Louis Gonzague


Louis Gonzague

Louis de Gonzague

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Louis-de-Gonzague.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague.
Saint Louis de Gonzague
Holy Trinity Column - Aloysius Gonzaga.jpg

Statue de Saint Louis Gonzague - Colonne de la Sainte Trinité à Olomouc (CZ)
religieux
Naissance 9 mars 1568
Castiglione delle Stiviere, Lombardie, Italie
Décès 21 juin 1591  (23 ans)
Rome, Italie
Béatification 12 mai 1604 Mantoue
par Clément VIII
Canonisation 26 avril 1726
par Benoît XIII
Fête le 21 juin
Saint patron jeunesse
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Saint Louis de Gonzague[1], Jésuite italien né le 9 mars 1568 à Castiglione delle Stiviere, province de Lombardie en Italie et décédé le 21 juin 1591 à Rome. Originellement appelé Aloïs, ou Aloysius en latin (d'où la forme saint Aloysius de Gonzague, que l'on retrouve parfois); en italien San Luigi Gonzaga.

Sommaire

Biographie

Il est le fils de de Gonzague, marquis de Castiglione (1544-1586), seigneur puis marquis de Castiglione et de Marta Tana de Santena (1550-1605) et l'aîné d'une famille de dix enfants.

En 1581, à l'âge de treize ans, il devient page à la cour de Philippe II d'Espagne. Le 2 novembre 1585, il renonce solennellement à la succession de son père au profit de son frère aîné Rodolphe et part pour Rome. Par l'entremise du comte d'Olivarès, ambassadeur d'Espagne auprès du Saint-Siège, il est présenté au pape Sixte Quint qui le fait admettre, le 25 novembre 1585, au collège romain de la Compagnie de Jésus, puis devient novice jésuite. Il prononcera ses vœux solennels, deux ans après, le 25 novembre 1587 à l'âge de 19 ans. Le 25 février 1588, il reçoit la tonsure et exerce la fonction d'ostiaire (portier). Puis, avec le temps, il exercera les fonctions de lecteur[2], d'acolyte et d'exorciste. Il passera la majeure partie de sa courte vie entre prières, études et œuvres de charité.

Le 21 juin 1591, atteint par la peste alors qu'il secourait des malades au cours d'une épidémie, il meurt, âgé de seulement vingt-trois ans.
Il a été béatifié le 12 mai 1604, lors d'un synode à Mantoue, par le pape Clément VIII.
Il a été canonisé le 26 avril 1726 par le pape Benoît XIII.
Sa fête liturgique est le 21 juin. Saint Aloysius (Louis) de Gonzague est le saint patron de la jeunesse catholique.

Pour anecdote, voici la réponse de saint Louis de Gonzague lorsque quelqu'un lui demande alors qu'il était enfant et qu'il jouait « si vous deviez mourir dans une heure que feriez vous ? » Réponse : « Je continuerais à jouer. » Ceci est un exemple de confiance superbe.

Différentes formes du prénom

Aux Etats-Unis et au Canada, Saint-Aloysius est le nom parfois donné à certaines paroisses ou collèges, tous catholiques, ce qui accrédite la thèse selon laquelle Alois/Aloys serait un prénom d'origine germanique/catholique (Germanie du Sud).

Prénom très courant dans toute la Germanie catholique (Autriche, Bavière, Alsace, Lorraine germanophone...), et s'écrivant Alois en allemand, il a été introduit soit en Aloïs soit en Aloys en France, mais y reste un prénom très rare (le prénom Aloys n'aurait été donné que 501 fois entre 1900 et 2000, en France). Il existe aussi différentes versions féminines : Aloïse, notamment.

À tort fréquemment rapproché de Louis, le prénom Aloïs tire son étymologie du vieil allemand Alwis, signifiant « très sage, savant »[3] (que l'on peut rapprocher de l'anglais "all wise").

Le prénom Aloys est donc originellement germanique, mais a aussi été très tôt latinisé dans la forme Aloysius.

Selon les pays, le prénom a ainsi pris différentes formes :

Prénoms masculins
  • Alabhaois (Irlande)
  • Aloys (Pays-Bas)
  • Aloïs ou Aloys (France)
  • Alois (Allemagne)
  • Aluisio (Portugal)
  • Aloisio (Brésil)
  • Aloiza (Belarus)
  • Alojzy (Pologne)
  • Aloisi (Italie)
  • Alojz (Slovénie)
  • Aluigi (Italie)
  • Aloyce (Tanzanie / Swahili)
Prénoms féminins
  • Aloisa (Allemagne)
  • Aloisia (Espagne)
  • Aloysia, Aloysa, Aloyse ou Aloïse (France)
  • Lois (Angleterre)

Notes et références

  1. À l'instar d'une grande partie de sa famille, Louis Gonzague est appelé, dans les pays francophones, Louis de Gonzague, comme l'on dit Catherine de Médicis. La famille ne porte pas de particule en italien. L'analogie vient de ce que le duc de Nevers Charles III (1580-1637) est appelé, en France, Charles de Nevers-Gonzague.
  2. chargé de lire les textes de l'Écriture pour ses confrères
  3. Voir page du prénom Alois sur Wikipedia.de

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Louis de Gonzague ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Gonzague de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint Louis Gonzague — Louis de Gonzague Pour les articles homonymes, voir Saint Louis de Gonzague.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis De Gonzague — Pour les articles homonymes, voir Saint Louis de Gonzague.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis de gonzague — Pour les articles homonymes, voir Saint Louis de Gonzague.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier De Mantoue — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis ier de mantoue — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis de Gonzague — Pour les articles homonymes, voir Saint Louis de Gonzague. Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague. Saint Louis de Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis Ier de Mantoue — Pour les articles homonymes, voir Louis Ier. Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Gonzague …   Wikipédia en Français

  • Louis IV de Nevers — Pour les autres membres de la famille, voir : Gonzague. Louis IV de Nevers, anonyme. Kunsthistorisches Museum, Vienne. Louis de Gonzague, duc de Nevers (18 septembre 1539 …   Wikipédia en Français

  • Louis II De Mantoue — Pour les articles homonymes, voir Louis II.  Pour les autres membres de la famille, voir : Gonzague. Louis II Gonzague, en italien Luigi …   Wikipédia en Français

  • Louis ii de mantoue — Pour les articles homonymes, voir Louis II.  Pour les autres membres de la famille, voir : Gonzague. Louis II Gonzague, en italien Luigi …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.