Meng Tian


Meng Tian

Meng Tian (?-210 av. J.-C.), ou Mong T’ien (chinois traditionnel et simplifié : 蒙恬, pinyin : Mēng Tián) était un général et architecte militaire chinois de l'époque de la fin des Royaumes Combattants et de la dynastie Qin. Il s'est principalement illustré pour ses campagnes contre les Xiongnu, et la construction de la première Grande Muraille de Chine.

Biographie

Le Shiji[1] présente une biographie de Meng Tian.

Meng Tian naît vers la fin de la période des Royaumes Combattants. Il est est le frère de Meng Yi, juge au service des Qin, et le fils de Meng Wu, petit-fils de Meng Ao, tous deux généraux de l'État de Qin. Meng Tian commence son service en tant que mandarin chargé de faire appliquer les ordres de justice. En 224 av. J.-C., il devient l'assistant du général Li Xin et avec 200 000 hommes, tous deux mènent une attaque contre l'État de Chu.

De son côté, Meng Tian dirige un contingent et capture Qinqiu (actuellement le comté de Linquan dans l'Anhui) tandis que Li Xin attaque Yan (aujourd'hui le comté de Yanling dans le Henan). Plus tard, Meng Tian se replie à l'ouest, à Chengfu (qui correspond aujourd'hui à l'est du comté de Baofeng dans le Henan) tandis que Li Xin achève la conquête du Chu en 223 av. J.-C. Pour ses services, le roi du Qin, Ying Zheng (le futur empereur Shi Huangdi des Qin) offre à Meng Tian la charge de wángjiǎn (王翦, sorte de général). Le père de Meng Tian, Meng Wu, est nommé général et reçoit une armée de 600 000 hommes pour achever la conquête de l'État de Chu.

En 221 av. J.-C., le roi Ying Zheng promet Meng Tian au rang de général (將軍, jiāngjūn) et l'envoie attaquer l'État de Qi. Meng Tian rentre victorieux et avec la chute du Qi, Ying Zheng achève l'unification de la Chine et se proclame empereur sous le nom de règne de Shi Huangdi. Il nomme Meng Tian gardien des annales historiques (內史, nèishǐ).

Vers 214 av. J.-C., l'empereur Shi Huangdi envoie Meng Tian avec 300 000 hommes pour attaquer les Xiongnu. Meng Tian repousse les Xiongnu sur plus de 700 li (environ 400 km) et capture le Henan. Il se poste en garnison dans le district de Shang (aujourd'hui le sud-est de Yuling dans le Shanxi), puis, afin de défendre les territoires nouvellement conquis, entreprend la construction de la première Grande Muraille de Chine Cette dernière part de Lintao et arrive à Liaodong et traverse le Fleuve Jaune. Au final, l'ouvrage fait plus de 10 000 li (environ 5 760 km) et dissuade efficacement les Xiongnu.

En 210 av. J.-C., à la mort de l'empereur Shi Huangdi, Meng Tian tombe victime des complots de l'eunuque Zhao Gao. Il est poussé au suicide et son clan est exterminé.

Invention du pinceau

Traditionnellement, on attribue à Meng Tian l'invention du pinceau à calligraphie, qu'il aurait créé avec les poils de sa barbe, réputée fort épaisse, et présenté devant l'empereur Shi Huangdi. Cependant cette légende fut mise à mal en 1928 par la découverte la découverte d'un pinceau datant de l'époque des Royaumes Combattants (Ve au IIIe siècle av. J.‑C.). Finalement, la découverte plus tard de sinogrammes anciens tracés avec un pinceau fait remonter cette invention jusqu'à l'époque de la dynastie Shang (XVIIIe au XIIe siècle av. J.‑C.).

Notes et références

  1. Sima Qian, Shiji, chap. 88 – (fr) Disponible sur Wikisource

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Meng Tian de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Meng Tian — (蒙恬) (died 210 BCE) was a general of the Qin Dynasty who distinguished himself in campaigns against the Xiongnu and in the construction of the Great Wall of China. He was the elder brother of Meng Yi. He descended from a great line of military… …   Wikipedia

  • Meng Tian — ▪ Chinese general Wade Giles romanization  Meng T ien  died 210 BCE, China       famous general of the Qin dynasty who built the Great Wall of China.       As a general under Shihuangdi, the first emperor of the Qin dynasty, Meng was sent to… …   Universalium

  • Meng Tian Ya Hostel — (Санья,Китай) Категория отеля: Адрес: Jin Hai Wan Garden, No.2, Sanya Bay Road …   Каталог отелей

  • Meng Yi — This is a Chinese name; the family name is Meng. Meng Yi Chinese 蒙毅 Transcriptions …   Wikipedia

  • Tian Yue — (田悅) (751–March 26, 784http://www.sinica.edu.tw/ftms bin/kiwi1/luso.sh?lstype=2 dyna=%AD%F0 king=%BCw%A9v reign=%BF%B3%A4%B8 yy=1 ycanzi= mm=3 dd=1 dcanzi=] ), formally the Prince of Jiyang (濟陽王), was a general of the Chinese dynasty Tang Dynasty …   Wikipedia

  • Meng Kang — Water Margin character Nickname Jade Flagpole (玉幡竿) Rank 70th, Full Star (地滿星) of the 72 Earthly Fiends Chief ship builder of Liangshan Origin Bandit leader from Yinma River Hometown …   Wikipedia

  • Meng Da — General of Cao Wei Born (Unknown) Fufeng, Liang Province Died 228 Luoyang Names Simplified Chinese 孟达 Traditional Ch …   Wikipedia

  • Tian Pian — (chinesisch 田駢 / 田骈 Tián Pián) war ein chinesischer Philosoph aus der Zeit der Streitenden Reiche. Er war Mitglied der Jixia Akademie (chinesisch 稷下學宮 Jìxià xúegōng) im alten Staat Qi, dem geistigen Zentrum der… …   Deutsch Wikipedia

  • Peng Meng — (chinesisch 彭蒙 Péng Méng) war ein chinesischer Philosoph aus der Zeit der Streitenden Reiche. Er war Mitglied der Jixia Akademie (chinesisch 稷下學宮 Jìxià xúegōng) im alten Staat Qi, dem geistigen Zentrum der damaligen… …   Deutsch Wikipedia

  • Wang Meng (Former Qin) — Wang Meng (王猛, pinyin Wáng Měng) (325 ndash;375), courtesy name Jinglüe (景略), formally Marquess Wu of Qinghe (清河武侯), served as prime minister to the Former Qin emperor Fu Jiān in the fourth century. Under his governance, Fu Jiān s empire expanded …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.