Manzana De Las Luces


Manzana De Las Luces

Manzana de las Luces

La Manzana de las Luces est un îlot historique de la ville argentine de Buenos Aires, situé dans le quartier de Monserrat, au centre-ville. Le mot manzana signifiant pâté de maison en espagnol, nous donnerions la traduction française de Îlot des Lumières, allusion au grand nombre d'établissement culturels et intellectuels que cette zone a hébergé durant son histoire, et héberge encore.

Situation

La Manzana de las Luces est un carré d'un peu plus d'un hectare, entouré par les rues calle Bolívar, calle Moreno, calle Alsina et calle Perú (calle signifie rue), c’est-à-dire à 100 mètres au sud-ouest de la Plaza de Mayo. Dans la Manzana sont situés le Colegio Nacional de Buenos Aires, l'église de San Ignacio, l'ancien édifice de l'Université de Buenos Aires, l'ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale d'Argentine et d'autres édifices historiques. Elle a été baptisée de cette manière par le périodique El Argos le 1er septembre 1821, étant données les institutions intellectuelles qui s'y étaient installées.

Histoire

Le 16 mars 1812, La Bibliothèque nationale d'Argentine ouvrit ses portes sous le nom de Biblioteca Pública. Elle se trouvait au coin de la calle Moreno et de la calle Perú, c’est-à-dire au coin sud-ouest de l'îlot. Sa création fut la première mesure à caractère culturel que prit la Première Junte argentine le 7 septembre 1810. Les livres utilisés sont ceux que possédait le Colegio de San Carlos, ainsi que ceux qui furent offerts par l'évêque Azamor y Ramírez.

Le 12 août 1821 l'Université de Buenos Aires fut fondée dans l'église San Ignacio. Elle commença à fonctionner dans les installations de la ancienne Procurature, à l'intersection des rues calle Perú et calle Alsina (coin nord-ouest). Des années plus tard, on remodela la façade et on agrandit l'établissement. Depuis sa forme a été maintenue inchangée jusqu'à nos jours. L'église San Ignacio occupe toujours le coin nord-est de l'îlot (rues calle Alsina et calle Bolivar avec façade sur cette dernière).

Le 28 août de cette même année, on fonda l' Archivo General de la Provincia de Buenos Aires qui s'installa aussi dans l'îlot. Le 29 août 1884 on changea le nom de cette entité qui devint Archivo General de la Nación. Elle fonctionna en ces lieux pendant plusieurs années.

La manzana de las Luces fut aussi le lieu où s'installa pour la première fois la Banco de la Provincia de Buenos Aires. Les activités de celle-ci commencèrent le 6 septembre 1822 dans une des maisons de la manzana, jusqu'à ce qu'elle déménageat en 1827 à son adresse actuelle.

Le Museo Público de Buenos Aires s'y installa aussi. En 1854 on le transféra depuis le Convento de Santo Domingo vers l'ex-Procurature des Missions, où il occupait quatre salles. Le musée eut comme directeurs Carlos Germán Burmeister, Carlos Berg, Florentino Ameghino et Angel Gallardo. Il fonctionna là jusqu'à son transfert en 1934 vers une propriété du Parque Centenario, où il se trouve actuellement sous le nom de Museo Nacional de Ciencias Naturales Bernardino Rivadavia

Le Colegio de San Ignacio fut occupé par diverses institutions éducatives, déjà dans la période de la vice-royauté, mais aussi après l'indépendance. En 1817 Juan Martín de Pueyrredón organisa le Colegio Unión del Sud, que fut inauguré un an plus tard à cet endroit. Après 1823 il devint le collège des Ciencias Morales, institution par laquelle passèrent Esteban Echeverría, Vicente López, Juan María Gutierrez, Miguel Cané (père), José Mármol, Félix Frías, Marcos Paz et Juan Bautista Alberdi. Durant le gouvernement de Juan Manuel de Rosas, le collège fut privatisé, et fut livré à un groupe de jésuites, et l'institution s'appela dès lors Colegio de San Ignacio.

Après l'expulsion des jésuites (on les accusa de conspirer contre le gouvernement), le collège s'appela Colegio Republicano Federal, et après la bataille de Caseros, il y fut installé une caserne, puis le Colegio Eclesiástico. Finalement le 14 mars 1863, par un décret du président Bartolomé Mitre, on lui donna le nom qu'il a encore aujourd'hui: Colegio Nacional Buenos Aires.

Ancienne Bibliothèque nationale

La Bibliothèque nationale d'Argentine ouvrit ses portes le 16 mars 1812, sous le nom de Biblioteca Pública. Elle se trouvait au coin de la calle Moreno et de la calle Perú, c’est-à-dire au coin sud-ouest de l'îlot.


  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Manzana de las Luces ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Manzana De Las Luces de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Manzana de las Luces — Manzana de las Luces …   Wikipedia Español

  • Manzana de las luces — La Manzana de las Luces est un îlot historique de la ville argentine de Buenos Aires, situé dans le quartier de Monserrat, au centre ville. Le mot manzana signifiant pâté de maison en espagnol, nous donnerions la traduction française de Îlot des… …   Wikipédia en Français

  • Manzana de las Luces — 34°36′39.3″S 58°22′27.1″O / 34.610917, 58.374194 …   Wikipédia en Français

  • Manzana de las Luces — Manzana histórica de la Ciudad Autónoma de Buenos Aires, rodeada por las calles Bolívar, Moreno, Alsina y Perú. En ella están ubicados el Colegio Nacional de Buenos Aires, la iglesia de San Ignacio, el antiguo edificio de la Universidad de Buenos …   Enciclopedia Universal

  • Manzana (desambiguación) — La palabra manzana, en castellano antiguo mazana (latín: Mattiāna, especie de manzanas )?, puede referirse a: la manzana, fruta carnosa comestible; Malus domestica o manzano, árbol del que se obtienen las manzanas; la manzana de la discordia, que …   Wikipedia Español

  • Liste der Nationalen Historischen Monumente in Buenos Aires — Die Nationalen Historischen Monumente Argentiniens sind eine Reihe von Bauwerken, Orten und Kunstwerken, die aufgrund ihrer historischen, kulturellen oder architektonischen Bedeutung als schützenswerte Güter angesehen und denen daher… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste des monuments historiques nationaux de Buenos Aires — Cet article recense les monuments historiques nationaux de la ville de Buenos Aires, en Argentine. Sommaire 1 Liste 2 Voir aussi 2.1 Lien interne 2.2 Liens externes …   Wikipédia en Français

  • Gabriela Margall — Nacimiento Noviembre 1977 Rafael Castillo, Partido de La Matanza, Gran Buenos Aires, Argentina Seudónimo Gabriela Margall Ocupación Novelista …   Wikipedia Español

  • Colegio Nacional de Buenos Aires — Autoridades Rector: Prof. Gustavo Zorzoli Vicerrectores Prof. Silvina Marsimian Dr. Agustín Zbar …   Wikipedia Español

  • Buenos Aires — Para otros usos de este término, véase Buenos Aires (desambiguación). «Capital Federal» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Capital Federal (desambiguación). «Bue» redirige aquí. Para la comuna francesa, véase Bué …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.