Loi n°2000-230 du 13 mars 2000 portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l'information et relative à la signature électronique


Loi n°2000-230 du 13 mars 2000 portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l'information et relative à la signature électronique

Loi du 13 mars 2000 portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l'information et relative à la signature électronique

Loi du 13 mars 2000
Titre Loi portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l'information et relative à la signature électronique
Code NOR:JUSX9900020L
Pays France France
Type Loi ordinaire
Législature XIe législature
Gouvernement Gouvernement Lionel Jospin
Adoption 29 février 2000
Promulgation 13 mars 2000
Texte Version consolidée

La loi du 13 mars 2000 est la transposition française de la directive 1999/99/CE sur le droit de la preuve en consacrant la signature électronique et l'acte authentique électronique.

Modifications apportées par la loi

En son article 1316 du Code civil français, la loi précise que la preuve littérale est désormais acceptée du moment qu'elle soit intelligible sans discrimination de support et de voie de transmission (ce qui renforce le rôle des données accessibles via un format numérique et sa prise en compte par les juges du fond).

Art. 1316-1 du Code civil français "L'écrit sous forme électronique est admis en preuve au même titre que l'écrit sur support papier, sous réserve que puisse être dûment identifiée la personne dont il émane et qu'il soit établi et conservé dans des conditions de nature à en garantir l'intégrité."

Art. 1316-3 du Code civil français "L'écrit sur support électronique a la même force probante que l'écrit sur support papier."

L'article 1317 du Code civil français évoque quant à lui la possibilité offerte pour la première fois à l'officier ministériel de conserver l'acte authentique au format électronique.

  • Portail du droit français Portail du droit français
  • Portail sur Internet Portail sur Internet
Ce document provient de « Loi du 13 mars 2000 portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l%27information et relative %C3%A0 la signature %C3%A9lectronique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Loi n°2000-230 du 13 mars 2000 portant adaptation du droit de la preuve aux technologies de l'information et relative à la signature électronique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Signature électronique — Signature numérique La signature numérique est un mécanisme permettant d authentifier l auteur d un document électronique et de garantir son intégrité, par analogie avec la signature manuscrite d un document papier. Un mécanisme de signature… …   Wikipédia en Français

  • Signature numerique — Signature numérique La signature numérique est un mécanisme permettant d authentifier l auteur d un document électronique et de garantir son intégrité, par analogie avec la signature manuscrite d un document papier. Un mécanisme de signature… …   Wikipédia en Français

  • Signature numérique — Pour les articles homonymes, voir Signature (homonymie). La signature numérique (parfois appelée signature électronique) est un mécanisme permettant de garantir l intégrité d un document électronique et d en authentifier l auteur, par analogie… …   Wikipédia en Français

  • Signatures électroniques — Signature numérique La signature numérique est un mécanisme permettant d authentifier l auteur d un document électronique et de garantir son intégrité, par analogie avec la signature manuscrite d un document papier. Un mécanisme de signature… …   Wikipédia en Français

  • Acte Authentique — En droit français, l acte authentique est « celui qui a été reçu par des officiers publics ayant le droit d instrumenter dans le lieu où l acte a été rédigé, et avec les solennités requises »[1]. Sommaire 1 Acte authentique électronique …   Wikipédia en Français

  • Acte authentique — En droit français, l acte authentique est « celui qui a été reçu par des officiers publics ayant le droit d instrumenter dans le lieu où l acte a été rédigé, et avec les solennités requises »[1]. Sommaire 1 Acte authentique électronique …   Wikipédia en Français

  • Acte authentique en France — En droit français, l acte authentique est « celui qui a été reçu par des officiers publics ayant le droit d instrumenter dans le lieu où l acte a été rédigé, et avec les solennités requises »[1]. Sommaire 1 Acte authentique électronique …   Wikipédia en Français

  • Titre authentique — Acte authentique En droit français, l acte authentique est « celui qui a été reçu par des officiers publics ayant le droit d instrumenter dans le lieu où l acte a été rédigé, et avec les solennités requises »[1]. Sommaire 1 Acte… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.