Multiplication Asexuée


Multiplication Asexuée

Multiplication asexuée

La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c'est-à-dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de sexes opposés [1].

La multiplication asexuée peut faire intervenir des cellules de la reproduction ou non.

On observe la multiplication asexuée chez les pluricellulaires (animaux et végétaux) ou chez les bactéries et unicellulaires.

Il peut s'agir d'une division binaire grâce à laquelle une cellule mère donne deux cellules filles (chez les bactéries) ou (chez les pluricellulaires) de la libération de petits groupes de cellules (propagules par exemple chez les végétaux ou bourgeons chez une hydre) ou même de cellules isolées (spores par exemple) qui reprennent le développement de l'organisme depuis le point de départ pour donner naissance à un nouvel individu complet.

Dans un certain nombre de cas, les organismes vont strictement reproduire le patrimoine génétique, aux erreurs près (petites possibilités de mutation). C'est notamment le cas de la reproduction par fragmentation et de la division cellulaire de type mitose, dans les clonages, et dans la parthénogenèse.

La multiplication asexuée permet la colonisation rapide des milieux mais génère une variation génétique désordonnée conduisant à l’extinction probable des clones par accumulation de mutations létales.

Sommaire

Fission binaire

Article détaillé : Scissiparité.

La fission binaire est un mode de multiplication notamment employé par les bactéries. C'est une division cellulaire avec apparition d'un sillon de séparation. Cette multiplication fait qu'une cellule mère devient deux cellules filles. On peut calculer au bout de N génération le nombre d'individu créé par la règle de 2^N.

Clonage

Le clonage est un mode de multiplication asexuée qui consiste à copier le bagage génétique d'un individu pour en créer une copie conforme en un autre individu. Le mode s'applique facilement au monde bactérien ou végétal où il est naturel, mais beaucoup moins bien au monde animal (sauf certains d'entre eux) (et particulier aux êtres humains).

Voir aussi

Références

  1. Dictionnaire raisonné de biologie, Jean-Louis Morère et Raymond Pujol, editions Frison-Roche, 2003.
Ce document provient de « Multiplication asexu%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Multiplication Asexuée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Multiplication asexuee — Multiplication asexuée La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication asexuée — La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de sexes opposés[1]. La… …   Wikipédia en Français

  • multiplication — [ myltiplikasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe arithm.; bas lat. multiplicatio 1 ♦ (1370) Augmentation importante en nombre. ⇒ accroissement, augmentation, prolifération, pullulement. Le miracle de la multiplication des pains. « La multiplication des ouvrages… …   Encyclopédie Universelle

  • Multiplication Végétative — Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim) La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée. À la différence du semis qui donne de nouveaux spécimens (avec un nouveau patrimoine génétique), la multiplication… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication vegetative — Multiplication végétative Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim) La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée. À la différence du semis qui donne de nouveaux spécimens (avec un nouveau patrimoine… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication végétative — Culture in vitro de la vigne (Forschungsanstalt Geisenheim) La multiplication végétative est un mode de multiplication asexuée qui génère des clones, à la différence de la reproduction qui donne de nouveaux individus (avec un nouveau patrimoine… …   Wikipédia en Français

  • Multiplication végétative ou asexuée — ● Multiplication végétative ou asexuée reproduction d une espèce animale ou végétale par bourgeonnement, bouturage naturel, stolons, scissiparité, etc., sans intervention de gamètes …   Encyclopédie Universelle

  • asexuée — ● asexué, asexuée adjectif Dépourvu de sexe : Individu asexué. ● asexué, asexuée (expressions) adjectif Reproduction asexuée, reproduction ou multiplication végétative …   Encyclopédie Universelle

  • Reproduction asexuée — Multiplication asexuée La multiplication asexuée (par opposition à la reproduction sexuée) correspond à la capacité des organismes vivants de se multiplier seuls (sans partenaire), c est à dire sans faire intervenir la fusion de deux gamètes de… …   Wikipédia en Français

  • Reproduction asexuée (zoologie) — Reproduction dans le règne animal La reproduction dans le règne animal s aborde sous différents angles. Dans cet article en seront envisagées les stratégies et modalités. Sommaire 1 Multiplication asexuée 1.1 Répartition dans le règne animal 1.2… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.