Montigny-Lès-Metz


Montigny-Lès-Metz

Montigny-lès-Metz

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montigny.
Montigny-lès-Metz

Église Saint-Joseph
Église Saint-Joseph

Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Metz-Campagne
Canton Montigny-lès-Metz (chef-lieu)
Code Insee abr. 57480
Code postal 57950
Maire
Mandat en cours
Jean-Luc Bohl
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Metz Métropole
Site internet www.montigny-les-metz.fr
Démographie
Population 22 843 hab. (2006)
Densité 3 409 hab./km²
Gentilé Montignien(ne)s
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 02″ Nord
       6° 09′ 14″ Est
/ 49.1005555556, 6.15388888889
Altitudes mini. 165 m — maxi. 190 m
Superficie 6,7 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Montigny-lès-Metz est une commune française située dans le département de la Moselle.

Ses habitants sont appelés les Montigniens.

Sommaire

Géographie

Enserrée entre la Moselle et son affluent droit, la Seille, traversée par le canal de Jouy-aux-Arches dans sa partie nord, Montigny est urbanisée sur la quasi-totalité de son territoire. Sa densité de population est d’ailleurs supérieure à celle de Metz, 3498 contre 2968 habitants au km² ce qui en fait la troisième ville du département avec 22 843 habitants juste devant Forbach a population quasi-égale.

Montigny-lès-Metz est située dans l’ouest de l’agglomération messine, dans laquelle elle se trouve totalement intégrée. Les limites avec les communes avoisinantes sont d’ailleurs imperceptibles, si ce n’est par les panneaux d’entrée et de sortie de commune. La ville de Metz borde Montigny sur tout son côté est, Longeville-lès-Metz au nord, Marly au sud et Moulins-lès-Metz (quartier Saint-Pierre) au sud-ouest. À l’ouest se trouve le village de Scy-Chazelles avec lequel Montigny n’est reliée que par le pont de chemin de fer sur la Moselle.

La commune est traversée par plusieurs artères de circulation de l’agglomération, comme la rue de Pont-à-Mousson (route nationale 57) se dirigeant vers Moulins-lès-Metz ou la rue du général Franiatte allant vers Marly. Le centre de Metz n’est pas très éloigné, le secteur du jardin botanique de Metz n’en est distant que d’environ 20 minutes à pied.

Habitat

C’est une banlieue aux caractéristiques variées, avec une dominance résidentielle, par un habitat soit individuel soit collectif. Le centre historique a été prolongé au sud par l’installation de nombreuses casernes. Les quartiers périphériques ont permis d’accueillir progressivement une population en forte croissance : Cité Jérusalem à l’est, Saint-Ladre et Les friches à l’ouest…

Économie

Histoire

Les premières traces de civilisation de Montigny-lès-Metz remontent au paléolithique. Ces nomades chasseurs-cueilleurs sont issus de peuples venus de l’Est, il y a 10 000 ans. En 1882, un « coup de poing » ou biface vieux de 200 000 ans av. J.-C., a été découvert dans une sablière de Montigny-lès-Metz[1]. et dans le lit de la Moselle, un polissoir de pierre et des bijoux.

Par la suite, ce sont les Ligures, inventeurs du bronze et des alliages de cuivre et d’étain, qui occupent les lieux. Ils exploitent le sel dans le Saulnois et fondent sur cette prospérité le bourg où on a retrouvé des traces de leurs premières charpentes, datées de 1 200 ans av. J.-C.

Montigny dépendait du Pays Messin faisant partie de l’ancienne province des Trois-Évêchés. Vouerie épiscopale jusqu’à la Révolution. La seigneurie appartint au XVe siècle aux Heux, puis au XVIIIe siècle à l’abbaye de Saint-Antoine-de-Padoue.

Son développement a commencé au milieu du XIXe siècle : le village maraîcher est devenu une grande cité-faubourg de Metz. En 1817, Montigny-lès-Metz, village de l’ancienne province des Trois-Evêchés avait pour annexes le village de Saint-Privat, le hameau de la Basse-Montigny, les fermes de Haute Saint-Ladre, Grange-d’Agneaux, la Vacquinière, la Grange-le-Mercier, la Horgne-au-Sablon, Blory, les maisons isolées de la Ferque, Jérusalem et de la Blanchirie. À cette époque, il y avait 848 habitants répartis dans 108 maisons. Et Saint-Privat à cette époque comptait 100 habitants répartis dans 16 maisons.

Toponymie

L’origine du nom Montigny viendrait probablement de deux mots latins :

  • Mons signifiant le mont, la montagne, la hauteur ;
  • Ignis, le feu.

D’où « le mont du feu » ou « la hauteur enflammée » qui aurait été appelée ainsi par les Gaulois qui allumaient des feux sur le mont Saint-Quentin afin de correspondre d’un village à l’autre[2].

Le nom allemand de la commune pendant l’annexion était Monteningen bei Metz.

Héraldique

Blason Blasonnement
Parti : au premier de gueules au dextrochère de carnation vêtu d'azur mouvant d'une nuée d'argent, tenant une épée du même garnie d'or et accostée de deux cailloux aussi d'or, au second coupé : au 1 d'argent à la croix alésée potencée d'or cantonnée de quatre croisettes du même, au 2 de gueules à la bande d'argent surmontée d'une rose d'or.
Commentaires : Ces armoiries ont été délivrées par arrêté du préfet de la Moselle le 28 juillet 1949. Elles représentent l’histoire de Montigny : au Moyen Âge, la commune faisait partie du temporel de l’Évêché de Metz, les deux pierres rappellent la lapidation du patron du diocèse, saint Étienne. Saint Paul, patron du Chapitre, eut la tête tranchée, d’où la main tenant l’épée. Les seigneurs de Varize assumèrent l’administration du temporel, le quartier avec la rose romane représente leurs armes. Les Templiers possédaient également des biens à Montigny d’où la croix des Templiers.

Le blason est complété par la Croix de guerre 1939-1945 avec palme, décernée à la ville par le ministre de la Défense nationale le 11 novembre 1948.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
François Woigard
août 1981 mars 2001 Raymond Doerflinger
mars 2001 mars 2008 Jean-Luc Bohl DVD
mars 2008 Jean-Luc Bohl DVD président de la CA2M
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[3] et INSEE[4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
698 724 860 972 - 1 292 1 384 - -
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
- 2 614 2 673 2 813 2 734 3 101 3 272 3 953 6 645
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
8 533 12 079 10 260 11 839 11 782 13 432 16 789 13 084 19 271
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
22 388 24 520 24 519 22 114 21 983 23 437 22 843 - -
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Lieux et monuments

  • trouvailles préhistoriques et gallo-romaines sur le site de Montigny-lès-Metz ;
  • cimetière mérovingien de la Lunette ;
  • statue de Jeanne d’Arc ;
  • beau monument aux morts ;
  • jardin botanique de Metz, 1866 ;
  • piscine, 19 rue Pierre-de-Coubertin, architecte Jean Bigard, 1969.

Châteaux

  • château de Courcelles (XVIIIe siècle), 73 rue de Pont-à-Mousson, cour d’honneur, parc, statue rappelant le siège de 1552 ; réhabilitation de 2004 par les architectes Christian François et Patricia Henrion ;
  • château Frescatelly fin XVIIIe siècle, dans le beau jardin botanique salle Europa ;
  • château de la Grange-Le-Mercier XIVe siècle : belle façade intérieure XVIIIe siècle.
  • château de la Horgne au sablon* XIVe siècle, brûlé en 1372 par le roi de Bohême, grosse tour d’angle qui servit de chambre à Charles Quint en 1552 lors du siège de Metz ; plaque rappelant l’événement, détruit en 1944 ;
  • ancien château-fort « Château-l’Evêque », détruit pendant le siège de Metz de 1552 ;
  • château de la Grange-aux-Ormes.

Édifices religieux

  • église Saint-Joseph, située 5 rue de l'Abbé Châtelain, inaugurée le 29 juillet 1906, construite en pierre de Jaumont par les Allemands dans un style néo-roman-rhénan sur un plan basilical ; clocher haut de 72 m avec deux clochetons ;
  • église Sainte-Jeanne-d’Arc, 1 rue Nicolas-Hamant à Saint-Privat, architectes Georges Tribout et Henri Drillien, 1960[5] ;
  • chapelle et couvent du Sacré-Cœur ;
  • croix de chemin : à la Horgne au Sablon, derrière l’église ;
  • temple ;
  • chapelle Saint-Privat, premier édifice religieux de Montigny-lès-Metz, IXe siècle[6] ; restaurée et inaugurée le 14 juin 2009[7].

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Lien externe

  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
Ce document provient de « Montigny-l%C3%A8s-Metz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montigny-Lès-Metz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montigny-les-Metz — Montigny lès Metz Pour les articles homonymes, voir Montigny. Montigny lès Metz Église Saint Joseph …   Wikipédia en Français

  • Montigny-lès-metz — Pour les articles homonymes, voir Montigny. Montigny lès Metz Église Saint Joseph …   Wikipédia en Français

  • Montigny les metz — Montigny lès Metz Pour les articles homonymes, voir Montigny. Montigny lès Metz Église Saint Joseph …   Wikipédia en Français

  • Montigny-lès-Metz — Montigny lès Metz …   Deutsch Wikipedia

  • Montigny-lès-Metz — Escudo …   Wikipedia Español

  • Montigny-lès-Metz — Montigny lès Metz …   Wikipedia

  • Montigny-lès-Metz — (spr. mongtinji lä mäß), Dorf im deutschen Bezirk Lothringen, Landkreis und Kanton Metz, 2 km südlich von Metz, an einem Moselarm, Knotenpunkt der Eisenbahnen Stieringen Novéant, Metz Suftgen und Metz Amanweiler sowie durch Straßenbahn mit Metz… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Montigny-lès-Metz — Pour les articles homonymes, voir Montigny. 49° 06′ 02″ N 6° 09′ 14″ E …   Wikipédia en Français

  • Montigny-les-Metz — Original name in latin Montigny ls Metz Name in other language Metz les Montigny, Metz ls Montigny, Montigny, Montigny les Metz, Montigny ls Metz State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.09435 latitude 6.15167 altitude 186… …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton de Montigny-lès-Metz — Administration Pays France Région Lorraine Département Moselle Arrondissement Metz Campagne Co …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.