MUSIC/SP


MUSIC/SP

MUSIC/SP

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Music.

MUSIC ("McGill University System for Interactive Computing") a été développé par le centre de calcul de l’Université McGill à Montréal. Les initiateurs de ce projet ont été Alan Greenberg et Roy Miller qui ont fait le design original du système et implanté la première version en 1967. MUSIC fonctionnait sur les ordinateurs IBM 360, 370 et 4300 et il offrait des fonctionnalités nouvelles (pour l’époque) comme la compression des données, une gestion simplifiée des fichiers d’utilisateurs par l’imposition de quotas, l’allocation automatique d’espace disque lors de l’écriture des fichiers, etc. Il était conçu pour permettre aux professeurs et aux étudiants de mettre au point leurs programmes interactivement à partir de terminaux à une époque où l’utilisation des cartes perforées en traitement par lots était la norme.

Par la suite, MUSIC est devenu MUSIC/SP (Multi-User System for Interactive Computing / System Product). Avec les années, d’autres développements ont permis l’usage des courriels et de l’Internet. À son apogée à la fin des années 1980, plus de 250 universités, collèges et écoles utilisaient MUSIC en Amérique, en Europe et en Asie.

Sommaire

Caractéristiques

Les premières versions du système limitaient les noms de fichier à six caractères. Bien que les fichiers puissent être marqués privés par un utilisateur, tous les utilisateurs partageaient une bibliothèque commune et les noms de fichier devaient être uniques. Vers 1977, une des premières révisions majeure du système de fichiers permettait à chaque utilisateur d’avoir une bibliothèque personnelle de fichiers privés ainsi que des noms de plus de six caractères.

Dans un environnement académique, un des avantages de MUSIC était sa facilité d’utilisation si on le compare au traitement par lots avec l’utilisation du JCL (Job Control Language) qui demande un certain apprentissage. Par exemple, une simple ligne entrée au début d’un fichier « /load fortg1 » permettait de compiler un programme FORTRAN et d’en lancer l’exécution comme dans cet exemple :

/input
/load fortg1
12    read (5,*,end=99) x
      y=x+20.5
      write (6,*) x,y
      go to 12
99    stop
      end
/data
20
/endrun
*GO
/save essai.fortran

Les programmes pouvaient être écrits dans différents langages tels que Algol, APL, Assembleur, FORTRAN (compilateurs G-1 d’IBM et WATFIV de l’Université de Waterloo), COBOL, VS-BASIC, Pascal et PL/1. MUSIC comprenait aussi plusieurs programmes utilitaires, incluant des éditeurs de texte ainsi qu’un logiciel de mise en page appelé MUSIC/SCRIPT. La plupart des programmes spécialisés utilisés en enseignement étaient aussi disponibles : SPSS/G, IMSL, etc.

MUSIC pouvait utiliser une grande variété de terminaux d’ordinateur, autant ceux d’IBM (2741, 3101, famille 3270) que des terminaux asynchrones ASCII fournis par de tierces parties (Digital Equipment Corporation, Volker Craig, Datamedia, Texas Instruments, Xerox, etc.).

Émulation

L’émulateur Sim390 qui fonctionne sous Microsoft Windows contient une version de démonstration gratuite de MUSIC/SP. La démonstration peut aussi tourner sous l’émulateur Hercules pour les systèmes autres que Windows.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « MUSIC/SP ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article MUSIC/SP de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MUSIC-N — refers to a family of computer music programs and programming languages descended from or influenced by MUSIC, a program written by Max Mathews in 1957 at Bell Labs.[1] MUSIC was the first computer program for generating digital audio waveforms… …   Wikipedia

  • Music On! TV — M On! Music On! TV Logo Launched July 1, 1994 Owned by Music On! TV, Inc., a division of Sony Music Entertainment Japan, Inc.[1 …   Wikipedia

  • Music — Mu sic, n. [F. musique, fr. L. musica, Gr. ? (sc. ?), any art over which the Muses presided, especially music, lyric poetry set and sung to music, fr. ? belonging to Muses or fine arts, fr. ? Muse.] 1. The science and the art of tones, or musical …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Music & Me — Studioalbum von Michael Jackson Veröffentlichung 13. April 1973 Label Motown …   Deutsch Wikipedia

  • Music & PC — Beschreibung Fachmagazin Fachgebiet …   Deutsch Wikipedia

  • Music 4 — is a creator of custom music for media and production libraries. It has worked with many TV and radio stations in the United Kingdom, including BBC Radio 1 and ITV. The company produces the majority of the jingles for the Chris Moyles show on… …   Wikipedia

  • Music & PC — Music PC Beschreibung Fachmagazin Fachgebiet Computer und Musik Sprache …   Deutsch Wikipedia

  • Music '60 — Genre music variety Written by John Aylesworth Saul Ilson Frank Peppiatt Directed by Bill Davis Presented by Bill Walker Country of origin …   Wikipedia

  • Music —    Music was heard in the Cathédrale des Saints Michel et Gudule as early as 1362. Beginning in 1486, the church installed a singing master who oversaw production of song and voice. Musical production largely paralleled the presence and prestige… …   Historical Dictionary of Brussels

  • Music K-8 — magazine is a music resource magazine for teachers of students in grades K 8. History Music K 8 magazine is published by Plank Road Publishing, which was founded in an old farmhouse on logically enough Watertown Plank Road, in Wauwatosa,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.