Maurice Wilmotte


Maurice Wilmotte
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wilmotte.

Maurice Wilmotte (Liège, 11 juillet 1861 - Saint-Gilles, 9 juin 1942) est un romaniste belge et un militant wallon, considéré comme le père de l'École wallonne de philologie romane.

Biographie

Maurice Wilmotte a acquis une renommée internationale après de brillantes études à l'université de Liège (ULg), à Paris, ainsi qu'en Allemagne. Il est nommé professeur ordinaire à l'ULg en 1895. Il inaugure la Section de Langue et Littérature romanes de l'ULg.

Fondateur de « La Revue wallonne », il tente de poursuivre l'action d'Albert Mockel qui a mis fin à la revue La Wallonie, revue éphémère (1893-1894), qui lança le Symbolisme comme école littéraire.

Il participe à tous les congrès wallons de 1905 à 1913. En 1912, il est réservé sur la "séparation administrative", prônée par Jules Destrée. Défenseur de la langue française, il ne peut envisager de laisser tomber les Wallons de Flandre (comm on les appelait alors).

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il se réfugie en France : nommé professeur à Bordeaux, il donne ensuite des cours à la Sorbonne. Il participe aussi à l'effort de propagande pour convaincre l'Italie de rejoindre le camp des alliés. C'est en 1931 qu'il est admis à l'éméritat.

On peut citer de lui, notamment, l'étude de la Séquence de Sainte Eulalie et signaler qu'il fut le parrain laïque de Jean-Maurice Dehousse.

Pour une biographie plus complète, on se reportera à la notice qui lui est consacrée dans l’Encyclopédie du Mouvement wallon, sous la (Paul Delforge, Philippe Destatte et Micheline Libon directeurs), Charleroi, 2001, tome 3, p. 1677.

Maurice Wilmotte a été choisi comme un des Cents Wallons du siècle, par l'Institut Jules Destrée, en 1995.

Publications

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maurice Wilmotte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maurice Wilmotte — (* 11. Juli 1861 in Lüttich; † 9. Juni 1942 in Saint Gilles/Sint Gillis) war ein belgischer Romanist und Mediävist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2 Werke 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Wilmotte — ist der Familienname folgender Personen: Jean Michel Wilmotte (* 1948), französischer Designer, Innenarchitekt, Architekt und Stadtplaner Maurice Wilmotte (1861–1942), belgischer Romanist und Mediävist Diese Seite ist eine Begriff …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice Delbouille — (* 26. Januar 1903 in Chênée, Lüttich; † 30. Oktober 1984 in Chênée, Lüttich) war ein belgischer Romanist und Mediävist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2 Weitere Werke 3 Liter …   Deutsch Wikipedia

  • Wilmotte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jean Michel Wilmotte (1948 ) est un architecte et designer français Joël Wilmotte est conseiller général du canton d Hautmont Maurice Wilmotte (1861 1942) …   Wikipédia en Français

  • Wilmotte — (spr. mott ), Maurice, roman. Philolog und Publizist, geb. 11. Juli 1861 in Lüttich, studierte daselbst, in Halle, Berlin, Bonn und besonders in Paris an de r Ecole des Hautes Etudes, wurde Professor in Lüttich, erst an der Normalschule, dann an… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Coustant d'Ercuis — Guillaume d Ercuis Guillaume d Ercuis est né vers 1255 à Ercuis[1], comté de Clermont de l Oise et mort certainement en 1315. Aumônier du roi Philippe III de France (1245 1285) dit Philippe le Hardi, Guillaume d Ercuis est un pieux prélat,… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume d'Ercuis — est né vers 1255 à Ercuis[1], comté de Clermont de l Oise et mort certainement en 1315. Aumônier du roi Philippe III de France (1245 1285) dit Philippe le Hardi, Guillaume d Ercuis est un pieux prélat, précepteur et familier du futur roi Philippe …   Wikipédia en Français

  • Arthur et Auguste Toisoul — sont deux frères architectes et entrepreneurs belges adeptes de l Art nouveau et actifs à Bruxelles. Sommaire 1 Style 2 Immeubles de style Art nouveau floral 3 Immeubles de style éclectique[1] …   Wikipédia en Français

  • Rita Lejeune — Pour les articles homonymes, voir Lejeune. Rita Lejeune, née à Herstal le 22 novembre 1906 et morte à Liège le 18 mars 2009, est une philologue belge, spécialiste en littérature médiévale et littérature wallonne. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Albert Counson — (* 8. März 1880 in Francorchamps, Stavelot; † 15. August 1933 in Lüttich) war ein belgischer Romanist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 1.1 Prix Albert Counson 2 Weitere Werke …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.