Nicole Leger


Nicole Leger

Nicole Léger

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léger.
Nicole Léger (à droite), accompagnée de l'ancien chef du Parti québécois André Boisclair, son successeur comme député de Pointe-aux-Trembles, le 9 juillet 2006.

Nicole Léger (12 mars 1955 à Montréal - ) est une femme politique et une enseignante québécoise. Elle est la députée de la circonscription électorale provinciale de Pointe-aux-Trembles, sous la bannière du Parti québécois. Elle est la fille de Marcel Léger, ancien député péquiste de Lafontaine (qui incluait à l'époque Pointe-aux-Trembles) de 1970 à 1985 et ministre dans le cabinet de René Lévesque. Le 9 février 2007, elle unissait sa destinée avec Jean-Paul Dahm.

Sommaire

Formation et carrière

Elle obtient son baccalauréat en éducation à l'UQAM en 1977. Elle étudie ensuite le droit, les arts et le journalisme.

Elle enseigne à l'école primaire et à l'école secondaire jusqu'en 1993. Elle est chef de département en éducation physique et également pour les arts du premier au cinquième secondaire. Elle élabore plusieurs projets pilotes pour le ministère de l'éducation afin d'améliorer les programmes pédagogiques tant au secondaire qu'au primaire.

Vie politique

Impliquée dans le Parti québécois dès 1970, elle est élue pour la première fois dans une élection partielle le 9 décembre 1996. Elle a d'ailleurs fondé le premier Comité national des jeunes du Parti Quebecois en 1973.

En 1998, Nicole Léger est ministre déléguée à la famille et l'enfance dans l'équipe de Lucien Bouchard et elle est réélue lors de l'élection générale de novembre 1998 où elle conserve son poste dans le ministère de la famille jusqu'en 2001. Elle créera avec sa collègue Pauline Marois les centres de la petite enfance du Québec (CPE) au coût de 5 $ la place pour les parents, puis élaborera la Politique familiale du Québec dont l'assurance parentale québécoise. En 2001, sous la gouverne de Bernard Landry, elle est ministre à la Lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Elle créera avec ses collègues Jean Rochon et Linda Goupil la Loi contre la pauvreté au Québec (Loi 112). Elle réalisera également la première Déclaration nationale de l'Action bénévole du Québec. De plus, elle fera également adopter la Politique de reconnaissance de l'Action communautaire du Québec.

Réélue de nouveau en 2003, elle siège dans l'Opposition officielle à titre de whip-adjointe du cabinet fantôme de Bernard Landry. Elle a le mandat du dossier des services sociaux puis ensuite de l'Habitation et de la Protection du consommateur. En 2004, elle demande le départ de Landry à la tête du parti et la tenue d'une course à la chefferie, ce qui lui vaut de se faire retirer sa position de whip-adjointe. Après le départ de Landry, elle supporte la candidature de Pauline Marois à la chefferie en 2005. Elle est la première députée à lui donner son appui.

Elle annonce son retrait de la politique le 7 mars 2006, cette décision étant effective le 1er juin 2006. Ce sera André Boisclair, chef du Parti qui sera son successeur dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles le 14 août 2006. Elle aura effectué la transition.

Nicole Léger retourne ensuite à temps plein à ses obligations de vice-présidente aux ressources humaines et communications de Léger Marketing[1], compagnie fondée par son père Marcel Léger et sous la présidence de son frère Jean-Marc Léger.

Elle est également commentatrice de l'actualité publique à plusieurs émissions radiophoniques et télévisées dont la co-animation à l'émission quotidienne L'Avocat du diable à TQS.

Le 9 décembre 2007, Nicole Léger effectue un retour sur la scène politique québécoise en étant désignée candidate offcielle du Parti Québécois en vue d'une élection partielle dans la circonscription de Pointe-aux-Trembles, le 12 mai 2008. Le jour du scrutin, elle remporte la victoire.

Notes et références

  1. Hugo Dumas, « Guy Fournier rebondit à L'avocat du diable de TQS », dans La Presse, 18 janvier 2007. [lire en ligne]

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

Précédée par Nicole Léger Suivie par
Michel Bourdon
Parti québécois
Députée de Pointe-aux-Trembles
Parti québécois
Assemblée nationale du Québec
1996-2006
André Boisclair
Parti québécois
André Boisclair
Parti québécois
Députée de Pointe-aux-Trembles
Parti québécois
Assemblée nationale du Québec
2008-(actuellement)
(actuellement en poste)
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « Nicole L%C3%A9ger ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicole Leger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicole Léger — (right) with then Parti Québécois leader André Boisclair MNA for Pointe aux Trembles In office 1996–2006 …   Wikipedia

  • Nicole Léger — Pour les articles homonymes, voir Léger. Nicole Léger (à droite), accompagnée de l ancien chef du Parti québécois André Boisclair, son successeur comme député de Pointe aux Trembles, le 9 juillet 2006. Nicole Léger (12 mars 1 …   Wikipédia en Français

  • Leger — Léger Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Toponyme 2 Patronyme 2.1  France …   Wikipédia en Français

  • Leger — may refer to: *Fernand Léger, French artist and filmmaker *Nicole Léger, Canadian politician *Dick Leger, Square Dance Caller *Ləgər, Azerbaijan *Saint Leger, or Leodegar *Leger or ledger, a stationary form of tackle and bait in angling *Ledger… …   Wikipedia

  • Léger Marketing — is the largest research firm in Canada with 650 employees including 103 professionals. Since 1986 Léger Marketing, a polling and market research enterprise, provides access to the Canadian and American markets. The company is now led by his son,… …   Wikipedia

  • Léger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Léger et Saint Léger. Léger est un adjectif ou un nom propre qui peut désigner  …   Wikipédia en Français

  • Nicole (Lot-et-Garonne) — Nicole …   Deutsch Wikipedia

  • Nicole, Lot-et-Garonne — Nicole …   Wikipedia

  • Nicole Menard — Nicole Ménard Nicole Ménard (née à Saint Constant) est une gestionnaire et une femme politique québécoise. Elle est députée à l Assemblée nationale du Québec et ministre du Tourisme du Québec. Biographie Cette section est vide, pas assez… …   Wikipédia en Français

  • Nicole Ménard — Nicole Menard MNA for Laporte Incumbent Assumed office April 25, 2007 Preceded by Michel Audet Personal details Born …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.