Maria-Theresien-Strasse


Maria-Theresien-Strasse

Liste des rues de Vienne/Innere Stadt

Ceci est une liste des rues et places du Ier arrondissement de Vienne en Autriche.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

B

  • Babenbergerstrasse, 1863, d'après les Babenbergs
  • Bäckerstrasse, 1862, d'après les boulangers s'y étant installés depuis le XIVe siècle
  • Ballgasse, 1547, d'après le Ballhaus Auf der Dacken
  • Ballhausplatz, 1906, d'après le Ballhaus, première mention en 1786, renommée en 1848 en Revolutionsplatz
  • Bankgasse, 1862, d'après la banque austro-hongroise construite entre 1820 et 1822
  • Barbaragasse, 1862, d'après l'église Sainte-Barbe
  • Bartensteingasse, 1873, d'après Johann Christian Bartenstein
  • Bauernmarkt, 1862, d'après le marché des paysans mentionné dès 1440
  • Beethovenplatz, 1904, d'après Ludwig van Beethoven
  • Bellariastrasse, 1869, d'après la Bellaria, une préconstruction de la Hofburg
  • Biberstrasse, 1902, d'après la dynastie de ministres des Biber du Moyen Âge
  • Blumenstockgasse, 1862, d'après l'hôtel Zum alten Blumenstock
  • Blutgasse, de 1368 à 1392 Kothgässel, plus tard Chorgässlein
  • Bognergasse, 1563, d'après les fabricants d'arcs du Moyen Âge
  • Börsegasse, 1870, d'après la Bourse de Vienne construite entre 1874 et 1877
  • Börseplatz, 1870, d'après la Bourse de Vienne construite entre 1874 et 1877
  • Bösendorferstrasse, 1919, d'après Ludwig Bösendorfer, avant Giselastraße
  • Brandstätte, 1876, d'après le lieu-dit Brandstatt mentionné en 1373
  • Bräunerstrasse, en 1642 Breittenstrasse, en 1664 Preitenstrasse, en 1701 Breunerstrasse, en 1710 Breinerstrasse, depuis 1862 Bräunerstrasse.
  • Bruno-Kreisky-Gasse, 1991, d'après Bruno Kreisky
  • Burgring, fait partie du Ring, d'après la Hofburg

C

D

E

F

G

H

  • Haarhof, 1444, marché des vendeurs du lin ((de) Flachs qui à l'époque est également appelé Haar)
  • Habsburgergasse, 1862, d'après les Habsbourgs, auparavant Obere Bräunerstraße
  • Hafnersteig, 1786, d'après les fabricants de fours ((de) Hafner), jusqu'en 1547 Unter den Hafnern, 1710 Hafnergässl
  • Hansenstrasse, 1894, d'après l'architecte danois Theophil von Hansen, auparavant Amaliengasse et Amalienstrasse
  • Hanuschgasse, 1924, d'après Ferdinand Hanusch, depuis 1865 Hofgartengasse
  • Hegelgasse, 1865, d'après Georg Wilhelm Friedrich Hegel
  • Heidenschuss, 1274, origine inconnue
  • Heinrichsgasse, 1862, d'après l'archiduc Henri Antoine Marie Rainer
  • Heldenplatz
  • Helferstorferstrasse, 1880, d'après l'abbé du Schottenstift Othmar Helferstorfer, auparavant Schottensteig
  • Herbert-von-Karajan-Platz, 1996, d'après Herbert von Karajan
  • Herrengasse, 1547, d'après les états (« Herren ») qui font construire le Landhaus
  • Hessgasse, 1870, d'après le maréchal Heinrich von Hess
  • Himmelpfortgasse, en 1272 Traibotenstrasse, mentionnée également en tant que Tragebotenstrasse, 1373 une partie de Auf dem hohen Steig, 1526 Bei der Himmelpforte auf dem Steig, depuis 1795 d'après le monastère « Himmelspforte »
  • Hohenstaufengasse, 1870, d'après les Hohenstaufen
  • Hoher Markt, 1233, plus ancienne place de Vienne, place de marché

I

  • In der Burg, 1919, d'après la cour intérieure de la Hofburg, de 1547 à 1819 Burgplatz, puis Innerer Burgplatz, 1846 Franzensplatz
  • Irisgasse, 1862, d'après le magasin Zur Irisblume, de 1600 à 1779 Hundsfottgässel, de 1786 à 1862 Glockengasse

J

  • Jakobergasse, 1862, d'après le monastère St. Jakob auf der Hülben, en 1374 Hinter St. Jakob
  • Jasomirgottstraße, 1876, d'après Henri II
  • Jerusalem-Stiege, 1996, d'après le trimillénaire de Jérusalem
  • Jesuitengasse, 1862, d'après la communauté de jésuites, auparavant Kirchengasse
  • Johannesgasse, d'après l'église de l'ordre de Saint Jean « Zum hl. Johannes der Täufer », auparavant Johannesstrasse et St. Johannesstrasse
  • Jordangasse, 1786, d'après la maison « Zum kleinen Jordan, mentionnée dès 1421
  • Josef-Meinrad-Platz, 1997, d'après Josef Meinrad
  • Josefsplatz, 1780, d'après l'empereur Joseph II, en 1750 Ballplatz, ultérieurement Bibliotheksplatz.
  • Josefstädter Strasse, 1862, d'après l'ancienne commune de Josefstadt, de 1690 à 1778 Burggasse, Burgtorstrasse et Obere Burgtorgasse, de 1778 à 1862 Kaisergasse
  • Judengasse, 1863, d'après les commerçants juifs, au XVe siècle Am hohenmarkht am silberpuhel
  • Judenplatz
  • Julius-Raab-Platz, 1976 d'après Julius Raab, dès 1903 Aspernplatz
  • Jungferngasse, 1414 daz lückelin et das Luckel, mentionnée en 1701, nom officiel depuis 1862, d'après une légende d'un rendez-vous meurtrier d'un galant

K

  • Kantgasse, 1865, d'après Immanuel Kant
  • Karlsplatz, 1899, d'après Charles VI
  • Kärntner Durchgang, d'après la Kärntner Strasse
  • Kärntner Ring, partie du Ring, d'après la Kärntner Strasse
  • Kärntner Strasse, 1257 strata Carinthianorum, route vers la Styrie, Carinthie jusqu'à Trieste et Venise
  • Katzensteig, menait au Katzensteigtor, la plus ancienne porte de l'enceinte viennoise
  • Kleeblattgasse, 1863, d'après la maison « Zum Kleeblatt », auparavant Ofenlochgasse, en 1350 Bei den Pfeilschnitzern, 1351 Pfeilerstraße, 1527 Unter den Pfeilschnitzern
  • Kohlmarkt, entre 1255 et 1304 Witmarkt, de 1314 à 1352 Kohlenmarkt, d'après le marché du charbon de bois
  • Köllnerhofgasse, 1394, d'après l'auberge des commerçants de Cologne
  • Körblergasse, 1862, d'après les fabricants de corbeilles
  • Kramergasse, au XVe siècle et XVIe siècle Am Lichtensteg, als man unter die Krem geht, 1514 Kramergässel, depuis 1786Kramergasse
  • Krugerstrasse, 1298 Chrugstrazze, 1547 Krugstrasse, depuis 1776 Krugerstrasse, d'après les potiers
  • Kühfussgasse, 1827, d'après l'enseigne Zum Kühfuss, en 1770 St. Peters Gässel.
  • Kumpfgasse, en 1302 Champluken, 1314 Champflucken, 1390 Kumpfgässl, dès 1827 Kumpfgasse, d'après le Kumpf, ustensil des manufacteurs du textile
  • Kurrentgasse, 1701 d'après les Kurrenten, ceux qui encaissent la dîme et autres taxes, auparavant Gässlein bei den weissen Brüdern, Judengasse, Currentengasse.

L

  • Landesgerichtsstrasse, 1877, d'après le tribunal du Land construit entre 1834 et 1838, 1826 Am Glacis, de 1862 à 1872 Am Paradeplatz, puis Rathausstrasse
  • Landhausgasse, 1846, d'après le Palais Niederösterreich (Landhaus Niederösterreich)
  • Landskrongasse, 1408/09 d'après l'enseigne In der Landskron, 1710 Landskrongässel, depuis 1766 Landskrongasse, 1326 mentionné comme Hinter der Schlagstube
  • Laurenzerberg, 1857, d'après le monastère Saint Laurent, auparavant Laurenzergassel
  • Ledererhof, 1341 Im Ledererhof, 1795 Ledererhof, rue des marchands de cuir
  • Leopold-Figl-Gasse, 1985, d'après Leopold Figl, auparavant Regierungsgasse
  • Lichtenfelsgasse, 1880, d'après le juriste Thaddäus von Lichtenfels, auparavant Bürgermeistergasse
  • Liebenberggasse, 1865, d'après le maire Johann Andreas von Liebenberg
  • Liebiggasse, 1874, d'après Justus von Liebig
  • Liliengasse, 1821, d'après la cour du Stift Lilienfeld (1622-1811), auparavant Armesündergasse
  • Lobkowitzplatz, 1862, d'après le maréchal Wenzel Eusebius von Lobkowicz, auparavant Schweinemarkt, 1716 Spitalplatz.
  • Lothringerstrasse, 1904, d'après le mariage de François Ier avec Marie-Thérèse (1736) et la fondation de la maison Habsbourg-Lorraine
  • Löwelstrasse, 1876, d'après Hans Löbl, conseiller de Ferdinand Ier
  • Lugeck, 1257 Luogeckhe

M

N

  • Naglergasse, 1642, d'après les cloutiers ((de) Nagler), 1432 Unter den Nadlern, 1547 Naglergasse, une partie de la rue s'appelle Hinter St. Pankraz jusqu'en 1642
  • Neubadgasse, 1862, d'après le Neubad (balneum ducis) mentionné en 1310
  • Neuer Markt, 1234 nuiwe market ou novum forum, deuxième plus ancien marché de Vienne, inofficiellement Mehlmarkt
  • Neutorgasse, 1870, d'après la nouvelle porte de la bastion construite en 1558
  • Nibelungengasse, 1865, d'après la légende des Nibelungen
  • Nikolaigasse, 1785, d'après le monastère Saint Nicolas (1274)

O

P

  • Parisergasse, d'après l'enseigne Zum Parys (jugement de Pâris)
  • Parkring, fait partie du Ring, d'après le parc s'y trouvant
  • Passauer Platz, d'après le diocèse de Passau ayant l'autorité sur l'église Maria am Gestade de 1337 à 1805
  • Pestalozzigasse, 1865, d'après Johann Heinrich Pestalozzi
  • Petersplatz, 1848, d'après l'église Saint-Pierre, mentionné dès 1137, 1701 St. Petersfreithof, 1776 St. Peters Kirchhof, 1795 Am Peter
  • Petrarcagasse, 1886, d'après Francesco Petrarca, depuis 1881 Ferstelgasse
  • Philharmonikerstrasse, 1942, d'après le centenaire des Wiener Philharmoniker, auparavant dès 1862 Augustinerstrasse
  • Plankengasse, l'empereur Joseph II enlève une partie des jardins des capucins en 1784 et donne l'ordre de construire des maisons längs der Planke, auparavant Neuburgerstrasse
  • Postgasse, 1862, d'après le bâtiment principal de la poste construit en 1851, auparavant Bockgasse et Dominikanerplatz
  • Predigergasse, 1854, d'après les dominicains s'étant établis à Vienne dès 1226 (ordo predicatorum)

R

  • Rabensteig, 1862, d'après l'auberge Zu den drei Raben (Aux trois corbeaux), vers 1850 Rabenplatz et Drei Rabengasse, puis Rabengasse
  • Rathausplatz, 1870, d'après le nouvel hôtel de ville, l'ancien hôtel de ville se situant dans la Salvatorgasse, de 1907 à 1926 Dr.-Karl-Lueger-Platz, jusqu'en 1938 Rathausplatz, de 1938 à 1945 Adolf-Hitler-Platz.
  • Rathausstrasse, 1870, d'après le nouvel hôtel de ville
  • Rauhensteingasse, mentionné dès 1341, 1786 d'après le chevalier Otto Turzo von Rauheneck (Rauhenstein), qui possédait une maison dans cette rue en 1208
  • Rechte Wienzeile
  • Reichsratsstrasse, 1873, d'après le bâtiment de l'ancien conseil de l'empire, qui héberge aujourd'hui le Parlement
  • Reischachstrasse, 1906, d'après Hektor von Reischach, défenseur de Vienne lors du premier siège de Vienne
  • Reitschulgasse, 1862, d'après l'école d'équitation de la Hofburg construite en 1735
  • Renngasse, à l'origine Am Rossmarkt, les chevaux étaient montrés ici
  • Riemergasse, 1862, d'après les ceinturiers, mentionné dès le XIIe siècle, au XIVe siècle Vilzerstraz, au XVe siècle Filzerstrasse
  • Robert-Stolz-Platz, 1978, d'après Robert Stolz
  • Rockhgasse, 1870, d'après Hans Rockh, maire de Vienne
  • Rosenbursenstrasse, 1902, d'après l'une des sept grandes résidences anciennes de l'Université de Vienne
  • Rosengasse, mentionné dès 1371 en tant que Rosengezzlein, depuis 1827 Rosengasse
  • Rotenturmstrasse, 1862, d'après la Tour Rouge, construite en 1511, en 1270 Steig beim Rotenturm 1288 ruffa turris
  • Rotgasse, mentionné en 1378 en tant que Radgässlein, 1795 Rothgasse
  • Rudolfsplatz, 1862, d'après Rodolphe d'Autriche
  • Ruprechtsplatz, 1862, d'après l'église Saint-Ruprecht, 1369 Am Kienmarkt
  • Ruprechtsstiege, construite en 1827, 1862, d'après l'église Saint-Ruprecht

S

  • Salvatorgasse, 1862, d'après l'église Saint-Salvator, auparavant Passauer Gasse
  • Salzgasse, 1786, d'après les marchands de sel
  • Salzgries, mentionné dès 1322, d'après les marchands de sel
  • Salztorgasse, 1861, d'après le Salztor (porte du sel), une des plus anciennes portes de l'enceintes viennoise, démantelé en 1759
  • Schallautzerstrasse, 1906, d'après le maire de Vienne Hermes Schallautzer
  • Schauflergasse, 1310 Schauffelgasse, plus tard Schüvellucke, Schauflerlüchen et Schauflochgasse, depuis 1766 Schauflergasse, origine inconnue
  • Schellinggasse, 1869, d'après Friedrich Wilhelm Joseph Schelling
  • Schenkenstrasse, 1862, d'après le Palais des échansons mentionné dès 1250
  • Schillerplatz, 1870, d'après Friedrich Schiller
  • Schmerlingplatz, 1893, d'après Anton von Schmerling, auparavant Reichsratsplatz
  • Schönlaterngasse, d'après une enseigne de 1710, Zur schönen Laterne (Bei der schön Latern)
  • Schottenbastei, 1862, d'après une partie de l'enceinte de Vienne, auparavant Gässel zur Bastei
  • Schottengasse, 1346, d'après l'abbaye des bénédictins
  • Schottenring, fait partie du Ring
  • Schreyvogelgasse, 1885, d'après Joseph Schreyvogel, auparavant Kleppersteig et Mölkerbastei
  • Schubertring, fait partie du Ring, d'après Franz Schubert
  • Schulerstrasse, 1862, d'après l'école bourgeoise Saint-Étienne, auparavant Strata scole, Schullerstrasse, Schuolstrazze et Grosse Schulenstrasse
  • Schulhof, 1421, d'après l'école juive, entre 1776 et 1786 Jesuitenplatz
  • Schultergasse, 1786, connu depuis le XIVe siècle comme rue des forgerons et créateurs de blasons
  • Schwarzenbergplatz
  • Schwarzenbergstraße, 1870, d'après Karl Philipp de Schwarzenberg
  • Schwedenplatz
  • Schwertgasse, d'après une enseigne de 1591, Zu den sieben Schwertern
  • Seilergasse, 1786, d'après les cordeliers, 1547 Unter den Seilern
  • Seilerstätte, 1301, d'après les cordeliers
  • Seitenstettengasse, 1827, d'après l'Abbaye de Seitenstetten, à l'origine Katzensteig
  • Seitzergasse, 1786, d'après le Seitzerhof appartenant depuis 1325 au monastère de Mauerbach (ordre des Chartreux)
  • Singerstrasse, 1862, 1267 Sulcherstrasse, d'après la famille des « Siniger » de Sünching
  • Sonnenfelsgasse, d'après Josef von Sonnenfels, conseiller de Marie-Thérèse, à l'origine Bäckerstraaae, 1848 Märzstraaae, de 1938 à 1945 Johann-Sebastian-Bach-Gasse
  • Spiegelgasse, 1701, d'après les marchands de miroirs, au XIVe siècle Laderstrasse
  • Stadiongasse, 1874, d'après le ministre Johann Philipp von Stadion
  • Stallburggasse, 1782, d'après la Stadelburg, les écuries et greniers de la cour
  • Steindlgasse, d'après Johann Steindl, participant au siège de Vienne de 1683
  • Stephansplatz, d'après la cathédrale Saint-Étienne de Vienne
  • Sterngasse, 1886, d'après l'enseigne Zum weissen Stern
  • Steyrerhof, origine inconnue
  • Stock-im-Eisen-Platz, 1872, d'après la légende du « Stock im Eisen », mentionné dès 1533
  • Stoss im Himmel, 1796, d'après la famille bourgeoise de Hans Stossanhimmel
  • Strauchgasse, 1776, d'après la flore au bord de l'Ottakringerbach et de l'Alsbach, 1320 Strauchgazze
  • Strobelgasse, 1795, d'après une famille bourgeoise viennoise mentionnée dès 1331

T

U

V

  • Volksgartenstrasse, 1869, d'après le Volksgarten
  • Vorlaufstrasse, 1886, d'après le maire Konrad Vorlauf (1335 - 1408), auparavant Sterngasse

W

  • Wächtergasse, 1862, d'après la police municipale y établie entre 1650 et 1773
  • Walfischgasse, d'après l'auberge « Bey den Wallfisch » (vers 1700) et l'enseigne « Zum Jonas mit dem Walfisch »
  • Wallnerstrasse, 1848, d'après les ouvriers du textile, au XIVe siècle Walichstrasse
  • Weihburggasse, 1867, d'après la Weihenburg, partie de l'enceinte de Vienne
  • Weiskirchnerstrasse, 1932, d'après l'homme politique viennois Richard Weiskirchner, auparavant Wollzeile
  • Werdertorgasse, 1864, d'après le Werdertor, porte de l'ancienne enceinte de Vienne, mentionnée dès 1305
  • Wiesingerstrasse, 1902, d'après Albert Wiesinger
  • Wildpretmarkt, 1862, d'après les marchands de Wildpret (viande de sanglier, faisan, cerf etc.), au XIVe siècle Kammerhof, plus tard Neuer Kienmarkt
  • Windhaaggasse, 1894, d'après Joachim Enzmüller von Windhaag, à l'origine Stiftgasse, puis Sternwartgasse
  • Wipplingerstrasse, d'après une famille bourgeoise viennoise, 1272 Wildwerkaere Strazze, 1547 Bilpingerstrasse
  • Wolfengasse, 1862, d'après l'auberge Zum weißen Wolf (Au loup blanc)
  • Wollzeile, 1862, d'après les marchands de laine, 1158 Wollstrazze, 1261 Wollezeil

Z

  • Zedlitzgasse, 1865, d'après Joseph Christian von Zedlitz
  • Zelinkagasse, 1869, d'après Andreas Zelinka

Sources

Voir aussi

Articles connexes

Sites internet

  • Portail de Vienne Portail de Vienne
Ce document provient de « Liste des rues de Vienne/Innere Stadt ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maria-Theresien-Strasse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auerspergstrasse — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Getreidemarkt — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Landesgerichtsstrasse — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Rues De Vienne/Innere Stadt — Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de Vienne/Innere Stadt — v · Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margareten · Mariahilf · …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de vienne/innere stadt — Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Lothringerstrasse — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Michaelerplatz — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Museumsplatz — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Museumstrasse — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.