Nicole Croisille


Nicole Croisille
Nicole Croisille
Surnom Tuesday Jackson
Naissance 9 octobre 1936 (1936-10-09) (75 ans)
Neuilly-sur-Seine
Pays d’origine Drapeau de France France
Activité principale Chanteuse
Activités annexes Actrice
Genre musical Chanson française
Comédie musicale
Années d'activité depuis 1950
Labels RCA, EMI, Pathé
Wagram, CBS, Universal
Polydor, Sonopresse, BMG
Panda, Adès

Nicole Croisille est une chanteuse et actrice française née le 9 octobre 1936 à Neuilly-sur-Seine.

Sommaire

Biographie

Très jeune, elle montre des dispositions pour la danse et le chant ainsi que pour la danse-contact. Élève au collège de jeunes filles de Courbevoie, elle apprend la dactylographie pour rassurer ses parents, puis suit des cours de ballet à la Comédie-Française. À la fin des années 1950, elle travaille avec des professionnels tels que le mime Marceau ou encore Joséphine Baker. En 1961, elle est assistante chorégraphe dans le spectacle Jour de fête à l'Olympia monté par Bruno Coquatrix et Jacques Tati à l'occasion de la sortie du film Jour de Fête dans sa première version colorisée. Elle participe à la comédie musicale L'Apprenti fakir avec Jean Marais — pièce qui s'arrêtera après un mois d'exploitation seulement.

Elle chante dans les caves de Saint-Germain-des-Prés ou de New York. Amatrice de musiques noires, son premier disque, Halleluya, I Love Her So, est une reprise de Ray Charles. Elle fait la première partie de Jacques Brel à l'Olympia mais son talent passe à l'époque inaperçu, la mode n'est pas encore aux chanteuses à voix. En 1964, elle mène la revue des Folies Bergères aux États-Unis. À son retour, elle rencontre le cinéaste Claude Lelouch et le compositeur Francis Lai qui lui offriront un succès planétaire avec la chanson du film Un homme et une femme qu'elle interprète avec Pierre Barouh en 1966. Elle collaborera encore plusieurs fois avec Francis Lai et Claude Lelouch par la suite.

En 1968, elle prend un pseudonyme anglais, Tuesday Jackson, pour interpréter la chanson I'll never leave you du film Les Jeunes Loups de Marcel Carné.

Dans les années 1960, elle est l'une des deux voix de Anna livia plurabelle, jazz cantata d'André Hodeir, adaptée de Finnegans Wake de James Joyce, enregistrement auquel participèrent des musiciens de la scène jazz française comme Pierre Michelot, Michel Portal, Bernard Lubat, Jean-Luc Ponty et bien d'autres.

En 1970, elle est sur la scène du théâtre de la Porte Saint-Martin dans la comédie musicale La Neige en été aux côtés de Mouloudji et Régine.

Au cours des années 1970, Nicole Croisille travaille avec les plus grands auteurs et obtient de nombreux succès : Une femme avec toi, Téléphone-moi, Emma, J'ai besoin de toi, j'ai besoin de lui, Parlez-moi de lui, Je ne suis que de l'amour, Si l'on pouvait choisir sa vie, C'est comme un arc-en-ciel, Je n'ai pas dit mon dernier mot d'amour… Elle connaît un autre succès en 1981 avec la chanson Les Uns et les Autres, extraite du film-éponyme de Claude Lelouch, dans lequel elle joue un rôle de chanteuse. Fin 1985, elle participe avec un groupe de vingt-quatre femmes à l'enregistrement d'une chanson pour l'association caritative CARE France. La Chanson de la vie est commercialisée début 1986. On peut aussi la voir dans Itinéraire d'un enfant gâté de Claude Lelouch, sorti en 1988, dans lequel elle interprète Qui me dira.

Par la suite, elle travaille principalement comme actrice, mais ne délaisse pas la chanson pour autant. Ce sont désormais le jazz et les expériences de métissages musicaux et culturels qui l'intéressent. Bien qu'elle n'ait plus eu de « tubes » depuis sa reprise du Blues du businessman (1985), Nicole Croisille peut se vanter d'avoir su conserver un public fidèle et nombreux. Plus proche de Nicoletta que de Mireille Mathieu (à qui elle est parfois comparée), elle n'a jamais eu peur de faire preuve d'une grande sensualité dans ses interprétations.

En 1998, elle joue dans Deux mamans pour Noël le rôle d'une chanteuse confrontée à la détresse d'un homme (Antoine Duléry) qui recherche sa mère.

En 2003, Nicole Croisille se produit à l'Olympia lors du festival de la Rose d'Or en compagnie de Gérard Blanc, Dave, Alice Dona, Jacqueline Dulac, Esther Galil, Francis Lalanne, Herbert Léonard, Gilbert Montagné, Julie Pietri, Stone et Charden.

En 2005, Nicole participe à la saga de l'été Dolmen où elle campe le rôle d'Yvonne Le Bihan, patronne de la faïencerie de Ty Kern et excellente mégère qui cache de gros secrets…

En 2006, elle se produit au théâtre de Dix heures, dans le spectacle Nougaro, le jazz et moi. Elle y reprend, outre quelques chansons de son répertoire, des standards de jazz, et surtout les plus grandes chansons de Claude Nougaro. Elle reprend le spectacle en tournée en province puis au Grand Rex à Paris. Il est suivi d'un album-homonyme.

Elle participe au jeu télévisé Le Grand Tournoi de l'Histoire sur France 3, le 26 décembre 2006 : elle fait alors partie de la catégorie Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Elle travaille également avec le musicien, auteur-compositeur, arrangeur et membre du jury de La Nouvelle Star, André Manoukian. Elle enregistre en 2008, en collaboration avec le compositeur Daniel Mercure, un nouveau disque Bossa d'hiver.

Le 15 décembre 2010, elle est faite chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur par Frédéric Mitterrand.

Le 7, 8 et 9 octobre 2011, Nicole donnera une série de concerts à l'Alhambra à Paris.

Anecdotes

Nicole Croisille apparaît sur le titre "Ah viens!" Des Charlots sous le pseudonyme de Debbie Stoockett.[1] Le titre est une chanson fort coquine, emplie de sous-entendus en dessous de la ceinture. Le texte applique le même modèle que "Ouvr' la fenêtre", chantée quelques années auparavant par les mêmes Charlots, ou encore "Le choix dans la date de Gérard Jugnot.[2]

Discographie

  • 1961 - Nicole Croisille, 25 cm, Fontana, réédition CD en 2003
  • 1963 - Nous les amoureux, 33 tours, Impact
  • 1966 - Anna Livia Plurabelle, Jazz on Joyce d'André Hodeir, Epic
  • 1966 - Un homme et une femme (BO), 33 tours, AZ
  • 1967 - Vivre pour vivre (BO), 33 tours, AZ
  • 1970 - Climats, 33 tours, Sonopresse
  • 1973 - Ses grands succès, vol. 1, 33 tours compilation, Musidisc
  • 1974 - Ses grands succès, vol. 2, 33 tours compilation , réédité en CD en 1992, également sorti sous la forme d'un album double
  • 1974 - Comme la neige en été, Polydor
  • 1974 - Partir, 33 tours, Sonopresse
  • 1975 - Femme, 33 tours, Sonopresse
  • 1976 - Olympia 76 (en public), 33 tours, Panda
  • 1976 - Si l'on pouvait choisir sa vie, 33 tours, Panda
  • 1977 - La Femme et l'Enfant, 33 tours, Panda
  • 1978 - Olympia 78, 33 tours, Panda
  • 1978 - C'est ma vie, 33 tours Panda
  • 1980 - Le Cœur au garde-à-vous, 33 tours, EMI
  • 1980 - Compilation Disque d'or, 33 tours, EMI
  • 1980 - Croisille 80, 33 tours, Pathé
  • 1981 - Nicole Croisille au Théâtre des Champs-Elysées, double 33 tours en public, RCA
  • 1981 - Les Uns et les Autres (BO), double 33 tours, RCA
  • 1981 - Le Cœur funambule, 33 tours, RCA
  • 1982 - Paris-Montréal, 33 tours, RCA
  • 1984 - Nicole Croisille chante Francis Lai, 33 tours, WEA
  • 1986 - Nicole Croisille, les plus belles chansons, Editions 23
  • 1987 - Jazzille, 33 tours et CD, Adès
  • 1987 - Itinéraire d'un enfant gâté (BO), Pathé
  • 1988 - Nicole Croisille, ses plus belles chansons, CD compilation, Melody
  • 1990 - Il y a des jours... et des lunes (BO) CD, CBS
  • 1990 - Black et blanche, 33 tours et CD, Flarenash
  • 1991 - Les Plus Grands Succès de Nicole Croisille, CD, Carrère
  • 1992 - Super Croisille, triple CD compillation, Flarenash
  • 1997 - Une femme, CD en public, BMG
  • 2001 - Karaoké Nicole Croisille, double CD, Playbacks
  • 2003 - Nicole Croisille, CD compilation, Wagram
  • 2003 - De vous à moi, CD et long box 4 CD, ULM
  • 2003 - Collection Légende, CD, Wagram
  • 2006 - Nougaro, le jazz et moi, CD, Universal Jazz
  • 2008 - Tu me manques, CD, Disques Influence (Québec)
  • 2009 - Bossa d'hiver, CD, Milan
  • 2011 - Croisille, CD, Mvs Records

Théâtre

Filmographie

Cinéma
Télévision

Bibliographie

Liens externes


Catégorie:Chevalier de la Légion d'honneur


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicole Croisille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicole Croisille — (born 9 October 1936 in Neuilly sur Seine), is a French singer and actress. She has appeared in 24 films between 1961 and 2005 and recorded albums since 1961. Croisille made an attempt to represent France in the 1974 Eurovision Song Contest with… …   Wikipedia

  • Nicole — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Nicol et Nicholl. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Tuesday Jackson — Nicole Croisille Nicole Croisille est une chanteuse et actrice française. Elle est née le 9 octobre 1936 à Neuilly sur Seine, en région parisienne. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre 3 Livre de souvenirs …   Wikipédia en Français

  • Liste de chansons francophones dont le titre comporte un prénom — Liste de chansons francophones dont le titre comporte un prénom, classée par ordre alphabétique du prénom. À l intérieur d un même prénom, sont d abord cités tous les titres commençant par ce prénom, puis tous les titres ne commençant pas lui,… …   Wikipédia en Français

  • Ma jeunesse fout le camp… — Album par Françoise Hardy Sortie 1967 Enregistrement Paris  France Stu …   Wikipédia en Français

  • Emilie ou La Petite Sirene 76 — Émilie ou La Petite Sirène 76 Émilie ou la Petite Sirène 76 La Petite Sirène aime la musique... Peinture de John William Waterhouse (1900) Genre Conte musical Créé par …   Wikipédia en Français

  • Émilie ou La Petite Sirène 76 — Pour les articles homonymes, voir La Petite Sirène. Émilie ou la Petite Sirène 76 La Petite Sirène aime la musique... Peinture de John William Waterhouse (1900) …   Wikipédia en Français

  • Émilie ou la petite sirène 76 — La Petite Sirène aime la musique... Peinture de John William Waterhouse (1900) Genre Conte musical Créé par …   Wikipédia en Français

  • Hubert Giraud — Pour les articles homonymes, voir Giraud. Hubert Giraud Nom Hubert Giraud Naissance 28 février 1920 (1920 02 28) (91 ans) …   Wikipédia en Français

  • Vladimir Cosma — Pour les articles homonymes, voir Cosma.  Ne pas confondre avec Joseph Kosma, autre compositeur de musiques de films Vladimir Cosma …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.