Mandat De La Société Des Nations


Mandat De La Société Des Nations

Mandat de la Société des Nations

Mandats d'Afrique et du Moyen-Orient.
Mandats du Pacifique.

Un mandat de la Société des Nations était un territoire établi par l'article 22 du Pacte de la SDN, le 28 juin 1919. Ces territoires étaient avant la Première Guerre mondiale des colonies allemandes ou des possessions de l'Empire ottoman. Les mandats furent confiés à certaines puissances coloniales victorieuses, le Royaume-Uni, la France, la Belgique, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon et l'Afrique du Sud.

Sommaire

Types de mandats

En Allemagne

Classe A

Les mandats de classe A étaient les zones contrôlées précédemment par l'Empire Ottoman, jugées suffisamment développées pour donner naissance à terme à des États indépendants :

  • Irak (Royaume-Uni), de 1921 à 1932. Devint ensuite un royaume indépendant.
  • Palestine (Royaume-Uni), de 1920 à 1948. Le Royaume-Uni ne prit officiellement le contrôle de la région qu'en 1923 ; en 1946, la Transjordanie prit son indépendance et devint l'émirat hachémite, puis la Jordanie ; en 1948, la région restante forma Israël.
  • Syrie (France), de 1923 à 1944, y compris le Liban; Hatay s'en sépara et devint un protectorat français avant d'être cédé à la Turquie.

Classe B

Les mandats de classe B étaient les anciens Schutzgebiete de l'empire colonial allemand en Afrique de l'Ouest et centrale, dont on estimait nécessaire un niveau de contrôle mandataire plus important :

Classe C

Les mandats de classe C incluaient les territoires africains du sud-ouest et les îles du Pacifique peu peuplées, toutes précédemment colonies allemandes.

Histoire ultérieure

Après la dissolution de la Société des Nations et l'entrée en vigueur de la Charte des Nations unies fin 1945, les mandats (à l'exception de celui du Sud-Ouest africain) devinrent des territoires sous tutelle des Nations unies (administrés par le Conseil de tutelle), comme convenu lors de la conférence de Yalta. Les territoires sous tutelle possédaient un statut à peu près équivalent, mais désormais investi aux puissances coloniales victorieuses à la fin de la Seconde Guerre mondiale (le Japon perdit le mandat des îles du Pacifique au profit des États-Unis).

Le seul mandat à conserver son ancien statut jusqu'à son indépendance fut le Sud-Ouest africain, qui devint la Namibie en 1990, après une longue guerre d'indépendance contre l'Afrique du Sud.

Presque tous ces mandats avaient formé des États souverains en 1990. Le mandat des îles du Pacifique fut progressivement démembré. Les îles Mariannes du Nord devinrent un commonwealth des États-Unis (administrées par un gouverneur, elles ne possèdent pas de chef d'État propre, lequel reste le président des États-Unis) ; la Micronésie et les îles Marshall devinrent indépendantes en 1990 et les Palaos se séparèrent de la Micronésie en 1994.

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Mandat de la Soci%C3%A9t%C3%A9 des Nations ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mandat De La Société Des Nations de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mandat de la Societe des Nations — Mandat de la Société des Nations Mandats d Afrique et du Moyen Orient …   Wikipédia en Français

  • Mandat de la Société des nations — Mandats d Afrique et du Moyen Orient …   Wikipédia en Français

  • Mandat de la société des nations — Mandats d Afrique et du Moyen Orient …   Wikipédia en Français

  • Mandat de la Société des Nations — Mandats d Afrique et du Moyen Orient. Mandats du Pacifique. Un mandat de la Société des Nations était un territoire établi par l article 22 du Pacte de la …   Wikipédia en Français

  • Societe des Nations — Société des Nations Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris… …   Wikipédia en Français

  • Socièté des nations — Société des Nations Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris… …   Wikipédia en Français

  • Société Des Nations — Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris (1919), dans le but de …   Wikipédia en Français

  • Société des Nations (1919-1946) — Société des Nations Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris… …   Wikipédia en Français

  • Société des Nations - SDN — Société des Nations Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris… …   Wikipédia en Français

  • Société des nations — Pour les articles homonymes, voir SDN. La Société des Nations (SDN ou SdN[1]) était une organisation internationale introduite par le traité de Versailles en 1919, lui même élaboré au cours de la Conférence de paix de Paris (1919), dans le but de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.