Liste des rois de l'Arménie


Liste des rois de l'Arménie

Liste des rois d'Arménie

Coat of arms of Armenia.svg


Histoire de l'Arménie

Origines
Hayasa-Azzi • Nairi
Urartu
Armens
Royaume d'Arménie
Rois d'Arménie :
Orontides • Artaxiades • Arsacides
Histoire médiévale
Période du Marzpanat
Arménie byzantine
Dynastie bagratide
Royaume de Vaspourakan
Arménie zakaride
Royaume de Petite-Arménie
Princes et rois de Petite-Arménie
Domination étrangère
Domination ottomane
Domination perse
Domination russe
Génocide arménien
Chronologie du génocide arménien
Victimes arméniennes entre 1914 et 1923
Histoire moderne
Première république
Arménie soviétique
Séisme du 7 décembre 1988 en Arménie
Guerre du Haut-Karabagh
République d'Arménie
Autres
Chronologie de l'histoire de l'Arménie
Histoire militaire de l'Arménie
Histoire cartographique de l'Arménie

Cette liste des rois d'Arménie regroupe les souverains ayant régné sur l'Arménie, ancien royaume d'Anatolie et du Caucase, ainsi que sur les autres royaumes arméniens. Les dates de règne étant souvent mal connues, des détails supplémentaires à leur sujet sont donnés dans les articles individuels.

Voir aussi : Histoire de l'Arménie et Royaume de Petite-Arménie.

Sommaire

Urartéens

Les souverains ayant régné sur l'Urartu, ancêtre territorial de l'Arménie historique, sont les suivants :

Orontides

La lignée des Orontides commence de la manière suivante :

  • Orontès (401-344 avant J.-C.), satrape d'Arménie.
  • (344-331 avant J.-C.), satrape d'Arménie puis roi en 331, fils du précédent, tué la même année à la bataille de Gaugamèles.
  • Mithranès (331-323 avant J.-C.), roi d'Arménie, fils du précédent.

Satrapes macédoniens nommés par Alexandre le Grand et ses successeurs

Les satrapes suivant sont nommés par Alexandre le Grand et ses successeurs :

  • Perdiccas (hors dynastie) (323 avant J.-C.).
  • Néoptolème (hors dynastie) (323-321 avant J.-C.).
  • Eumène (hors dynastie) (321 avant J.-C.).

Restauration de la dynastie des Orontides

  • Mithranès (deuxième règne) (321-317 avant J.-C.).
  • Orontès II (317- vers 300 avant J.-C.).
  • Ardoatès (vers 300 - vers 260).
  • Samès (vers 260 - 243 avant J.-C.).
  • Arsamès (243-228 avant J.-C.).
  • Xerxès (228-212 avant J.-C.).
  • Abdisarès (vers 212 avant J.-C.), dates et durée du règne inconnues.
  • Orontès III (212–189 avant J.-C.), assassiné par les satrapes Artaxias et Zariadris.

Artaxiades

Article détaillé : Dynastie artaxiade.

Général d'Antiochos le Grand, Artaxias Ier se rend maître de l'Arménie et s'en déclare roi en -189, fondant la lignée des Artaxiades. Les dates de règne des rois artaxiades d'Arménie sont bien souvent incertaines, ainsi que le nombre exact de rois ayant porté le nom « Artavazde ». La liste suivante ne tient pas compte de toutes les nuances, que l'on retrouvera dans les articles consacrés à chacun de ces rois[1] :

Période intermédiaire sous les Romains et les Parthes

Arsacides

Icône pour souligner l'importance du texte Ceci est la liste des rois arsacides d'Arménie et non de Parthie :

Abolition de la royauté

Marzban d'Arménie

Dès 428, les nouveaux souverains de la Perse, les Sassanides, décident, afin de diminuer les prétentions de leurs concurrents arsacides d'Arménie, de rabaisser les rois arsacides de ce royaume au rang de Marzban (ou gouverneurs) d'Arménie. En voici la liste :

  • 428-442 : Veh Mihr Shapur.
  • 442-451 : Vasak, prince de Siounie.
  • 451-465 : Adhur Hordmidz (Adrormizd).
  • 465-481 : Adhur Guschnasp (Ardervechnasp).
  • 481-482 : Sahak II Bagratouni, vice-roi insurgé.
  • 482 : occupation militaire du général Schahpouhr Mihran.
  • 482-483 : Vahan Mamikonian (provisoire).
  • 483 : Zarmihr Karen (occupation militaire).
  • 483-484 : Shahpur de Reyy.
  • 484-505/510 : Vahan Mamikonian (pour la seconde fois) (gouvernement provisoire 484-485).
  • 505/510-509/514 : Vard Mamikonian (frère).
  • 509/514-518 : Gushnasp Vahram ?.
  • 518-548 : Mejèj Gnouni.
  • 548-552 : Tan Shapur.
  • 552-554 : Guchnasp Vahram (pour la seconde fois?).
  • 554-558/60 : Tan Shapur (pour la seconde fois).
  • 558/560-564 : Varazdat.
  • 564-572 : Suren.
  • 572 : Vardan Mamikonian (gouvernement provisoire).
  • 572 : Mihran Mihrevandak (gouvernement militaire).
  • 572-573 : Vardan Mamikonian.
  • 573 : Golon Mihran (gouvernement militaire).
  • 573-577 : Vardan Mamikonian.
  • 577-580 : Tham Khusru.
  • 580-581 : Varaz Vzur.
  • 581-582/588 : Aspahbadh Pahlav.
  • 582/588-588/589 : Frahadh.
  • 588/589-590 : Frarti Datan.
  • 590 : période byzantine.
  • 590-591 : Mushegh Mamikonian (gouverneur).
  • 591-591 : Hamarakar (gouverneur perse).
  • ???-??? : Vindatakan.
  • ???-??? : Nakhvefaghan.
  • ???-??? : Merakbout.
  • ???-??? : Yazden.
  • ???-??? : Boutmah.
  • 599-607 : Smbat IV Bagratouni.
  • 611-613 : Shahrayanpet (à l'est).
  • 611-613 : Shahen Vahmanzadhaghan (à l'ouest).
  • 613-616 : Parschenazdat.
  • 616-619 : Namdar Gouchnasp.
  • 619-624 : Sharaplakan (Sarablagas).
  • 624-627 : Rozbihan.
  • 627-628 : province byzantine.
  • 628-634 : Varaz-Tiroç II Bagratouni.
  • 635-638 : Davith Saharouni.
  • 638-643 : plusieurs « nakharar ».
  • 643-645 : Théodoros Rechtouni.
  • 645-646 : Varaz-Tiroç II Bagratouni, prince d'Arménie.

Princes d'Arménie et gouverneurs

Lors de l'invasion arabe, les Arméniens sont plutôt partisans de Byzance. Mais les divergences religieuses enveniment cette amitié et l'Arménie se place sous protectorat arabe. Après quelques révoltes, les califes arabes nomment un gouverneur, auquel est assujetti le prince d'Arménie. Les byzantins ont aussi nommé à l'occasion des gouverneurs.

princes d'Arménie gouverneurs byzantins gouverneurs arabes
  • 654 : Mouchel Mamikonian.
  • 654-655 : Théodoros Rechtouni, de nouveau.
  • 654-655 : Maurianos.
Habîb ibn-Maslama
  • 693-695 : Mohamed Ibn-Merwan.
  • 695-700 : Abd Allh Ibn Hatim al-Bahili.
  • 705-710 : Mohamed Ibn-Merwan.
  • 710-721/4 : Abd al-Azîz ibn Hâtim al-Bâhilî
  • 721/4-??? : Hârith ibn-Amrou
  •  ???-730 : Djarrah
  • 730-744 : Merwan ibn-Mohammed
  • 745-746 : Grigor II Mamikonian.
  • 746-750 : Achot III l'Aveugle, pour la seconde fois.
  • 744-750 : Ichak ibn-Moslim
  • 750-751 : Grigor II Mamakonian, pour la seconde fois.
  • 751 : Mushegh Mamikonian, frère du précédent.
  • 751-755 : vacant
  • 750-754 : Al-Mansur, abbasside, futur calife.
  • 754-770 : Yazîd ibn-Ouseïd as-Soulamî
  • 770-771 : Bagar ibn-Moslim al-Oqqaïlî
  • 771-775 : Hasan ibn-Qahtaba
  • 775-785: Yazîd ibn-Ouseïdas-Soulamî
  • 785-786 : Khozaïma ibn-Khâzim al Tamîmî
  • 785-806 : vacant.
  • 786-??? : Yousouf ibn-Rachid as-Soulamî
  • Soulaïman ibn-Yasïd
  •  ???-792 : Yazid ibn-Mazyad ach-Chaïbânî
  • 792 : Abd al-Kabir al 'Addaoui
  • en 799 : Yazid ibn-Mazyad ach-Chaïbânî
  • 800-806 : Khozaïma ibn-Khâzim al Tamîmî

En 806, le calife Hârûn ar-Rachîd, pour mettre fin au mécontentement arménien, supprime la charge de gouverneur d'Arménie et nomme Achot IV Bagratouni comme prince des princes d'Arménie. Celui-ci reste cependant dépendant de l'émir d'Azerbaïdjan.

Princes des princes

Rois bagratides

Ce dernier Achot V inaugure, sous le nom d'Achot Ier, la lignée des rois bagratides :

En 962, son frère Mushel se proclame roi à Kars. Achot III reste roi à Ani.

Rois bagratides d'Ani

Achot III continue cependant la lignée des Bagratides, rois d'Ani :

Gagik II abdique en faveur de l'empereur byzantin Constantin IX Monomaque.

Rois bagratides de Kars

En 962, Achot III Bagratouni donne à son frère Mushel des terres autour de Kars, ainsi que le titre royal, ce qui donne naissance à la lignée des rois de Kars :

  • 962-984 : Mushel, fils cadet d'Abas et frère d'Achot III Olomadz.
  • 984-1029 : Abas Ier, son fils.
  • 1029-1064 : Gagik-Abas II († 1080), fils du précédent.

Gagik-Abas II abdique en faveur de l'empereur byzantin Constantin X Dukas.

Rois bagratides de Lorri (Tachir)

En 972, Achot III donne à son fils cadet Gourgen la province de Lorri, ainsi que le titre princier. Dix ans plus tard, Gourgen prend le titre de roi, inaugurant la lignée des rois bagratides de Lorri (Tachir) :

Rois Arçrouni de Vaspourakan

En 908, Yousouf, émir d'Azerbaïdjan, accorde la dignité royale à Gagik Arçrouni pour contrer le roi Smbat Ier Nahadak. Ce royaume d'Arménie méridionale, sur le Vaspourakan, subsiste jusqu'en 1021.

Sénéqérim-Hovhannès Arçrouni (Ardzrouni) abdique en faveur de l'empereur byzantin Basile II.

Rois et princes de Petite-Arménie (Cilicie)

Notes et références

  1. Les dates reprises sont celles proposées par Cyrille Toumanoff (cf. Cyrille Toumanoff, ibid.), excepté celles en italiques (pour Artavazde Ier et Tigrane Ier) tenant compte de l'existence d'Artavazde II (René Grousset, op. cit., p.84, et (en) Vahan M. Kurkjian, A history of Armenia, Vantage Press, New York, 1958 (réimpr. 1964), p. 502 ).

Voir aussi

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Marie-Louise Chaumont, « L'Arménie entre Rome et L'Iran : I de l'avènement d'Auguste à l'avènement de Dioclétien », dans Aufstieg und Niedergang der römischen Welt, II, 9.1, 1976.
  • Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5).
  • (en) « Armenia and Iran », dans Encyclopædia Iranica. Consulté le 17 juin 2008.
  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Payot, Paris, 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p. .
  • Cyrille Toumanoff, Manuel de généalogie et de chronologie pour l'histoire de la Caucasie chrétienne (Arménie, Géorgie, Albanie), Éd. Aquila, Rome, 1976, chapitre « Rois d'Arménie », « Artaxiades et leurs successeurs (Deuxième Monarchie Arménienne) ».
  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
Ce document provient de « Liste des rois d%27Arm%C3%A9nie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des rois de l'Arménie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des rois de Petite-Arménie — Liste des princes puis rois de Petite Arménie  Pour l’article homonyme, voir Liste des rois d Arménie.  Histoire de l Arménie …   Wikipédia en Français

  • Liste des princes de Petite-Arménie — Liste des princes puis rois de Petite Arménie  Pour l’article homonyme, voir Liste des rois d Arménie.  Histoire de l Arménie …   Wikipédia en Français

  • Liste des familles nobles d'Arménie — Le présent article dresse la liste des familles princières et royales d Arménie, c est à dire des nobles, nakharark, etc qui ont joué un rôle important dans l histoire arménienne. Ce phénomène commence à apparaître explicitement vers les premiers …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Rois D'Arménie — Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d'Armenie — Liste des rois d Arménie Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d'arménie — Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d’Arménie — Liste des rois d Arménie Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d'Arménie — Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu Armens …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Rois De Chypre — Armoiries hypothétique du royaume de Chypre …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois de chypre — Armoiries hypothétique du royaume de Chypre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.