Nama (ethnie)


Nama (ethnie)

Namaquas

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nama.
Namaquas
Femme namaqua dans le désert du Kalahari, en Namibie
Femme namaqua dans le désert du Kalahari, en Namibie
Populations significatives par régions
Namibie Namibie 246 000
Afrique du Sud Afrique du Sud 76 000
Botswana Botswana 1 600
Population totale
324 000
Langue(s)
nama
Religion(s)
Groupe(s) ethnique(s) relié(s)
Khoïkhoï

Les Namaquas (qui signifie « les gens de Nama ») forment un peuple de pasteurs d'Afrique australe qui vivent principalement en Namibie, également en Afrique du Sud et à un moindre degré au Botswana ; c'est une des principales branches Khoïkhoï.

Leur langue traditionnelle est le nama, mais la plupart parlent maintenant l'afrikaans.

Sommaire

Histoire

Pendant des milliers d'années, ils ont conservé une vie pastorale, gardant des troupeaux de chèvres et de moutons, rassemblant du bois pour le feu et récoltant du miel.

Suite à la découverte de diamants à l'embouchure du fleuve Orange dans les années 1920, des prospecteurs se sont installés dans la région, construisant des villes comme : Alexander Bay et Port Nolloth, processus qui s'est accéléré avec l'appropriation des terres traditionnelles qui avait commencé dès le début de l'ère coloniale. Sous le régime d'apartheid, les derniers pasteurs furent encouragés à se fixer dans des villages.

Population

Famille Nama (1906)

Les Namaquas sont considérés par certains, comme les vrais descendants des Khoïkhoïs, ils ont beaucoup en commun avec les Bochimans (San), partageant les mêmes racines et caractéristiques linguistiques. C'est pour cela qu'on les regroupe sous le nom de Khoisan.

Les Namaquas vivaient sur le fleuve Orange au Sud de la Namibie et au Nord de l'Afrique du Sud. Les premiers colons les appelaient les Hottentots.

Économie et culture

Tentes Nama en Afrique du Sud

Notes

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (de) Andreas Heinrich Bühler, Der Namaaufstand gegen die deutsche Kolonialherrschaft in Namibia von 1904-1913, IKO-Verlag für Interkulturelle Kommunikation, Francfort, Londres, 2003, 435 p. (ISBN 3889396763)
  • (de) Sabine Klocke-Daffa, « Wenn du hast, musst du geben » : soziale Sicherung im Ritus und im Alltag bei den Nama von Berseba/Namibia, Lit, Münster, 2001, 410 p. (ISBN 3825852601) (version remaniée d’une thèse soutenue à l’Université de Münster en 1998)
  • (de) Sigrid Schmidt, Als die Tiere noch Menschen waren : Urzeit- und Trickstergeschichten der Damara und Nama in Namibia, Rüdiger Köppe Verlag, Cologne,1995, 256 p. (ISBN 3927620882)
  • (de) Sigrid Schmidt, Sagen und Schwänke in Afrika : Erzählungen der Damara und Nama, R. Köppe, Cologne, 1997, 245 p. (ISBN 3927620696)
  • (en) James Edward Alexander (Sir), An expedition of discovery into the interior of Africa : through the hitherto undescribed countries of the Great Namaquas, Boschmans, and Hill Damaras, H. Colburn, Londres, 1838, 2 vol.
  • (en) John Campbell (Rev.), The life of Africaner, a Namacqua chief of South Africa, American Sunday School Union, Philadelphia, 1831, 35 p.
  • (en) P. Carstens, « The Socio-Economic Context of Initiation Ceremonies Among Two Southern African Peoples », in Canadian Journal of African Studies / Revue Canadienne des Etudes Africaines (Québec), 1982, vol. 16, n° 3, p. 505-522
  • (en) P. Carstens, « The Inheritance of Private Property among the Nama of Southern Africa Reconsidered », in Africa (Londres), 1983, vol. 53, n° 2, p. 58-70
  • (en) Carl Hugo Linsingen Hahn, The native tribes of South-West Africa : The Ovambo - The Berg Damara - The bushmen of South West Africa - The Nama - The Herero, Cape Times Ltd., Le Cap, 1928, 211 p.
  • (en) Winifred Hoernlé, The social organization of the Nama and other essays, Witwatersrand University Press, Johannesburg, 154 p. (ISBN 0854948678)
  • (en) Reinhart Kössler, In search of survival and dignity : two traditional communities in southern Namibia under south African rule, Gamsberg Macmillan, Windhoek, 2005, 374 p. (ISBN 9789991605982)
  • (en) Benjamin Ridsdale (Rev.), Scenes and adventures in Great Namaqualand, T. Woolmer, Londres, 1883, 293 p.
  • (en) Sigrid Schmidt, « Observations on the Acculturation of the Nama in South West Africa/Namibia », in African Studies Johannesburg, 1984, vol. 43, n° 1, p. 31-42
  • (en) Ursula Trüper, The invisible woman : Zara Schmelen ; African mission assistant at the Cape and in Namaland, Basler Afrika Bibliographien, Bâle (Suisse), 2006, 118 p. (ISBN 9783905141917)
  • (fr) Horst Drechsler, Le Sud-Ouest africain sous la domination coloniale allemande : la lutte des Hereros et des Namas contre l'impérialisme allemand, 1884-1915, Akademie-Verlag, Berlin RDA, 1986, 283 p.

Liens externes

  • Portail de l'anthropologie Portail de l'anthropologie
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
  • Portail de l’Afrique du Sud Portail de l’Afrique du Sud
Ce document provient de « Namaquas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nama (ethnie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nama (Volk) — Siedlungsgebiet der Nama und Damara Die Nama (in der historischen Kolonialliteratur abwertend als Hottentotten bezeichnet) sind ein in Südafrika und Namibia beheimatetes Volk und werden, wie die Orlam, zu den Khoi Khoi gezählt. Die meisten der… …   Deutsch Wikipedia

  • Kapteine der Nama — Die Kapteine der Nama (deutsch: Kapitäne der Nama) sind die traditionellen Führer des Volksstamms der Nama in Namibia mit dem Titel Kaptein. Namakapitäne spielten eine entscheidende Rolle in der Geschichte Namibias und bilden heute immer noch… …   Deutsch Wikipedia

  • San (ethnie) — Bochimans Pour les articles homonymes, voir San et Sans. Bochimans Bosjesmans …   Wikipédia en Français

  • Herero — Eine Gruppe Hererofrauen in Namibia Die Herero (ursprünglich Mbandu genannt) sind ein die Bantusprache Herero sprechendes afrikanisches Hirtenvolk von heute etwa 120.000 Menschen. Die Mehrheit von ihnen lebt in Namibia, einige auch in Botsuana… …   Deutsch Wikipedia

  • Croate — Cet article concerne la langue croate. Pour le peuple croate, voir Croates. Croate Hrvatski Parlée en Croatie, Bosnie Herzégovine, Serbie (Voïvodine) et d’autres pays Région Europe centrale …   Wikipédia en Français

  • Langue croate — Croate  Cet article concerne la langue croate. Pour le peuple croate, voir Croates. Croate …   Wikipédia en Français

  • Langue serbe — Serbe  Cet article concerne la langue serbe. Pour le peuple serbe, voir Serbes. Serbe Srpski / Српски Parlée en Serbie, Monténégro, Croatie, Bosnie Herzégovine, Roumanie, Macédoine et d autres pays Région …   Wikipédia en Français

  • Serbe — Cet article concerne la langue serbe. Pour le peuple serbe, voir Serbes. Serbe Српски / Srpski Parlée en  Serbie …   Wikipédia en Français

  • Orlam — (auch Oorlam) eigentlich ǃGû ǃgôun oder Nauba xu gye ǀki khoen[Khi 1], ist ein Sammelbegriff für die im 17. und 18. Jahrhundert in der Kapkolonie aus den Verbindungen von holländischen Buren mit den bei ihnen tätigen Nama Frauen entstandenen …   Deutsch Wikipedia

  • Khoikhoi — Khoikhoi, auch Khoekhoen ([ˈkʊkʊn]), (wahre Menschen) ist ein Sammelbegriff für eine Gruppe kulturell und sprachlich eng miteinander verwandter Völker in Südafrika und Namibia. Zusammen mit den San bevölkerten sie bei der Ankunft der ersten… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.