mac Orlan Genre roman Pays d origine France Éditeur Les Arts et Le Livre Date de parution 1926 …   Wikipédia en Français

  • Les Clients du Bon Chien jaune — Auteur Pierre Mac Orlan Genre roman Pays d origine France Éditeur Les Arts et Le Livre Date de parution 1926 …   Wikipédia en Français

  • Les clients du bon chien jaune — Auteur Pierre Mac Orlan Genre roman Pays d origine France Éditeur Les Arts et Le Livre Date de parution 1926 …   Wikipédia en Français

  • décombres — (dé kon br ) s. m. plur. Matériaux brisés qui demeurent après qu un bâtiment est démoli. •   Ils [les Russes] ne nous ont laissé que des décombres [à Moscou], mais nous y sommes tranquilles, SÉGUR Hist. de Napol. VIII, 11. •   Ce sont [les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Les tours jumelles — World Trade Center Pour les articles homonymes, voir World Trade Center (film).  Pour la tour en reconstruction, voir 1 World Trade Center …   Wikipédia en Français

  • DÉCOMBRES — s. m. pl. Amas de matériaux inutiles qui restent sur le terrain après la démolition d un bâtiment. Il faut faire enlever les décombres …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.