Lulach Ier d'Ecosse


Lulach Ier d'Ecosse

Lulach Ier d'Écosse

Lulach Ier dit Lulach le Fou (né en 1023 - mort le 17 mars 1058 à Essie, Strathbogie) est roi d'Écosse, dont le règne, au XIe siècle, est fort bref.

Sommaire

Biographie

Lulach Ier est le fils de Gillacomgain, mormaer de Moray de 1029 à 1032, petit-fils de Maelbrigte de Moray, et par sa mère Gruoch fille de Boide également arrière-petit-fils du roi Kenneth III d'Écosse.

Il succède à son beau-père Macbeth Ier le 15 août 1057, après que celui-ci eut été tué par le futur roi Malcolm III Canmore[1]. Il est lui-même tué au combat contre ce même Malcolm III moins d'un an plus tard [2] lors d'une embuscade à Essie en Strathbogie dans le comté Aberdeen. Lulach fut inhumé à Iona comme les autres membres de la dynastie royale.

Union et descendance

De son épouse Finnghuala, la fille de Sinhill, mormaer d'Angus, naissent deux enfants :

  • un fils nommé Maelsnectan, mormaer de Moray de 1058 à 1078, qui meurt en 1085[3] après s'être retiré dans un monastère ;
  • une fille, épouse d'Aedh, qui succède à son beau-frère dans la charge de mormaer de Moray en 1078
Chardon écossais.svg Souverains écossais Chardon écossais.svg
Prédécesseur Successeur
Macbeth Ier
1040-1057
Lulach Ier
1057-1058
Malcolm III
1058-1093

Bibliographie

  • Mike Ashley Robinson The Mammoth Book of British Kings & Queens (England, Scotland and Wales) London (1998)(ISBN 1841190969) (en)

Notes

  1. Chronique de Marianus Scotus: AD 1057
  2. Annales d'Ulster: AU 1058.2
  3. Annales d'Ulster U1085.1
  • Portail de l’Écosse Portail de l’Écosse
Ce document provient de « Lulach Ier d%27%C3%89cosse ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lulach Ier d'Ecosse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lulach Ier d'Écosse — Lulach Ier dit Lulach le Fou (gaëlique: Lughlagh mac Gille Chomghain) (né en 1023 mort le 17 mars 1058 à Essie, Strathbogie) est roi d Écosse, dont le règne, au XIe siècle, est fort bref. Sommaire 1 Biographie 2 Union et descendance …   Wikipédia en Français

  • David Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir David Ier et David. David Ier David Ier d Écosse Roi d Écosse R …   Wikipédia en Français

  • Macbeth Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Macbeth. Portrait fictif, établi au XIXe siècle, de Macbeth Ier d Écosse . Macbeth Ier d Écosse (Mac Bethad mac Findlaích, né v. 1005 …   Wikipédia en Français

  • Macbeth Ier d'Ecosse — Macbeth Ier d Écosse Pour les articles homonymes, voir Macbeth. Macbeth Ier d Écosse (Mac Bethad mac Findlaích, né v. 1005 – mort le 15 août 1057, à la bataille de Lumphanan), est roi d Écosse à partir de 1040 jusqu à sa mort. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Alexandre Ier. Alexandre Ier d Écosse (gaëlique : Alaxandair mac Maíl Choluim) dit le Féroce, (né vers 1080 † avril 1124) est un roi d Écosse règnant de 1107 à 1124. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jacques Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Jacques Ier. Jacques Ier Po …   Wikipédia en Français

  • Robert Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Robert Ier et Robert Bruce. Robert Ier Robert de Bruce Titre …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Guillaume Ier. Guillaume Ier ou William (gaëlique: Uilleam Garbh) dit le Lion, est roi d Écosse de 1165 à 1214. Sommaire 1 Biographie 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Duncan Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Duncan. Duncan Ier (Écossais Donnchad mac Crinan) (1001 – 15 août 1040), roi d Écosse de 1034 à 1040, est le petit fils de Malcolm II d Écosse, et le fils de sa fille Bethoc et de Crínán mac Donnchad Abbé laïc de …   Wikipédia en Français

  • Edgar Ier d'Écosse — Pour les articles homonymes, voir Edgar. Edgar Ier d’Écosse (Etgair mac Maíl Choluim), dit le pacifique, (1074– 8 janvier 1107), est roi d Écosse de 1097 à 1107. Origine Il est le quatrième fils de Malcolm III d Écosse et de sainte Marguerite d… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.