Montussan


Montussan

44° 52′ 57″ N 0° 25′ 38″ W / 44.8825, -0.427222222222

Montussan
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Arrondissement de Bordeaux
Canton Canton de Cenon
Code commune 33293
Code postal 33450
Maire
Mandat en cours

2001-2008
Intercommunalité Communauté de communes du Secteur de Saint-Loubès
Démographie
Population 2 577 hab. (2006)
Densité 310 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 52′ 57″ Nord
       0° 25′ 38″ Ouest
/ 44.8825, -0.427222222222
Altitudes mini. 7 m — maxi. 88 m
Superficie 8,3 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Montussan est une commune française, située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Le lieu dit Orton à Montussan figure sur la carte de Cassini n°104 faite entre 1762 et 1778 sous le nom de FOURTON.

Histoire

La paroisse de Montussan ne fut aliénée que le 14 mai 1726. Mlle de Binet (annexe 2), veuve de M. de Brach, chevalerie de Saint Louis, maître de camp de cavalerie et premier lieutenant des grenadiers à cheval, présenta un placet au roi, dans lequel elle disait qu'en qualité de mère et tutrice de son fils unique, elle possédait un fief considérable appelé La Motte Montussan (annexe 1), situé dans la prévôté royale de l'Entre-deux-Mers, et qui comprenait une partie notable de la paroisse de Montussan, où le roi n'avait que la justice, qui ne lui donnait aucun revenu. Elle demandait en conséquence, à Sa Majesté, de lui faire don de la haute, moyenne et basse justice de cette paroisse, et de l'unir au fief de La Motte Montussan. Elle faisait valoir à l'appui de sa requête, les services de son mari pendant près de quarante ans; elle ajoutait que son fils avait perdu un de ses oncles, capitaine dans la maison du roi, et qu'il avait deux autres oncles chevaliers de Saint-Louis, l'un gouverneur de l'île Saint-Louis, et l'autre lieutenant de vaisseau. Le roi lui accorda sa demande. Le 22 juin suivant, Sébastien Du Reau, conseiller du roi en la cour des aides de Guienne, présenta une requête dans laquelle il disait que la prévôté royale d'Entre-deux-Mers était inaliénable; que la dame de Brach n'avait demandé la justice que, sans doute, pour fatiguer les habitants de la paroisse de Montussan et que, comme il y possédait des domaines considérables, il priait le parlement de s'opposer à l'entérinement des lettres royaux du don de justice. Il est probable que le parlement passa outre (Archives de M. le baron Jules de Gères. - Arch. hist. de la Gironde. Extrait du livre de Léo Drouyn, Essai Historique sur l'Entre-deux-mers.

Peyron Peiron Ce serait le nom du premier maire de Montussan, à la révolution. Dérive sans doute du prénom occitan "Pèir" (prononcer "Pèï") ou "Pèire" ("Pierre" en français).

Caractéristique de la cloche de l'église de Montussan : Catégorie : Fonderie de cloches Edifice de conservation : église Matériaux : bronze Siècle : 2e quart XVIIIe siècle Date(s) : 1741 Date protection : 1942/10/12 : classé au titre objet Statut juridique : propriété de la commune (?) Type d'étude : liste objets classés MH Copyright : © Direction du patrimoine, 1993 Référence : PM33000603

Le château Fonchereau Il dépendait en tant que maison noble du Château Lamothe, au même titre que l'étaient les châteaux environnants de La Moune, Puymiran et Taillefer. Il appartint dans la première partie du XVIIe siècle à Messire Gilles de Geneste, Président du Parlement de Bordeaux. Il fut acquis en 1647 par Jean Talartry, Trésorier des Finances de Guyenne. Il fut successivement la propriété du Chevalier François de Cursol en 1719 puis de Dame de Guimps, cousine de Montaigne. Il demeura la propriété de la famille de Guimps jusqu'en 1863. La vie au Château Fonchereau peu avant la Révolution Française a fait l'objet d'une recherche universitaire très approfondie par Mademoiselle Carole Rathier (de l'Université de Bordeaux III) qui a étudié la correspondance reçue par Madame de Cursol de sa mère Madame Duplessy, entre 1768 et 1782, soit 756 lettres. La propriété fut ensuite acquise par la Monsieur Thibaud à la fin du XIXe siècle puis vendue à Madame Nelly Postry en 1940. Depuis lors, le Château Fonchereau et son domaine sont la propriété de la famille Vinot-Postry - Madar. Durant la Seconde Guerre mondiale, il a hébergé plusieurs activités de résistance, notamment un émetteur radio clandestin, dans le cadre du réseau Jade-Amicol 22 Juin 2007 - Il y a un an, Alfredo Ruiz Sanchez et sa famille ont acquis avec une famille amie, le Château de Fonchereau. Source Journal SUD-OUEST

annexe 1 - Chateau Lamothe à Saint Sulpice et Cameyrac. Détruit au 14e, 16e et XVIIe siècle. Parties constituantes au XIXe siècle : pont, chapelle, dépendance, garenne, parc, bassin, terrasse en terre-plein. Eléments remarquables du logis : élévation, fossé, chapelle Maison noble sans doute fondée au 14e siecle reconstruite et fortifiée au 16 e et 17e siecle d’après des sources historiques locales et la description vers 1860 de Leo Drouyn historien. Le logis est parfaitement détruit et l’aile restante remaniée dans un style medieval au 19e tandis que les dépendances agricoles et une chapelle sont reconstruite vers l’est afin d’agrandir les douves et de créer de véritables bassins. La proprieté est actuellement emputées des parties agricoles partiellement détruites, de la chapelle en ruine, de la garenne et de l’avenue vers le village. Sous l’ancien régime la seigneurie appartint successivement aux famille La Mote, d’Ages et Massip.

annexe 2 - Marie-Louise Binet épousa en janvier 1707 François Raymond de Brach, seigneur de la Motte-Montussan, chevalier de l'ordre royal de Saint-Louis, lieutenant de la compagnie des grenadiers à cheval du roi, et mestre de camp de cavalerie. Ils eurent un fils, François Élie, qui épousa le 19 septembre 1734 sa cousine germaine Marie Élisabeth Cécile Binet.

annexe 3- Brach, Pierre de, sieur de la Motte Montussan, b. 1547 Œuvres poetiques de Pierre de Brach, sieur de la Motte Montussan, publiées et annotées par Reinhold Dezeimeris Pub info Paris, A. Aubry, 1861-62

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Arnathau se maire
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
991 1 024 1 233 1 727 1 903 2 207 2 577
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Sur la carte Cassini n°104 à l'échelle 1/864000 (une ligne pour 100 toises) relévée entre 1766 et 1769 par Luc et Louis Capitaine figure un lieu-dit nommé Fourton qui correspond au lieu-dit actuel Orton.

Après plusieurs étapes dans les villages alentour, (Cailleau, Yvrac) les descendants de cette famille du nom de FOURTON sont toujours présents dans la commune au lieu-dit Le Courneau.

Sport

Football américain Depuis février 2011, un club nommé Modèle:Crocodiles de Montussan[2] est en construction, ce club aura tout d'abord une section flag football avant une possible expansion dès la saison prochaine (septembre 2011) au Football américain si l'effectif le permet.

Personnalité liée à la commune

Jumelages

Drapeau de l'Espagne San Vicente de la Sonsierra (Espagne) depuis 1990[3]

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montussan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montussan — Montussan …   Wikipedia

  • Montussan — País …   Wikipedia Español

  • Montussan — Original name in latin Montussan Name in other language Montussan State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.88057 latitude 0.42181 altitude 29 Population 2596 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Holiday Home Montussan Rue De Gourrege — (Монтюссан,Франция) Категория отеля: Адрес: 33450 Монтюссан …   Каталог отелей

  • Famille Binet de Boisgiroult de Sainte Preuve — Famille de la noblesse française originaire d Île de France qui s est principalement illustrée dans la domesticité royale entre le milieu du XVIIe siècle et le milieu du XIXe. Elle a été anoblie par le roi Louis XV en 1718. Armes :… …   Wikipédia en Français

  • Communaute de communes du Secteur de Saint-Loubes — Communauté de communes du Secteur de Saint Loubès Communauté de communes du Secteur de Saint Loubès Administration Pays France Région Aquitaine Département Gironde …   Wikipédia en Français

  • Communauté De Communes Du Secteur De Saint-Loubès — Administration Pays France Région Aquitaine Département Gironde …   Wikipédia en Français

  • Communauté de Communes du Secteur de Saint-Loubès — Administration Pays France Région Aquitaine Département Gironde …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes de Saint-Loubès — Communauté de communes du Secteur de Saint Loubès Communauté de communes du Secteur de Saint Loubès Administration Pays France Région Aquitaine Département Gironde …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes du Secteur de Saint-Loubès — Administration Pays France Région Aquitaine Département Gironde Date de création …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.