Martin Waldseemüller


Martin Waldseemüller
Martin Waldseemüller
Martin Waldseemüller vu par Gaston Save (XIXe siècle)
Martin Waldseemüller vu par Gaston Save (XIXe siècle)

Surnom (H)ilacomilus, Hylacomylus
Naissance 1470
Fribourg
Décès 16 mars 1520 (à 50 ans)
Saint-Dié-des-Vosges
Pays de résidence Duché de Lorraine
Profession Membre du clergé ecclésiastique, chanoine
Activité principale Cartographe

Martin Waldseemüller, né en 1470 à Fribourg-en-Brisgau, Allemagne, et mort le 16 mars 1520 à Saint-Dié-des-Vosges, France, dit « Ilacomilus », « Hilacomilus » ou « Hylacomylus », est un cartographe allemand de la Renaissance.

Sommaire

Vie

Il naît à Radolfszell près du lac de Constance en Allemagne vers 1470 et passe son enfance sur le lac de Constance. Il s'initie à l'imprimerie dans l'atelier de son oncle installé à Bâle.

Le registre de l'Université de Fribourg note la présence de « Martinus Walzenmüller » le 7 décembre 1490, mais en revanche rien n'indique qu'il ait fait ses études dans cette université. Il est cependant évident qu'il étudie la théologie et qu'il se voue à l'étude de la géographie et de la cartographie.

Entré dans les ordres, il se retrouve intégré au Gymnase vosgien (Gymnasium Vosagense) de Saint-Dié-des-Vosges en tant que cartographe.

Invention de l'« Amérique »

Détail du planisphère de Waldseemüller avec la mention « AMERICA »

Il publie le 25 avril 1507 dans Cosmographiæ Introductio (titre complet : « Introduction à la cosmographie avec quelques éléments de géométrie et d'astronomie nécessaires à l'intelligence de cette science, ainsi que les quatre voyages d'Amerigo Vespucci et la reproduction du monde entier tant en projection sphérique qu'en surface plane, y compris les régions que Ptolémée ignorait et qui n'ont été découvertes que récemment... ») une carte connue sous le nom de planisphère de Waldseemüller, où il utilise pour la première fois le mot « America » tiré du prénom de Vespucci pour désigner la partie sud du continent américain, plutôt que le nom de Colomb. Les historiens se sont demandés pourquoi il avait fait ce choix et il semble simplement que les voyages de Vespucci bénéficiaient à l'époque d'une plus grande notoriété[1]. Amerigo Vespucci était le premier à reconnaître la quatrième partie du monde comme un monde nouveau; il était, en fait, le premier à avoir navigué suffisamment au sud de l'hémisphère sud pour reconnaître que ce ne pouvait être l'Asie. Sur le planisphère de 1507, l'Amérique du Nord actuelle n'est désignée que par la mention Terra vuida incognita (terre déserte inconnue).

De 1507 à 1511, il travaille avec son ami Mathias Ringmann (1482-1511, connu aussi sous le nom de Philesius) à la nouvelle édition latine de la Geographia de Ptolémée, sous le patronage de René II duc de Lorraine. Tandis que Ringmann corrige les textes de l'édition de Ptolémée, Waldseemüller s'occupe des cartes correspondantes et les complète de vingt cartes modernes. Cet ouvrage peut être considéré comme le premier atlas moderne.

Dans une de ces cartes, Tabula Terre Nove, il tente de corriger son « erreur » d'avoir attribué à Vespucci les découvertes de Colomb ; sur l'Amérique du Sud, il inscrit « Cette terre et les îles adjacentes ont été découvertes par Colomb de Gênes pour le compte des souverains de Castille. »[2].

À partir de 1514, il devient chanoine de l'Eglise de Saint-Dié à Saint-Dié-des-Vosges[3] où il décède le 16 mars 1520 (1519 : ancien style, celui de l'Annonciation, en vigueur en Lorraine, à cette époque, source : Archives départementales des Vosges G 384, pièce 2).

Notes et références

  1. (en) Celebrating The 500th Anniversary of The “Baptism of America" - The Overseas American Academy, 13 février 2007 [PDF]
  2. (en) Norman J W Thrower, Maps & Civilization: Cartography in Culture and Society, 1999 (ISBN 0-2267-9973-5), page 71
  3. Du fait que Martin Waldseemüller y conçut la première carte du Nouveau-Monde en 1507, la ville de Saint-Dié-des-Vosges accueille désormais chaque année depuis 1990 le Festival international de géographie.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Martin Waldseemüller de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Martin Waldseemüller — (19th century painting). The title of this article contains the character ü. Where it is unavailable or not desired, the name may be represented as Martin Waldseemueller. Martin Waldseemüller (Latinized Martinus Ilacomylus, Ilacomilus or… …   Wikipedia

  • Martin Waldseemuller —     Martin Waldseemüller     † Catholic Encyclopedia ► Martin Waldseemüller     (Graecized ILACOMILUS).     Learned Humanist and celebrated cartographer, born at Wolfenweiler near Fribourg, or in Fribourg itself, about 1475; died as a canon of St …   Catholic encyclopedia

  • Martin Waldseemüller — Waldseemüller Karte Detail de …   Deutsch Wikipedia

  • Martin Waldseemuller — Martin Waldseemüller Martin Waldseemüller Martin Waldseemüller vu par Gaston Save (peinture du XIXème siècle) S …   Wikipédia en Français

  • Martín Waldseemüller — Martin Waldseemüller era un cartógrafo alemán. Nació en Radolfzell (o, según la Enciclopedia Católica [1], en Wolfenweiler, cerca de Freiburgo) y murió en 1522 St Dié en Lorena. En 1507, trabajando en Saint Dié des Vosges en Lorena, produjo un… …   Enciclopedia Universal

  • Martín Waldseemüller — Universalis Cosmographia, 1507, primero en presentar las tierras nuevamente descubiertas con el nombre de América y separadas de Asia. Martin Waldseemüller, latinizado Martinus Ilacominus o Hylacomilus (c. 1470 Saint Dié des Vosges, c. 1521/22)… …   Wikipedia Español

  • Waldseemüller — Martin Waldseemüller. Posthumes Fantasieporträt von Gaston Save (1844–1901). Martin Waldseemüller (* um 1470 in Freiburg; † um 1522 in Saint Dié) war ein deutscher Kartograf. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Waldseemüller — Martin Waldseemüller Martin Waldseemüller Martin Waldseemüller vu par Gaston Save (peinture du XIXème siècle) S …   Wikipédia en Français

  • Waldseemüller map — The Waldseemüller map, Universalis Cosmographia , is a wall map of the world drawn by German cartographer Martin Waldseemüller originally published in April 1507. It was one of the first maps to chart latitude and longitude precisely, following… …   Wikipedia

  • WALDSEEMÜLLER, Martin — (1470 1518) Martin Waldseemüller, a mapmaker, book publisher, and canon of the Church of St. Die in Lorraine, coined the term America as the name for the New World to honor, erroneously, the Italian navigator Amerigo Vespucci as its discoverer.… …   Renaissance and Reformation 1500-1620: A Biographical Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.