Marcelle Ferron


Marcelle Ferron
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferron.
La mezzanine de la station Champ-de-Mars, avec un vitrail de Marcelle Ferron

Marcelle Ferron (29 janvier 1924, Louiseville, Québec19 novembre 2001), était une peintre québécoise et une artiste verrier spécialisée dans le vitrail. Elle était une figure importante sur la scène de l’art contemporain du Québec.

Sommaire

Biographie

Née à Louiseville au Québec, elle fut assez tôt un membre du mouvement d'art des Automatistes, fondé par Paul-Émile Borduas. Elle signa un manifeste, le Refus global, un événement décisif pour la scène culturelle du Québec en 1948. Cependant, elle n'exposa avec eux que tardivement, à partir de l'exposition "Les étapes du vivant" 1951.

En 1953, elle s'installe à Paris, où elle travaille pendant treize années dans le dessin et la peinture, tout en s’introduisant à l’art du vitrail, grâce auquel elle deviendra plus connue.

L’un de ses vitraux les plus célèbres est celui de la station de métro Champ-de-Mars de Montréal. Ce fut l'une des premières œuvres non figurative à être installée dans le métro. En défiant le style didactique présent des autres œuvres de cette période, elle mit en évidence un écart important dans l'art public du métro de Montréal. Ce vitrail est vu comme une dénonciation des politiques artistiques de Robert Lapalme, directeur artistique de l’époque, tout comme un flambeau pour l’Automatisme.

D’autres œuvres peuvent être vues à la station Vendôme, à l’Hôpital Sainte-Justine, et au siège social de l'OIAC à Montréal; à la Place du Portage à Gatineau au Québec et au tribunal de Granby au Québec.

Elle est la sœur des écrivains Jacques (1921-1985) et Madeleine Ferron (1922- ) et du médecin et humaniste Paul Ferron (1926-10 août 2007)[1],[2].

Honneurs


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Le Devoir. Décès du Dr Paul Ferron. Le 22 août 2007.
  2. Gauvreau, Luc. Décès du médecin Paul Ferron (1926-2007). Le 20 août 2007.

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcelle Ferron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcelle Ferron — Born January 29, 1924(1924 01 29) Louiseville (Mauricie), Quebec Died November 19, 2001(2001 11 19) (aged 77) Montreal, Quebec …   Wikipedia

  • Marcelle Ferron-Hamelin — Marcelle Ferron La mezzanine de la station Champ de Mars, avec un vitrail de Marcelle Ferron Marcelle Ferron (29 janvier 1924, Louiseville, Québec – 19 novembre 2001), était une p …   Wikipédia en Français

  • Ferron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Ferron est un patronyme pouvant désigner: Ferron (née en 1952), une chanteuse canadienne ; Isabelle Ferron (née en 1967), actrice française …   Wikipédia en Français

  • Jacques Ferron — Pour les articles homonymes, voir Ferron. Jacques Ferron (20 janvier 1921 à Louiseville, Québec, Canada 21 avril 1985 à Longueuil, Québec, Canada) était un écrivain, un dramaturge, un médecin, un journaliste et un homme… …   Wikipédia en Français

  • Madeleine Ferron — Pour les articles homonymes, voir Ferron. Madeleine Ferron (24 juillet 1922 au Québec 27 février 2010 à Québec) était une écrivaine québécoise. Romancière et nouvelliste, elle fut également commissaire gouvernementale et… …   Wikipédia en Français

  • Madeleine Ferron — (born July 24, 1922 in Trois Rivières) is a Quebec writer.She began her early studies with the Sisters of Saint Anne, continuing at the Université de Montréal and at Université Laval. She married Robert Cliche, a lawyer, in 1945.A writer and… …   Wikipedia

  • Champ-de-Mars (Montreal Metro) — Montreal Metro Station …   Wikipedia

  • Automatiste — Automatistes Pour les articles homonymes, voir automatisme. Les Automatistes étaient un groupe d artistes dissidents de Montréal, au Québec actifs entre 1945 et 1954. Sommaire 1 Origine 2 …   Wikipédia en Français

  • Automatistes — Pour les articles homonymes, voir automatisme. Les Automatistes étaient un groupe d artistes dissidents de Montréal, au Québec actifs entre 1945 et 1954. Sommaire 1 Origine 2 A …   Wikipédia en Français

  • Helene Ouvrard — Hélène Ouvrard  Pour l’article homonyme, voir Ouvrard.  Hélène Ouvrard en 1959 Hélène Ouvrard (3 novembre 1938 6 janvier 1999), ro …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.