Milon de Chaumont


Milon de Chaumont

Milon de Marac

Milon de Marac ou de Chaumont (v.1145 - † 22/09/1202) fut seigneur de Chaumont (Haute-Marne). Fils de Rénier de Marac et de Marie de Bay(-sur-Aube). Il prend part à la troisième croisade, et meurt en route pour la quatrième croisade.

Les Croisades

"En 1187, Milon part en Orient en engageant sa seigneurie à son suzerain Henri II de Champagne, mais à condition de reprise, dans le cas ou il reviendrait de son voyage, ce qu'il fit en 1192.

Il rentra donc en possession de ses domaines, entre temps le comte de Champagne en avait déjà affranchi les habitants.

Puis Il repartit en Orient en 1202 dans les mêmes conditions et meurt en route la même année. À cette date, Chaumont (Haute-Marne) est définitivement réuni au comté de Champagne."[1]

Vie courante

Fils de Renier de Marac et de Marie de Bay(-sur-Aube), il lui succède vers 1170. Il épouse Émeline dite "dame Chaumonde", fille héritière de Rénier de Chaumont et ont :

- Étienne dit de Chaumont(?-?) Baillis de Chaumont en 1227, il effectua d'autres charges en Champagne.[2]

Son nom vient de son grand père maternel, Milon de Rivière. Émeline, son épouse lui apporte le principal de la seigneurie de Chaumont, sachant que son père n'en possédait qu'une partie. C'est principalement lui qui installe les comtes de Champagne à Chaumont.

"Milon, peu avant de repartir en terre sainte, fonde la chapelle de Méchineix, près de Condes, qu'il donna au Prieuré de Condes, fait des donations aux abbayes de Poulangy, de La crête, de sept-fontaines, fonde son anniversaire dans l'église de Langres"[3]. Il fit aussi une donation à l'abbaye de Longuay, que les ancêtres de son épouse avaient toujours gratifié, et cela avec l'approbation de Gautier, seigneur de Vignory[4], dont le père et le frère périrent au siège de Saint-Jean-d'Acre.

Notes et références

  1. (Histoire de la ville de Chaumont De Claude Émile Jolibois - 1856 - p. 19)
  2. (Histoire de la ville de Chaumont De Claude Émile Jolibois - 1856 - p. 447)
  3. (Histoire de la ville de Chaumont De Claude Émile Jolibois - 1856 - p. 20)
  4. Les compagnons de Villehardouin: recherches sur les Croisés de la quatrième Croisade - De Jean Longnon - Publié par Droz, 1978 - p.76
  • Les cahiers Haut-Marnais no 205/206 - 2éme et 3ème trimestre 1996
Précédé par Milon de Marac Suivi par
Rénier de Marac Seigneur de Chaumont Jobert de Chaumont
  • Portail de la Haute-Marne Portail de la Haute-Marne
Ce document provient de « Milon de Marac ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Milon de Chaumont de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Milon de Marac — (ou de Chaumont) (v. 1145 † 22 septembre 1202) fut seigneur de Chaumont (Haute Marne). Fils de Rénier de Marac et de Marie de Bay. Il prend part à la troisième croisade, et meurt en route pour la quatrième croisade. Sommaire 1 Les Croisades 2… …   Wikipédia en Français

  • Chaumont, Cher — Chaumont …   Wikipedia

  • Chaumont-d'Anjou — Chaumont d Anjou …   Wikipedia

  • Maison de Chaumont — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Chaumont. La famille des seigneurs de Chaumont (Haute Marne) avait des possessions territoriales ou des droits féodaux sur la plupart des villages… …   Wikipédia en Français

  • Seigneurie de Chaumont — La famille des seigneurs de Chaumont (Haute Marne) avait des possessions territoriales ou des droits féodaux sur la plupart des villages environnants ; mais ces biens, divisés par les partages de successions, formaient des fortunes… …   Wikipédia en Français

  • Seigneurie de chaumont — La famille des seigneurs de Chaumont (Haute Marne) avait des possessions territoriales ou des droits féodaux sur la plupart des villages environnants ; mais ces biens, divisés par les partages de successions, formaient des fortunes… …   Wikipédia en Français

  • Chalivoy-Milon — Chalivoy Milon …   Wikipedia

  • Chalivoy-Milon — 46° 51′ 37″ N 2° 42′ 23″ E / 46.8603, 2.7064 …   Wikipédia en Français

  • Renier de Chaumont — possède le titre de seigneur de Chaumont vers 1144. Sommaire 1 Biographie 2 La deuxième Croisade 3 Divers 4 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Donnemarie (Haute-Marne) — Nogent (Haute Marne) Nogent Administration Pays France Région Champagne Ardenne Département Haute Marne Arrondissement Arrondissement de Chaumont Canton …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.