Liu Pi


Liu Pi

Liu Pi (? - 200) est un commandant des Turbans jaunes et un personnage du roman Histoire des Trois Royaumes.

Après que la rébellion des Turbans jaune a été réprimée, il s'est sauvé à Runan.

En 200, avec Gong Du, un autre ancien Turban jaune, Liu pi a levé une armée et a attaqué Runan, défaisant le frère de Cao Cao, Cao Hong, dans plusieurs batailles. En réponse, Cao Cao a envoyé le général Guan Yu pour combattre les Turbans jaunes. Yuan Shao a été défait sans interruption par Cao Cao, dont l'armée avançait au nord. Liu Bei et Liu pi ont décidé de frapper à Xuchang, qui n'était pas défendu. Liu pi a protégé Runan tandis que Liu Bei, ses frères et Zhao Yun ont attaqué avec plus de mille cavaliers. Cependant, Cao Cao avait entendu parler de l'attaque et avait personnellement mener son armée pour repousser Liu Bei. Liu pi a été attiré dans un guet-apens à Runan par Xiahou Dun, et a été forcé d'abandonner la ville. Il s'est sauvé vers l'armée de Liu Bei avec mille cavaliers et la familles de Liu Bei. Guan Yu, qui avait été envoyé pour aider Liu pi, a été emprisonné. Zhang Fei a également été défait en éssayant d'aider Gong Du, qui avait mené une expédition de ravitaillement. L'armée de Liu Bei a commencé à tomber en morceaux. Il avait abandonné le camp, mais fut séparé de Zhao Yun et de son armée. Il était tout seul quand Liu pi est apparu avec le reste de l'armée de Runan. Sun Qian, Jian Yong et Mi Fang également l'ont rejoint. « Xiahou Dun a fonça à Runan, » et , « Guan Yu les a tenus au loin, mais nous ne savons pas où il est. » Liu Bei a pleuré en entendent ceci, mais Liu Pi l'a soulagé en disant « mon seigneur, nous le trouveront plus tard. Pour votre survie, déplaçons-nous ! » Après quelques kilomètres, ils ont été attirés dans un guet-apens par Zhang He, qui les a invités à se soumettre. Liu Bei et Liu Pi ont essayé de se replier, mais Gao Lan leur coupa la route. « Laissez-moi mourir ! » cria Liu Bei, soulevant son épée à sa gorge. Liu pi l'arrêta et dit : « mon seigneur, je vous aiderait à traverser. » Il charga Gao Lan, qui souleva sa lance et frappa Liu pi, qui succomba. Un moment plus tard, Zhao Yun apparut et tua Gao Lan à son tour. Gong Du mourut également ce jour-là, mais Liu Bei parvint à s'échapper à Jingzhou, et envoya Sun Qian en tant que délégué pour demander asile.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liu Pi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liu — ist ein chinesischer Familienname. Die Transkription Liu kann mit unterschiedlichen chinesischen Schriftzeichen ausgeführt werden, die Familiennamen 劉; (刘 in Kurzzeichen) (Lau auf kantonesisch), 柳, 留 sowie 六. Auf vietnamesisch kann der Name… …   Deutsch Wikipedia

  • Liú — Liu ist ein chinesischer Familienname. Die Transkription Liu kann mit unterschiedlichen chinesischen Schriftzeichen ausgeführt werden, die Familiennamen 劉; (刘 in Kurzzeichen) (Lau auf kantonesisch), 柳, 留 sowie 六. Auf vietnamesisch kann der Name… …   Deutsch Wikipedia

  • Liu — is a common Chinese family name. The transliteration Liu can represent several different surnames written in different Chinese characters: * / , pinyin: Liú. A very common surname, as it was used by the ruling family of the Han Dynasty a high… …   Wikipedia

  • Liu He — (劉和) (d. 310), courtesy name Xuantai (玄泰), was for seven days an emperor of the Chinese/Xiongnu state Han Zhao in 310.BiographyLiu He was the founding emperor Liu Yuan (Emperor Guangwen) s son, likely oldest son, by his first wife Empress Huyan.… …   Wikipedia

  • Liu Xi — (劉熙) (d. 329), courtesy name Yiguang (義光), was the crown prince and a son of Liu Yao, the final emperor of the Chinese/Xiongnu state Han Zhao, who was thrust into the leadership role after his father was captured by rival Later Zhao s forces, but …   Wikipedia

  • Liu Ju — Crown Prince of Han Crown Prince of Han Predecessor Crown Prince Liu Che Successor none (eventually Crown Prince Liu Shi Spouse Consort Shi Issu …   Wikipedia

  • Liu Ji — (zh tswp|t=劉基|s=刘基|p=Liú Jī|w=Liu Chi, July 1 1311 16 May 1375)Jiang, Yonglin. Jiang Yonglin. [2005] (2005). The Great Ming Code: 大明律. University of Washington Press. ISBN 029598449X, 9780295984490. Page xxxv. The source is used to cover the year …   Wikipedia

  • Liu An — Líu Ān (zh c|c=劉安, 179 122 BC) was a Chinese prince and advisor to his nephew Emperor Wu of Han (武帝) of Han Dynasty in China and the legendary inventor of tai chi. With his book, the Huainanzi , he was responsible for further advancement in the… …   Wikipedia

  • Liu Lu — (chinesisch 刘璐; * 19. März 1977) ist eine ehemalige chinesische Badmintonspielerin. Karriere Liu Lu wurde 1994 Juniorenweltmeisterin im Damendoppel mit Yao Jie. Bei der Badminton Weltmeisterschaft 1997 errang sie Bronze im Damendoppel mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Liu An — Liu An[1] ( 179 122) était un grand féodal chinois, roi de Huainan[2] sous les Han Occidentaux. Sa capitale se trouvait à Shouchun[3], actuel comté de Shou[4] dans l Anhui. Membre de la famille impér …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.