Marc Riboud


Marc Riboud
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riboud.

Marc Riboud (né le 24 juin 1923 à Saint-Genis-Laval, France) est un photographe français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie : The Three Banners of China, The Face of North Vietnam, Visions of China, et son plus récent In China

Sommaire

Biographie

Marc Riboud est le cinquième enfant d'une fratrie de sept. Il est élevé dans une famille bourgeoise lyonnaise (son père était diplômé de Sciences Po et son grand-père avait été l'un des fondateurs de la Lyonnaise de Banque). Il est le frère des industriels Jacques, Antoine et Jean Riboud. Pendant la seconde guerre mondiale, il combat dans la Résistance. Après la Libération, il étudie à l'école centrale de Lyon de 1945 à 1948.

M. Riboud commence la photographie à quatorze ans avec un appareil photographique Vest Pocket Kodak offert par son père. En 1937, il prend ses premiers clichés à exposition internationale « Arts et techniques dans la vie moderne » à Paris. Il photographie aussi des châteaux de la Loire.

En 1951, il quitte son poste d'ingénieur dans une usine à Villeurbanne après avoir oublié de rentrer d'un congé consacré à la visite du Festival de Lyon qu'il voulait photographier. Il se lance alors dans la photographie en indépendant. En 1952, il s'installe à Paris, où grâce aux relations de son frère Jean, il rencontre Henri Cartier-Bresson et Robert Capa, deux des créateurs de Magnum Photos. En 1953, sur l'invitation de Robert Capa il intègre l'agence et est envoyé à Londres où il reste deux ans. Sa capacité à capter les instants éphémères de la vie, grâce à des compositions puissantes, est déjà visible et cette aptitude va le servir.

De 1955 à 1957, il voyage en Inde puis, en 1957, est l'un des premiers Européens à se rendre en Chine.

En 1959, Marc Riboud devient le vice-président de Magnum pour l'Europe. Il suit les événements de la décolonisation en Algérie et en Afrique noire dans les années soixante. Entre 1968 et 1969, il réalise plusieurs reportages sur le Nord-Viêt Nam et le Sud-Viêt Nam.

En 1979, il quitte l'agence Magnum après quatre ans au poste de Président.

Dans les années quatre-vingts, il voyage dans le monde entier, surtout en Asie, en Afrique, aux États-Unis et au Japon.

Œuvre

M. Riboud, photographe et homme engagé, témoigne des atrocités de la guerre (au Viêt Nam, il travaille du côté américain et du côté nord-vietnamien) et du déclin des cultures sous la répression (en Chine pendant la Révolution culturelle). En contrepoint, il sait capter la grâce de la vie quotidienne dans des lieux lointains inondés de soleil (Fès, Angkor, Acapulco, Bénarès, le Shaanxi, le Niger) et le lyrisme des jeux d'enfant dans le Paris de tous les jours.

Les personnages solitaires sont fréquents dans l'œuvre de M. Riboud. À Ankara, un personnage central est silhouetté sur un arrière-plan industriel tandis qu'en France, un homme se repose dans un champ. La composition verticale souligne le paysage, les arbres, le ciel, l'eau et tout cela entoure mais n'écrase pas l'élément humain.

  • La photographie en noir et blanc du peintre de la tour Eiffel, publiée dans Life en 1953 est très célèbre ; « Zazou », le seau de peinture accroché en contrebas, danseur en équilibre sur la structure métallique, peint la Tour au-dessus d'un dégradé de Paris.
  • Celle d'une jeune femme, Jan Rose Kasmir, une fleur à la main, face aux lames des fusils à baïonnettes des soldats de la garde nationale près du Pentagone, fixant un militaire dans les yeux, pendant une marche contre la Guerre du Viêt Nam, le 21 octobre 1967, est l'une des plus célèbres images de lutte contre la guerre.

Les photographies de Marc Riboud sont publiées dans de nombreux magazines dont Life, Géo, National Geographic, Paris-Match, Stern. Il remporte deux fois le Overseas Press Club Award (en 1966 pour The Three Banners of China et en 1970 pour The Faces of North Vietnam). Il reçut à New York le prix Time-Life Achievement en 2002. Son travail fait l'objet d'une exposition rétrospective majeure au Musée d'art moderne de la Ville de Paris et à l'International Center of Photography à New York.

Œuvres

  • La fille à la fleur - Manifestation pour la paix au Vietnam, 21 octobre 1967, Washington, 24,5 x 38 cm, musée d'art de Toulon.

Bibliographie

  • Women of Japan
  • Le Bon Usage du monde
  • The Three Banners of China
  • Faces of North Vietnam
  • Bangkok
  • Chine: Instantanés de Voyage, 1958
  • Marc Riboud, photos choisies
  • Marc Riboud: Journal
  • Marc Riboud: l'embarras du choix
  • Angkor : The Serenity of Buddhism, ed. Thames & Hudson, 1992
  • Capital of Heaven, ed. Doubleday, 1990
  • Marc Riboud In China, 1997, éditions Thames & H., ISBN 978-0-500-54205-7
  • Photo Poche 37: Marc Riboud, 1999, éditions CNP, ISBN 978-2-86754-050-9
  • Marc Riboud par Marc Riboud, 2004, éditions Actes Sud, ISBN 978-2-7427-4858-7
  • Huang Shan, 2004, éd. Flammarion, ISBN 978-2-08-011317-7
  • Le Grand Louvre
  • Angkor: Sérénité bouddhique
  • Marc Riboud In China: Forty Years of Photography
  • Sous les pavés, 2008, éd. La Dispute, ISBN 978-2-84303-167-0
  • Les Tibétains, octobre 2009, Imprimerie Nationale, ISBN 978-2-7427-8472-1
  • Marc Riboud, « Regards d'antan », dans collectif, Chine. Mémoire en flammes, éditions David Reinharc, coll. « Histoire avec sa grande hache », 2009, (ISBN 978-2-35869-005-8)
  • Paysages : « Montagnes célestes de Huang Shang, paysages d'Angkor »., Éditions Gourcuff Gradenigo, 2010, (ISBN 978-2-35340-094-2)

Expositions

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marc Riboud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marc Riboud — (born 24 June 1923 in Lyon, France) is a French photographer, best known for his extensive reports on the East: The Three Banners of China, Face of North Vietnam, Visions of China, and In China. Contents 1 Early life and education 2 Career 3 …   Wikipedia

  • Marc Riboud — (* 24. Juni 1923 in Lyon) ist ein französischer Fotograf und Mitglied der Fotoagentur Magnum Photos. Leben Marc Riboud fotografierte bereits 1937 als 14 Jähriger die Weltausstellung in Paris mit einer gebrauchten Kodak Taschenkamera. Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Marc Riboud — Nacimiento 24 de junio de 1923 88 años  Francia, Saint Genis Laval Nacionalidad francesa …   Wikipedia Español

  • Riboud — ist der Familienname folgender Personen: Franck Riboud (* 1955), französischer Unternehmer Marc Riboud (* 1923), französischer Fotograf Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit …   Deutsch Wikipedia

  • Riboud —  Pour l’article homophone, voir Riboux.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. La famille Riboud, d origine Lyonnaise, s est illustrée dans le monde des affaires, mais… …   Wikipédia en Français

  • Marc (prénom) — Pour les articles homonymes, voir Marc. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 Popularité du nom …   Wikipédia en Français

  • Marc Ladreit de Lacharrière — en 2008 Naissance 6 n …   Wikipédia en Français

  • Riboud —   [ri bu], Marc, französischer Fotograf, * Lyon 24. 6. 1923; lebt und arbeitet als freier Fotograf und Fotojournalist (Reportagen über den Vietnamkrieg, China u. a.) in Paris. Seit 1953 ist er Mitglied der Fotoagentur Magnum. Er veröffentlichte u …   Universal-Lexikon

  • Franck Riboud — Pour les articles homonymes, voir Riboud. Franck Riboud aux universités d été du MEDEF en 2008. Franck Riboud est le PDG de Danone, n …   Wikipédia en Français

  • Barbara Chase-Riboud — (born June 26, 1939) is an American novelist, poet, sculptor and visual artist best known for her historical fiction. Much of her work has explored themes related to slavery and exploitation.Chase Riboud attained international recognition with… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.