Muriel Spark


Muriel Spark

Dame Muriel Spark (1er février 191813 avril 2006), est une romancière britannique.

Biographie

Née Muriel Sarah Camberg à Édimbourg, Écosse, de père juif et de mère anglicane, elle fait ses études à la James Gillespie's High School for Girls. En 1938, elle épouse Sidney Oswald Spark et le suit en Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe). Ils ont un fils, nommé Robin, mais le mariage s’avère désastreux et Muriel Spark retourne en Grande-Bretagne en 1944.

Elle commence à écrire sérieusement après la guerre, sous son nom d’épouse, d’abord de la poésie et de la critique littéraire. En 1947, elle devient rédactrice de la Poetry Review. En 1954, elle décide de rejoindre l’Église catholique, événement qu’elle considère comme crucial dans son évolution vers l’écriture romanesque.

Son premier roman, The Comforters, est publié en 1957, mais c’est The Prime of Miss Jean Brodie (Les belles années de Mlle Brodie) qui la rend connue en 1961. L’originalité de sujet et de ton de Muriel Spark sont évidents dès ses débuts. Sir Frank Kermode cite ainsi le thème central de ses romans : « pourquoi le mal existe dans un monde créé par un Dieu de bonté ? ».

Après avoir vécu pendant quelques années à New York, Muriel Spark s’installe en 1979 en Italie, dans le village toscan de Civitella della Chiana, dont elle a été faite citoyen d’honneur en 2005.

Elle a reçu aux États-Unis le prix « Ingersoll Foundation TS Eliot Award » in 1992 et le « British Literature Prize » en 1997.

La Bibliothèque nationale d'Écosse lui consacre actuellement une place importante sur son site internet[1]. On y trouve en particulier des extraits de ses nombreuses archives personnelles, fabuleux voyage dans l'histoire du vingtième siècle.

Un prix littéraire a été créé en son honneur en 2004 par le Scottish Arts Council, le Muriel Spark International Fellowship ; il a été attribué pour la première fois en mars 2005 à la romancière canadienne Margaret Atwood.

Elle est morte en avril 2006 en Toscane, laissant un roman inachevé.

Œuvres (liste non exhaustive)

  • Les Consolateurs - 1991 (The Comforters - 1957)
  • Robinson - 1994 (Robinson - 1958)
  • Memento Mori - 1993 (Memento Mori - 1959)
  • Les Célibataires - 1987 (The Bachelors - 1960)
  • L'Ingénieur Culturel - 1990 (The Ballad of Peckham Rye - 1960)
  • Les belles années de Mlle Brodie - 1992 (The Prime of Miss Jean Brodie - 1961)
  • Demoiselles aux moyens modestes - 1995 (The Girls of Slender Means - 1963)
  • La Porte Mandelbaum - 1988 (The Mandelbaum Gate - 1965) (James Tait Black Memorial Prize)
  • L'image publique - 1997 (The Public Image - 1968)
  • La Place du conducteur - 1985 (The Driver's Seat - 1970)
  • Ne pas déranger - 1986 (Not to Disturb - 1971)
  • Une serre sur l’East River - 1986 (The Hothouse by the East River - 1973)
  • L'Abbesse de Crewe - 1992 (The Abbess of Crewe - 1974)
  • L'appropriation - 1988 (The Takeover - 1976)
  • Droits territoriaux - 1996 (Territorial Rights - 1979)
  • Intentions suspectes - 1983 (Loitering with Intent - 1981)
  • Pan ! Pan ! tu es morte (nouvelles) - 1987 (Bang-bang You're Dead (short stories) - 1982)
  • Portobello Road (nouvelles) - 2003
  • L'Unique problème - 1985 (The Only Problem - 1984)
  • Le Pisseur de copie (également paru sous le titre : À cent lieues de Kensington) - 1989 (A Far Cry From Kensington - 1988)
  • Le Banquet - 1991 (Symposium - 1990)
  • Curriculum Vitae, autobiographie - 1994 (Curriculum Vitae, autobiography - 1992)
  • Rêves et Réalité - 1997 (Reality and Dreams - 1996)
  • Ouvert au public (nouvelles) - 1999 (Open to the public (short stories) - 1997)
  • Complices et Comparses - 2002 (Aiding and Abetting - 2000)
  • À bonne école - 2005 (The Finishing School - 2004)
  • Mary Shelley, la mère de Frankenstein - 1989 (Mary Shelley)

Muriel Spark a également publié des recueils de poèmes.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Muriel Spark de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muriel Spark — Born Muriel Sarah Camberg 1 February 1918(1918 02 01) Edinburgh, Scotland Died 13 April 2006(2006 04 13) (aged 88) Florence, Tuscany, Italy Occupation novelist, short story …   Wikipedia

  • Muriel Spark — Muriel Sarah Camberg, conocida como Muriel Spark, DBE, (Edimburgo, 1 de febrero de 1918 – Florencia, 13 de abril de 2006), fue una novelista británica. Contenido 1 Trayectoria 2 Obras literarias 2.1 Novelas …   Wikipedia Español

  • Muriel Spark — Dame Muriel Spark, DBE (* 1. Februar 1918 in Edinburgh; † 13. April 2006 in Florenz; gebürtig Muriel Sarah Camberg) war eine britische Schriftstellerin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Auszeichnungen und Ehrungen …   Deutsch Wikipedia

  • Muriel Spark — noun Scottish writer of satirical novels (born in 1918) • Syn: ↑Spark, ↑Dame Muriel Spark, ↑Muriel Sarah Spark • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author * * * Muriel …   Useful english dictionary

  • Muriel Spark — ➡ Spark * * * …   Universalium

  • Dame Muriel Spark — noun Scottish writer of satirical novels (born in 1918) • Syn: ↑Spark, ↑Muriel Spark, ↑Muriel Sarah Spark • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author …   Useful english dictionary

  • SPARK (M.) — SPARK MURIEL (1918 ) Née à Édimbourg, à la fin de 1918, d’une mère quelque peu douée de voyance et d’un père ingénieur juif, Muriel Spark eut toujours le souci, sous le couvert transparent de la fiction, d’assumer ses origines l’enfance… …   Encyclopédie Universelle

  • Muriel (given name) — Muriel Muriel is an English name derived from Celtic elements meaning sea and bright Pronunciation /ˈmjʊəriəl/ Gen …   Wikipedia

  • Muriel — ist ein weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung des Namens 2 Bekannte Namensträgerinnen 3 Abwandlungen 4 Siehe auch …   Deutsch Wikipedia

  • Spark (Familienname) — Spark ist ein deutscher bzw. englischer Familienname. In den Niederlanden und in Belgien kommt die Schreibweise Spaak vor. Der deutsche Familienname Spark (ursprünglich Sparrick) stammt aus dem Hümmling. Der Name kommt hauptsächlich in… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.