Neo-Destour


Neo-Destour

Néo-Destour

Néo-Destour
 
Fondation 2 mars 1934
Disparition octobre 1964
Siège
Députés
Conseillers
Idéologie nationalisme
Affiliation internationale
Couleurs
Site Web
Voir aussi

Politique de la Tunisie
Partis politiques tunisiens

Le Néo-Destour (arabe : الحزب الحر الدستوري الجديد) était un parti politique tunisien de 1934 à 1964.

Il est fondé le 2 mars 1934[1], son premier congrès se déroulant dans la maison d'un proche d'Habib Bourguiba, Ahmed Ayed, notable de Ksar Hellal, à la suite d'une scission du Destour par un groupe de jeunes intellectuels dont Bourguiba, Mahmoud El Materi, Tahar Sfar et Bahri Guiga. Le parti vise à l'origine à libérer le peuple tunisien du protectorat français. Dans un message du 24 juin 1934, le résident général de France en Tunisie, Marcel Peyrouton, prévient les contrôleurs civils qu'un nouveau parti vient de naître et que son objectif est de « libérer l'État husseinite du protectorat français. »

Peyrouton, futur ministre de l'intérieur du régime de Vichy, ne tarde pas à porter des coups sévères au Néo-Destour, dès le 3 septembre 1934, suivie d'autres affrontements en 1938, 1943 et 1952.

Après l'indépendance obtenue le 20 mars 1956, l'élection de l'Assemblée nationale constituante, le 25 mars, donne tous les sièges au Néo-Destour qui peut ainsi diriger la Tunisie sous l'impulsion de son président, Bourguiba, qui prend la présidence de l'assemblée le 8 avril. Il érige alors les fondements de l'État moderne[2], fait proclamer la république le 25 juillet 1957 et fait adopter une constitution le 1er juin 1959. Le parti remporte également les élections à l'Assemblée nationale le 8 novembre 1959.

Face aux orientations socialistes du président Bourguiba, le Néo-Destour devient le Parti socialiste destourien (PSD) en 1964.

Sommaire

Congrès

Dirigeants

Présidents

Secrétaires généraux

Directeurs

Références

  1. Michel Quitout, Parlons l'arabe tunisien : langue et culture, éd. L'Harmattan, Paris, 2002, p. 13 (ISBN 2747528863)
  2. (fr) Samir Gharbi et Sonia Mabrouk, « Vingt ans, vingt dates », Jeune Afrique, 22 octobre 2007
  3. Jacques Simon, Algérie. Le passé, l’Algérie française, la révolution (1954-1958), éd. L’Harmattan, Paris, p. 286 (ISBN 2296028586)
  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « N%C3%A9o-Destour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Neo-Destour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Néo-destour —   Fondation 2 mars 1934 Disparition octobre 1964 Siè …   Wikipédia en Français

  • Néo-Destour — en Tunisie, mouvement politique à la fois nationaliste et libéral, dirigé par Habib Bourguiba. (V. Destour.) …   Encyclopédie Universelle

  • Neo-Destour — El Neo Destour (oficialmente llamado Nuevo Partido Constitucional Liberal) y en árabe al Ḥizb al Ḥurr ad Dustūrī al Jadīd (الحزب الحر الدستوري الجديد) es un partido político de Túnez creado el 2 de marzo de 1934 como resultado de un cisma… …   Wikipedia Español

  • Neo Destour — New Constitutional Liberal Party الحزب الحر الدستوري الجديد President Mahmud Materi (1934–1938) Habib Bourguiba (1938–1964) Founded March 2, 1934 (1934 03 02) …   Wikipedia

  • Néo-Destour — Nouveau Parti libéral constitutionnel (Néo Destour) الحزب الحر الدستوري الجديد Données clés Président Mahmoud El Materi (1934 1938) Habib Bourguiba (1938 1964) Fondation 2 mars 1934 Disparition 22 octobre 1964 …   Wikipédia en Français

  • Destour — parti nationaliste tunisien (qui doit son nom au mot arabe dastûr, Constitution ), qui en 1934 se scinda en Vieux Destour, prônant le retour à une Tunisie traditionnelle, et Néo Destour, favorable à un état démocratique. Ce dernier, sous l… …   Encyclopédie Universelle

  • néo-destourien — néo destourien, enne adj. Qui se rapporte au Néo Destour. Réformes néo destouriennes …   Encyclopédie Universelle

  • Destour — Parti libéral constitutionnel (Destour) الحزب الحر الدستوري Données clés Président Abdelaziz Thâalbi (1921 1944) Fondation 4 juin 1920 Disparition début des années 1960 Données clés Idéologie nationalisme …   Wikipédia en Français

  • Destour — Constitutional Liberal Party الحزب الحر الدستوري President Abdelaziz Thâalbi (1921–1944) Founded June 4, 1920 (1920 06 04) Dissolved …   Wikipedia

  • Destour — ▪ political party, Tunisia byname of  al Ḥizb al Ḥurr ad Dustūrī at Tūnusī , English  Tunisian Liberal Constitutional Party        Tunisian political party, especially active in the 1920s and 30s in arousing Tunisian national consciousness and… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.