Nenuphar


Nenuphar

Nénuphar

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Nénuphar ou Nénufar » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Nénuphar ou Nénufar
Nénuphar géant, à Londres
Nénuphar géant, à Londres
Taxons concernés

Espèces concernées :

Sous-pages sur les Nénuphars

Les famille contenant des Nénuphar:

Le nénuphar ou nénufar est une plante aquatique, dicotylédone, de la famille des Nymphéacées, de l'ordre des Nymphaeales (contrairement au lotus qui fait partie des Nelumbonaceae), à rhizome, aux feuilles arrondies flottantes, aux fleurs solitaires blanches, jaunes, violacées ou rougeâtres, se développant à la surface des eaux calmes dans les pays chauds et tempérés.

Orthographe

L'Académie française a écrit « nénufar » jusqu'en 1935 (huitième édition de son Dictionnaire) et le Rapport de 1990 sur les rectifications orthographiques de 1990 (Liste H, note f) préconise de revenir à cette orthographe du fait de l'origine « persane » du mot, ce qui laisse entendre que le groupe ph devrait avant tout servir à transcrire la lettre phi (φ) du grec ancien. (de persan nilu-far ou nilu-par)

En adoptant la graphie « nénuphar » dans la huitième édition de leur Dictionnaire (achevée en 1935), les Académiciens se seraient laissé aller à un rapprochement sémantique quelque peu poétique avec les nymphes (ces dernières partageant avec les nénuphars un attrait certain pour l’eau), mais également avec le genre Nymphaea, qui est celui de certains nénuphars.

Par plaisanterie, on a appelé « guerre du Nénufar » ou « guerre du Nénuphar » les polémiques qui ont agité la France au début de l'année 1991 à propos de la réforme de l'orthographe alors projetée. Plus récemment une brochure exposant l'orthographe de 1990 a été éditée sous le titre Le millepatte sur un nénufar.

Énigme du nénufar

Les mathématiciens connaissent bien l'énigme du nénufar qui consiste à trouver la solution à ce problème simple : un nénufar double de volume tous les jours et met trente jours à recouvrir tout un lac. Combien de jours faudra-t-il au nénufar pour qu'il recouvre la moitié de ce lac ?

Nénuphars roses (Nymphéa fabiola)

Commons-logo.svg

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail des plantes utiles Portail des plantes utiles
Ce document provient de « N%C3%A9nuphar ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nenuphar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nénuphar — [ nenyfar ] n. m. • XIIIe; lat. médiév. nenuphar, de l ar. nînûfar ♦ Plante aquatique vivace (nymphéacées) qui croît dans les pays chauds et tempérés et dont les grandes feuilles rondes s étalent sur l eau. ⇒ lis (d eau, des étangs). Nénuphar… …   Encyclopédie Universelle

  • Nénuphar — (aka The Water Lily) is a Choreographic ballet fantasy in 1 Act, with choreography by Marius Petipa, and music by Nikolai Krotkov. First presented by the Imperial Ballet on November 11/23 (Julian/Gregorian calendar dates), 1890 at the Imperial… …   Wikipedia

  • Nenuphar — Nen u*phar (n[e^]n [ u]*f[aum]r), n. [F. n[ e]nufar: cf. Sp. nen[ u]far, It. nenuf[ a]r; all fr. Per. n[=i]l[=u]far.] (Bot.) The great white water lily of Europe; the {Nymph[ae]a alba}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Nenuphar — (N. Hayn.), so v.w. Nuphar Sm …   Pierer's Universal-Lexikon

  • nenuphar — Nenuphar, Nymphaea …   Thresor de la langue françoyse

  • Nénuphar — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Nénufar ou Nénuphar » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Nénufar ou Nénuphar …   Wikipédia en Français

  • nénuphar — nénufar ou, d après l usage des botanistes, nénuphar (né nu far) s. m. Genre de plantes aquatiques servant de type à la famille des nymphéacées, où l on distingue : le nénuphar blanc (nymphaea alba, L.), dit aussi lis d eau, le nénuphar jaune… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NÉNUPHAR — n. m. Genre de plante aquatique de la famille des Nymphéacées, qui a de larges feuilles rondes et de grandes fleurs en forme de roses simples. Le nénuphar blanc. Le nénuphar jaune. Sirop de nénuphar …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • nenuphar — ˈnenyəˌfär, nə̇ˈn(y)üfər noun ( s) Etymology: Medieval Latin nenufar, from Arabic naynūfar, naylūfar, from Persian nīlūfar, from Sanskrit nīlotpala, from nīla dark blue + utpala nenuphar blossom : water lily; especially …   Useful english dictionary

  • nenuphar — noun /ˈnɛnjʊfɑː/ a water lily, especially the common white water lily (Nymphaea alba) or the yellow water lily (Nuphar lutea) , 1923: Arrived at the stall of a fruiterer, she bought Syrian apples, Osmāni quinces, peaches from Uman, jasmine of… …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.