Lotus 16


Lotus 16
Lotus 16
Image illustrative de l'article Lotus 16
Lotus 16 exposée au musée de Donington Park
Présentation
Équipe Team Lotus
Bruce Fisher
Dorchester Service Station
Robert Bodle Ltd.
Constructeur Drapeau du Royaume-Uni Lotus Cars
Année du modèle 1958-1959-1960
Concepteurs Colin Chapman
Pilotes Drapeau du Royaume-Uni Cliff Allison
Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill
Drapeau du Royaume-Uni Alan Stacey
Drapeau des États-Unis Pete Lovely
Drapeau du Royaume-Uni Innes Ireland
Drapeau de l'Argentine Rodriguez Larreta
Drapeau du Royaume-Uni Bruce Halford
Drapeau du Royaume-Uni David Piper
Spécifications techniques
Châssis Aluminium sur châssis tubulaire en acier
Suspension avant indépendante à ressort et fourche
Suspension arrière indépendante à ressort et fourche
Nom du moteur Coventry Climax FPF 2.0
Cylindrée 1 967 cm³
Configuration 4 cylindres en ligne
Position du moteur avant
Boîte de vitesses Lotus Z
Nombre de rapports 5 rapports
Système de freinage Freins à disque
Dimensions et Poids Empattement : 2233 mm
Voie avant : 1193 mm
Voie arrière : 1193 mm
490 kg
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Début Le 6 juillet 1958 au GP de France
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 0 0 0
Championnat constructeur 9e avec 3 points en 1958
5e avec 5 points en 1959
Championnat pilote 0
Chronologie des modèles (1958-1959-1960)
Lotus 12
Lotus 18

La Lotus 16[1] est une monoplace de Formule 1, Formule 2, la dernière du constructeur Lotus Cars avec un moteur situé à l'avant[2]. Le châssis tubulaire en acier est recouvert d'une carrosserie aérodynamique en aluminium. Les suspensions sont indépendantes sur les quatre roues, les freins, à disques.


La 18 fut utilisée en Grand Prix de Formule 1 avec un moteur 4 cylindres Coventry Climax FPF de 2 000 cm³ ou réalisé à 2 207 cm³ développant environ 200 ch et en Formule 2 avec le même type de moteur en configuration 1 500 cm³. En Grand Prix, le moteur était incliné sur le côté et de biais par rapport à l'axe de la voiture pour abaisser le centre de gravité et diminuer la surface frontale. De fait, l'arbre de transmission passait à la gauche du pilote. Cette solution technique fut la cause de nombreux problèmes inexistants en Formule 2 où le moteur était monté dans l'axe[3].


Avec la 16, Lotus Cars n'eut pas beaucoup de succès, Graham Hill et le débutant Jim Clark ne réussissant qu'une maigre sixième place en Grands Prix. En 1960, la Lotus 16 est remplacée par la Lotus 18 à moteur arrière qui marque le début du succès pour le Team Lotus.

Résultats complets en championnat du monde

Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Points inscrits
1958 Team Lotus Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop ARG MON NLD USA BEL FRA GBR ALL POR ITA MAR 0
Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill Abd. Abd. Abd. 6 16
Drapeau du Royaume-Uni Cliff Allison 10
Drapeau du Royaume-Uni Alan Stacey Abd.
Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Points inscrits
1959 Team Lotus Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop MON IND NLD FRA GBR ALL POR ITA USA 5
Drapeau du Royaume-Uni Graham Hill Abd. 7 Abd. 9 Abd. Abd. Abd.
Drapeau des États-Unis Pete Lovely NQ
Drapeau du Royaume-Uni Innes Ireland 4 Abd. Abd. Abd. Abd. 5
Drapeau du Royaume-Uni Alan Stacey 8 Abd.
John Fisher Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop Drapeau du Royaume-Uni Bruce Halford Abd.
Dorchester Service Station Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop Drapeau du Royaume-Uni David Piper Abd.
Saison Écurie Moteur Pneus Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Points inscrits
1960 Team Lotus Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop ARG MON IND NLD BEL FRA GBR POR ITA USA 0
Drapeau de l'Argentine Rodriguez Larreta 9
Drapeau du Royaume-Uni Alan Stacey Abd.
Robert Bodle Ltd. Coventry Climax FPF 2.0 Dunlop Drapeau du Royaume-Uni David Piper Abd. Abd.

Notes et références

  1. vidéo sur www.motorlegend.com. Consulté le 12 septembre 2010.
  2. Lotus 16 sur www.club-lotus.fr. Consulté le 12 septembre 2010.
  3. (en)Lotus 16 Climax sur www.ultimatecarpage.com. Consulté le 12 septembre 2010.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lotus 16 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lotus 1-2-3 — Lotus 1 2 3,   1 2 3 …   Universal-Lexikon

  • lotus — [ lɔtys ] n. m. • 1553 « lotier, mélilot »; lote 1512; lat. lotus, gr. lôtos, désignant cinq plantes différentes 1 ♦ Myth. Plante du littoral africain (Tunisie du Sud, Tripolitaine, Cyrénaïque) produisant un fruit auquel les anciens attribuaient… …   Encyclopédie Universelle

  • Lotus — may refer to:* Nelumbo , plant genus of true Lotus flowers *Lotus position, cross legged sitting posture for meditation * A European sports carHorticulture and botany*Lotus (plant), plants of various taxa *Lotus (genus), comprising bird s foot… …   Wikipedia

  • Lotus 72 — Emerson Fittipaldi sur la lotus 72D lors des essais du Grand Prix d Allemagne 1971 Présentation Équipe Team Lotus …   Wikipédia en Français

  • Lotus II: R.E.C.S. — Lotus Esprit Turbo Challenge Pour les articles homonymes, voir Lotus. Lotus Esprit Turbo Challenge est une série de jeu vidéo de course automobile développée par Magnetic Fields et éditée par Gremlin Graphics à partir de 1990. Créée par Shaun… …   Wikipédia en Français

  • Lotus 79 — Profil de la Lotus 79 Présentation Équipe Team Lotus Team Rebaque Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Lotus 78 — Constructeur Lotus Années de production 1977 Production 4 exemplaires …   Wikipédia en Français

  • Lotus 72 — Lotus 72 …   Википедия

  • Lotus 49 — Lotus 49B …   Deutsch Wikipedia

  • Lotus 21 — Lotus 18 21 lors d un meeting à Donington Park Présentation Équipe Team Lotus Nombreuses écuries privées Constructeur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.