Léon Rosenfeld


Léon Rosenfeld
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosenfeld.
Léon Rosenfeld (1963)

Léon Rosenfeld (14 août 1904 - 23 mars 1974), physicien théoricien belge, disciple et ami personnel de Niels Bohr, appliqua avec originalité la théorie quantique à la description de la matière, des radiations et des forces nucléaires. Il identifia la première molécule interstellaire.

Eléments biographiques

  • De 1930 à 1940, il est membre de la faculté de Liège, et le plus proche collaborateur de Bohr, faisant de fréquents séjours à Copenhague. Le fruit principal de cette collaboration est leur analyse de la mesurabilité des champs quantiques en électrodynamique quantique, publié en 1933.
  • De 1940 à 1947, il est professeur à l'université d'Utrecht, aux Pays-Bas.
  • De 1947 à 1958, il est directeur du département de physique théorique de l'université de Manchester, en Angleterre.
  • De 1958 jusqu'à sa mort en 1974, il occupera une chaire au «Nordita», l'institut nordique de physique théorique crée en 1957 sur l'initiative de Bohr, et installé à Copenhague, au Danemark. Prix Francqui 1949.

Bibliographie

  • Niels Bohr et Léon Rosenfeld ; Zur frage der messbarkeit der electromagnetischen feldgrossen, Kgl. Danske Videnskabernes Selskab Mat.-Fys. Medd. 12 (1933) 8. Voir également : Niels Bohr et Léon Rosenfeld ; Field and Charge Measurements in Quantum Electrodynamics, Physical Review 78 (1950) 794.
  • Abraham Pais ; Niels Bohr's times, in physics, philosophy, and polity , Oxford university press (1991) ISBN 0-19-852048-4

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Léon Rosenfeld de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Léon Rosenfeld — Kopenhagen 1963 Léon Rosenfeld (* 14. August 1904 in Charleroi; † 23. März 1974) war ein belgischer theoretischer Physiker. Leben und Wirken Rosenfeld wurde 1904 als Sohn eines Ingenieurs in Charleroi, Belgien, geboren. Er promovierte 1926 an der …   Deutsch Wikipedia

  • Leon Rosenfeld — Léon Rosenfeld Pour les articles homonymes, voir Rosenfeld. Léon Rosenfeld (14 août 1904 23 mars 1974), physicien théoricien belge, disciple et ami personnel de Niels Bohr, appliqua avec originalité la théorie quantique à la description de la… …   Wikipédia en Français

  • Leon Rosenfeld — Léon Rosenfeld (* 14. August 1904 in Charleroi; † 23. März 1974) war ein belgischer theoretischer Physiker. Leben und Wirken Rosenfeld wurde 1904 als Sohn eines Ingenieurs in Charleroi, Belgien, geboren. Er promovierte 1926 an der Universität… …   Deutsch Wikipedia

  • Léon Rosenfeld — (1904 ndash; 1974) was a Belgian physicist. He obtained a PhD at the University of Liege in 1926, and he was a collaborator of the physicist Niels Bohr. He coined the name lepton [Rosenfeld, Léon (1948). Nuclear Forces. Interscience Publishers,… …   Wikipedia

  • León Rosenfeld — Léon Rosenfeld Kopenhagen 1963 Léon Rosenfeld (Charleroi, 14 de agosto de 1904 23 de marzo de 1974) fue un físico belga. Se licenció en la Universidad de Lieja en 1926 en matemáticas y física, alcanzando las máximas calificaciones. Estudió luego… …   Wikipedia Español

  • Rosenfeld (Begriffsklärung) — Rosenfeld steht für: die Stadt Rosenfeld in Baden Württemberg die Katastralgemeinde Rosenfeld (Gemeinde Melk) in Niederösterreich das Dorf Rosenfeld (Beilrode) in Sachsen bei Torgau der Ort Rosenfeld (Gemeinde Rastorf) in Schleswig Holstein… …   Deutsch Wikipedia

  • Rosenfeld — is a German name meaning field of roses and may refer to:* Rosenfeld, Germany, a town in Baden WürttembergRosenfeld is the surname of: * Albert Rosenfeld, Australian rugby leage footballer * Alexandra Rosenfeld, elected Miss France in 2006 *… …   Wikipedia

  • Rosenfeld — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Rosenfeld est un patronyme porté par les personnalités suivantes (par ordre alphabétique) : Alexandra Rosenfeld (1986 ), élue Miss France 2006. Fanny …   Wikipédia en Français

  • Bella Rosenfeld — Fichier:Chagall Bella.jpg Bella Rosenfeld sur une toile de Marc Chagall, 1917. Bella Rosenfeld Chagall (en russe Бэлла Розенфельд Шагал) (1895, Vitebsk 2 septembre 1944, New York) est une écrivaine, épouse du peintre Marc Chagall, modèle de… …   Wikipédia en Français

  • Bella Rosenfeld — Chagall ( ru. Бэлла Розенфельд Шагал, 1895, Vitebsk September 2 1944, New York City), was the wife of Marc Chagall and a writer. She was the subject of many of Chagall s paintings including Bella with White Collar in 1917.Timeline of her… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.