Louis-Joseph Manscour


Louis-Joseph Manscour
Louis-Joseph Manscour

Parlementaire français
Date de naissance 20 mars 1945
Mandat Député
Début du mandat juin 2002
Circonscription première circonscription de la Martinique
Groupe parlementaire Socialiste, radical, citoyen et divers gauche
Ve république

Louis-Joseph Manscour est un homme politique français né le 20 mars 1945 à La Trinité en Martinique. Il est maire de La Trinité depuis 1988 et député de la Martinique depuis 2002.

Il est élu député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la première circonscription de la Martinique. Il fait partie du groupe socialiste. Aux élections législatives de juin 2007, Louis-Joseph Manscour est réélu député de la première circonscription de la Martinique en obtenant 14151 voix (55,02%).

Le 9 mars 2008, Louis-Joseph Manscour est réélu maire de Trinité avec 3926 voix soit 77,36% des suffrages exprimés.

Louis-Joseph Manscour est depuis le 20/11/08, le 1er secrétaire fédérale de la FSM (Fédération Socialiste de la Martinique).

Sommaire

Synthèse des mandats locaux

Mandats en cours

Parcours politique

Louis-Joseph Manscour est né en 1945 à l’époque où le précurseur de l’idéologie socialiste en Joseph Lagrosillière quitte la vie politique et où le socialiste Emmanuel Very et le poète philosophe Aimé Césaire sont élus députés de la Martinique. Il s’inscrit, dans la voie tracée par ces trois hommes en portant les valeurs de solidarité, d’humanisme, d’égalité et de justice sociale.

Fortement attaché à ses racines, on ne peut le dissocier de sa ville natale et de ses origines modestes. Il aime, à ce titre, rappeler un proverbe togolais selon lequel « Si quelquefois, il t’arrive de ne pas savoir où tu vas, alors surtout, n’oublie jamais d’où tu viens ».

Il grandit à La Trinité, commune du Nord Atlantique, auprès d’un père charpentier, d’une mère au foyer, d’un frère et d’une sœur dont il est le benjamin, dans une maison discrète au milieu de la campagne trinitéenne. C’est donc à pied, que tous les jours, il parcourt les 6 kilomètres qui le séparent du bourg et de l’école communale. Il quitte La Trinité pour suivre ses études à Fort-de-France. Puis, devenu instituteur, il rejoint le Nord Atlantique, où il enseigne, plus tard, l’histoire-géographie en tant que professeur de collège.

Marié et père de deux enfants, il s’investit pleinement dans la vie associative et citoyenne. Président d’une association omnisports pendant 15 ans, il a toujours su développer et entretenir la cordialité et l’amitié des rapports humains. C’est cette proximité avec la Chose Publique qui le conduit tout naturellement à participer activement à la vie politique de la Martinique.

Dans les années 1960, de nombreux élus de la SFIO rejoignent le camp du gaullisme et le socialisme en Martinique traverse une grave crise d’identité. C’est alors que Louis-Joseph Manscour avec des hommes de conviction, tels, Serge Jean-Louis, Emmanuel Serbin, Siméon Salpetrier, Casimir Banglidor et bien d’autres, fondent en 1972 la Fédération Socialiste de la Martinique (FSM) à l’issue du Congrès d'Épinay.

En 1974, Louis-Joseph Manscour, Secrétaire de Section et Secrétaire Fédéral à la Formation, organise la visite de François Mitterrand, candidat à l’élection présidentielle, à La Trinité. À croire que le futur Président de la République en gardera un bon souvenir, puisqu’il ne manquera jamais ses rendez-vous avec cette ville, bastion socialiste depuis 1945, lors de ses différents voyages en Martinique.

Premier Adjoint au Maire de La Trinité depuis 1977, il en devient le Maire en 1988. Élu au Conseil Général en 1985, il en sera le premier Vice-Président de 1998 à 2002. Il exerça aussi, entre 1998 et 2001, le mandat de Conseiller Régional. Homme de consensus et fort de ses expériences d’élu local, on lui confie la Présidence de la SEM départementale de développement et d’équipement de la Martinique ; fonction qu’il exerça de 1992 à 1998.

C’est après ce parcours riche en rencontres et en responsabilités que Louis-Joseph Manscour, homme de dialogue et d’expériences, se présente aux élections législatives de juin 2002. Contre toute attente, alors que la France connaît une « vague bleue », il remporte la circonscription du Nord-Atlantique face au député RPR sortant. À l’Assemblée nationale, il devient ainsi membre de la Commission des Affaires Economiques, de la Délégation pour l’Union Européenne, du FEDOM, et préside le Groupe d’Amitié France-Panama.

Depuis, il exerce son mandat de député de la Nation, sans oublier de défendre les intérêts vitaux de la Martinique et les valeurs de tolérance, de respect et d’égalité défendues par Jean Jaurès et Léon Blum. À ce titre, lors de la Convention nationale du Parti Socialiste pour l’Outre-mer, le 28 avril 2006, il appela à « une révolution des esprits » nécessaire à une France fière de sa diversité au sein d’une Europe unie.

S’investissant pleinement dans l’exercice de ses mandats, il profite de ses rares moments de détente pour se livrer à ses deux passions : le jeu d’échecs, pour lequel il a été champion de la Martinique en 1980, et la pétanque.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis-Joseph Manscour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis-joseph manscour — Parlementaire français Naissance 20 mars 1945 …   Wikipédia en Français

  • Fédération socialiste de la Martinique — Présentation 1er secrétaire fédéral Louis Joseph Manscour Fondation 1901 Site web martinique.parti socialiste.fr/ …   Wikipédia en Français

  • Première circonscription de la Martinique — La première circonscription de la Martinique est l une des 4 circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Martinique (972) situé en région Martinique. Sommaire 1 Description géographique et démographique 2 Historique… …   Wikipédia en Français

  • Politique de la Martinique — La Martinique est un département d outre mer, mais aussi une des régions ultrapériphériques de l Union européenne. Elle constitue avec la Guadeloupe, située à environ 150 km plus au nord, et la Guyane située au nord de l Amérique du Sud, les… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés De La Martinique — Liste des députés de la Martinique. Voici le nom des 4 députés de la Martinique et leur suppléant depuis les élections Législatives des 9 et 16 juin 2007. Circonscription Député Parti Suppléant Première circonscription M. Louis Joseph Manscour …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes de la Martinique — Liste des députés de la Martinique Liste des députés de la Martinique. Voici le nom des 4 députés de la Martinique et leur suppléant depuis les élections Législatives des 9 et 16 juin 2007. Circonscription Député Parti Suppléant Première… …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la Martinique — Liste des députés de la Martinique. Voici le nom des 4 députés de la Martinique et leur suppléant depuis les élections Législatives des 9 et 16 juin 2007. Circonscription Député Parti Suppléant Première circonscription M. Louis Joseph Manscour …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la martinique — Liste des députés de la Martinique. Voici le nom des 4 députés de la Martinique et leur suppléant depuis les élections Législatives des 9 et 16 juin 2007. Circonscription Député Parti Suppléant Première circonscription M. Louis Joseph Manscour …   Wikipédia en Français

  • Politique de la martinique — Martinique (972) : région française d’outre mer (Détaillé) …   Wikipédia en Français

  • Resultats par departement des legislatives francaises de 2002 — Résultats par département des législatives françaises de 2002 Sommaire 1 Ain 2 Aisne 3 Allier 4 Alpes de Haute Provence …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.