Mollisol


Mollisol

Le mollisol désigne la partie du sol qui gèle en hiver et dégèle en été. Les Mollisols sont une présentation des sols dans la taxinomie pédologique des États-Unis. Ils se forment dans des régions semi-arides à semi-humides, habituellement sous un couvert de pâturage. En latitude ils se trouvent généralement dans une bande située à 50 degrés au nord de l'équateur, bien qu'il en existe certains en Amérique du Sud, en Australie du Sud-Est (surtout en Australie méridionale) et en Afrique du Sud. Leur matériau originel est constitué généralement de calcaire, de lœss, ou de sable apporté par déflation. Les principaux processus qui provoquent la formation de mollisols sous pâturage sont la mélanisation, la décomposition, l'humification et la pédoturbation.

Ils ont un sol (un horizon) profond, très riche en matière organique, avec une surface enrichie en nutriments, et ont habituellement une épaisseur de 60 à 80 centimètres. Cet horizon superficiel fertile, appelé épipédon mollique, provient de l'accumulation sur une longue période de matériel organique issu des racines de plante. L'importance de la glaise dans l'horizon B peut provenir de la pluviosité qui provoque l'érosion chimique du matériau originel. Ils ont une structure de sol molle et granuleuse. Les mollisols se constituent dans les savanes et les vallées montagneuses (comme l'Asie Centrale, ou les Grandes Plaines nord-américaines). On a estimé qu'en 2003 entre 14 et 26 pour cent des écosystèmes de pâturage demeuraient toujours dans une situation relativement naturelle, c'est-à-dire ils n'étaient pas utilisés pour l'agriculture malgré la fertilité de l'horizon A. En raison de leur productivité et de leur abondance, les mollisols représentent une des compositions de sols les plus importantes économiquement.

Géologiquement les mollisols sont de loin la composition de sol la plus récente dans la taxinomie pédologique des États-Unis. Alors que toutes les autres compositions de sol connues aujourd'hui existaient au moment de la période glaciaire du Carbonifère, il y a 280 millions d'années, la paléopédologie n'en a pas retrouvé trace avant l'Éocène. Leur développement est associé étroitement au refroidissement et à l'assèchement du climat mondial qui se sont produits pendant l'Oligocène, le Miocène et le Pliocène.

On dit des molissols qu'ils sont généralement mous mais en fait leur composition astro-chimique ne leur permet pas une compensation équivalente.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mollisol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mollisol — MOLLISÓL s. (geogr.) merzlotă. (mollisol din zona polară.) [var. (după alte surse) molisol]. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime …   Dicționar Român

  • Mollisol — Als Mollisole bezeichnet man gemäß der USDA Bodenklassifikation leicht saure Böden der gemäßigten Breiten, die von Gräsern (Poaceae) bewachsen sind. Sie finden sich in der argentinischen Pampa, den Prärien des mittleren Westen der USA und den …   Deutsch Wikipedia

  • mollisol — ● mollisol nom masculin Partie superficielle du sol, qui dégèle en été, sous un pergélisol …   Encyclopédie Universelle

  • Mollisol —   [zu lateinisch mollis »weich«, »locker« und russisch zola »Asche«] der, s, Bodentyp der amerikanischen Bodensystematik mit mächtigem, dunklem, humusreichem, krümeligem A Horizont. Dazu gehören die Tschernoseme u. a. Steppenböden …   Universal-Lexikon

  • Mollisol — La exactitud de la información en este artículo o sección está discutida. En la página de discusión puedes consultar el debate al respecto. En pedología (estudio de suelos), mollisol es la capa de hielo superficial del permafrost. Se encuentra en …   Wikipedia Español

  • mollisol — /mol euh sawl , sol /, n. a productive agricultural soil common to the world s grasslands, characterized by a dark surface layer rich in organic matter. Cf. brown soils. [1970 75; < L molli(s) soft + SOL] * * * ▪ soil type  one of the 12 soil… …   Universalium

  • mollisol — noun A type of soil that forms in semiarid to semihumid areas, typically under a grassland cover, with deep, high organic matter and a nutrient enriched surface soil (or horizon) …   Wiktionary

  • mollisol —    A soil layer subject annual thawing and freezing, often becoming mobile upon thawing [16] …   Lexicon of Cave and Karst Terminology

  • Mollisol — Mol|li|sol der; s <zu lat. mollis »weich, locker« u. russ. zola »Asche«> Bodentyp der amerik. Bodensystematik mit mächtigem, dunklem, humusreichem, krümeligem Oberboden (z. B. ↑Tschernosem u. Steppenboden) …   Das große Fremdwörterbuch

  • mollisol — n. mineral rich surface layer soil …   English contemporary dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.