Mérolle


Mérolle

Mérolle, religieux français, évêque du Mans de 772 à 785. Prêtre de l'abbaye d'Évron, il devint chorévêque de Saulges sous Charlemagne, secondant ainsi l'évêque du Mans Gauziolène (725-753 et 763-770).

Sommaire

Biographie

Les Actus pontificum Cenomannis donnent une notice biographique de cet évêque carolingien. Religieux de l'abbaye d'Évron, il aurait été réclamé pour chorévêque, en 761, par l'église du Mans, et par Gauziolène qui en occupait le siège, puis après avoir été ordonné par trois évêques, il aurait reçu comme titre et résidence le bourg public et canonique de Saulges.

Le même auteur ajoute que Gauziolène eut pour successeur Hoding qui, après deux ans d'épiscopat, passa sur le siège de Beauvais et qu'alors, en 772, Mérolle fut délégué auprès de Charlemagne pour lui demander un évêque dont l'Eglise du Mans avait le plus pressant besoin.

Angilram, archichapelain de la cour, sachant que Mérolle avait été ordonné par trois évêques, et trouvant en lui toutes les qualités réquises pour réorganiser le diocèse, le désigna au roi. Le chroévêque revint donc au Mans évêque en titre. Il y reçut la Visite de Charlemagne qui ordonna de faire rentrer au pouvoir de l'Eglise tous les biens aliénés après le décès des détenteurs.

Plusieurs monastères et quelques villas, parmi lesquelles Mayenne et Céaulcé, furent même restituées de suite. Mérolle, après avoir gouverné l'Eglise pendant 30 ans, mourut le 18 mars à Evron, in villa cujus vocabulum est Sancta Spina. Le lendemain on porta son corps au Mans, et on l'enterra dans l'église des apôtres, où reposait Saint Victeur.

L'auteur de ce récit, à défaut de documents écrits, pouvait connaître par tradition quelques-uns des détails de la vie de Mérolle. Un demi-siècle à peine les spéarait l'un de l'autre. Sa narration n'en est pas moins inexacte. Il donne 30 ans de règne à Mérolle qui, même en y comprenant le temps de son chorépiscopat, ne peut pas en compter 25, puisqu'il avait un successeur en 786. Dans aucun acte officiel, Mérolle ne paraît avec sa qualité de chorévêque et l'on peut croire que ce titre ne lui a été attribué que par le rédacteur des Actus que pour se préparer des droits au siège du Mans, car suivant de fortes probabilités, il était lui-même chroévêque de Saint Aldric, infirme.

Plusieurs documents d'une autre nature et dont l'authenticité n'est pas contestée sérieusement nous font connaitre l'administration de Mérolle. Il reçut de Charlemagne vers 774 le droit de battre monnaie ; fit un échange avec l'abbé de Saint-Calais le 9 février 774, et donna à titre précaire à Willibert les villas de Mézangers, de Saint-Fraimbault, de Fyé, d'Ingrande, de Sémur, de Villiers-Charlemagne, de fontaine, de Montreuil, de Neuville. Il est vrai que ces trois derniers actes sont datés de la 29ème et de la 32ème année du règne de Charlemagne, ce qui ne peut concorder avec l'épiscopat de Mérolle.

Voir aussi

Bibliographie

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mérolle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Merolle — Mérolle Mérolle, religieux français, évéque du Mans de 772 à 785. Prêtre de l abbaye d Évron, il devint chorévêque de Saulges sous Charlemagne, secondant ainsi l évêque du Mans Gauziolène (725 753 et 763 770). Sommaire 1 Biographie 2 Voir auss …   Wikipédia en Français

  • Mérole — Mérolle Mérolle, religieux français, évéque du Mans de 772 à 785. Prêtre de l abbaye d Évron, il devint chorévêque de Saulges sous Charlemagne, secondant ainsi l évêque du Mans Gauziolène (725 753 et 763 770). Sommaire 1 Biographie 2 Voir auss …   Wikipédia en Français

  • Sleeping sickness — MedlinePlus = 001362 eMedicineSubj = med eMedicineTopic = 2140 MeshID = D014353 Sleeping sickness or human African trypanosomiasis is a parasitic disease of people and animals, caused by protozoa of species Trypanosoma brucei and transmitted by… …   Wikipedia

  • Breguet 693 — infobox Aircraft name =Breguet 693 type =Ground attack manufacturer =Breguet, SNCAC caption = designer = Georges Ricard first flight = 1938 introduced = 1939 retired = 1942 status = primary user =French Air Force more users = produced = 1939 1940 …   Wikipedia

  • List of film directors from Italy — The following is a complete list of film directors from Italy. For a complete list of actors and actress, see: List of Italian actors and List of Italian actresses.*Alberto Abruzzese *Alessandro Pacciani *Franco Abussi *Giuseppe Accattino *Fulvio …   Wikipedia

  • Digitmovies AE — Digitmovies Alternative Entertainment is an Italian label that starts in 2002 the rescue of Italian film music. Digitmovies AE has released over 100 soundtracks from many Italian original archives such as, C.A.M., Cinevox, Beat Records, EMI… …   Wikipedia

  • Adam Ferguson — (* 20. Juni 1723 in Logierait bei Perth; † 22. Februar 1816 in St Andrews) war ein schottischer Historiker und Sozialethiker der Aufklärung. Er gilt als Mitbegründer der Soziologie, da er die Klassenunterschiede in der Sozialstruktur der… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste europäischer Western — In der Liste europäischer Western werden im Kino gezeigte abendfüllende Western aufgeführt, deren Produktion hauptsächlich als europäisch anzusehen ist. Filme, die nach dem 19. Jahrhundert spielen, werden nur in gesonderten Fällen geführt.… …   Deutsch Wikipedia

  • Pontius Pilatus - Statthalter des Grauens — Filmdaten Deutscher Titel: Pontius Pilatus – Statthalter des Grauens Originaltitel: Ponzio Pilato Produktionsland: Frankreich, Italien Erscheinungsjahr: 1962 Länge: 103 Minuten Originalsprache …   Deutsch Wikipedia

  • Pontius Pilatus – Statthalter des Grauens — Filmdaten Deutscher Titel: Pontius Pilatus – Statthalter des Grauens Originaltitel: Ponzio Pilato Produktionsland: Frankreich, Italien Erscheinungsjahr: 1962 Länge: 103 Minuten Originalsprache …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.