Nippon Animation


Nippon Animation
Logo de Nippon Animation

Logo de Nippon Animation
Création 3 juin 1975[1]
Personnages clés Kazuko Ishikawa, Président, (depuis octobre 2010)[1]
Forme juridique Kabushiki kaisha[1]
Siège social Drapeau du Japon Tama, Tōkyō[1] (Japon)
Activité Médias et divertissement
Produits Séries et longs métrages d'animation (anime)[1]
Site web [1]

Nippon Animation (日本アニメーション?) est un studio de production de séries d'animation japonais fondé le 3 juin 1975 par Kōichi Motohashi.

Très prolifique, le studio a produit de nombreuses séries connu en France comme Maya l'abeille ou encore Les aventures de Tom Sawyer. Le studio est également à l'origine de la saga World Masterpiece Theater.

Bien que produisant toujours, la compagnie a sorti peu de séries à succès ces dernières années.

Sommaire

Histoire

Au début des années 70, le studio d'animation Zuiyo Eizo connaît un fort succès avec notamment la série Alps no shōjo Heidi (1974). Malgré cela, le studio fait faillite en 1975 et donnent naissance à deux nouvelles entreprises distinctes: Zuiyo, qui récupère les dettes et Nippon Animation, où va aller la grande majorité du staff de Zuiyo Eizo (dont Isao Takahata et Hayao Miyazaki). Le nouveau studio, fondé officiellement le 3 juin 1975, connaît de suite le succès avec sa première série: Flanders no Inu.

Cette série est également la première de la saga World Masterpiece Theater, qui consiste à faire une adaptation chaque année d'un classique de la littérature occidentale sous forme d'une série animé. Cette saga continua sans interruption de 1975 à 1997 puis finalement reprise en 2007.

C'est chez Nippon Animation que Hayao Miyazaki va faire ses premiers pas en tant que réalisateur, sur la série Conan, le fils du futur (1978). Il quittera le studio l'année suivante et partit travailler pour TMS sur Lupin III : Le Château de Cagliostro.

Le 26 octobre 2010, le fondateur et président du studio Kōichi Motohashi décède des suites d'une maladie de la moelle osseuse. Il est remplacé par Kazuko Ishikawa.

Productions

Source[2],[3],[4],[5]

Série TV

  • Flanders no Inu (52 épisodes) (1975)
  • Maya l'abeille (Mitsubachi Maaya no Boken) (52 épisodes) (1975-1976)
  • Sinbad le Marin (Arabian Night Sinbad no Boken) (52 épisodes) (1975-1976)
  • Sougen no Shoujo Laura (26 épisodes) (1975-1976)
  • Marco (Haha wo Tazunete Sanzen Ri) (52 épisodes) (1976)
  • Pinochio no bouken (52 épisodes) (1976-1977)
  • Blocker Army IV Machine Blaster (38 épisodes) (1976-1977)
  • Little Lulu (26 épisodes) (1976-1977)
  • Dokaben (163 épisodes) (1976-1979)
  • Araiguma Rascal (52 épisodes) (1977)
  • Ashita e Attack (23 épisodes) (1977)
  • Ginguiser (26 épisodes) (1977)
  • Bouba (Seton Doubutsuki: Kuma no Ko Jacky) (26 épisodes) (1977)
  • Ore wa Teppei (28 épisodes) (1977-1978)
  • Wakakusa no Charlotte (30 épisodes) (1977-1978)
  • Jōō Heika no Petite Ange (26 épisodes) (1977-1978)
  • Yakyūkyō no Uta (25 épisodes) (1977-1979)
  • Perrine Monogatari (53 épisodes) (1978)
  • Conan le fils du futur (Mirai Shounen Conan) (26 épisodes) (1978)
  • Ikkyuu-san (26 épisodes) (1978)
  • Haikara-san ga Tooru (42 épisodes) (1978-1979)
  • Akage no An (50 épisodes) (1979)
  • Seaton Doubutsuki Risu no Banner (26 épisodes) (1979)
  • Maegami-Tarou (1 TV spécial) (1979)
  • Koguma no Misha (26 épisodes) (1979-1980)
  • Les aventures de Tom Sawyer (Tom Sawyer no Bouken) (49 épisodes) (1980)
  • Tsurikichi Sanpei (109 épisodes) (1980-1982)
  • Flo et les robinson suisses (Kazoku Robinson Hyouryuuki - Fushigima Shima no Flone) (50 épisodes) (1981)
  • Ai no Gakko Cuore Monogatari (26 épisodes) (1981)
  • Fuusen no Doratarou (13 épisodes) (1981)
  • Les 3 Mousquetaires (Wanwan Sanjushi) (26 épisodes) (1981-1982)
  • Karine, l'aventure du nouveau monde (Minami no Niji no Lucy) (50 épisodes) (1982)
  • Shin Mitsubachi Maaya no Bouken (52 épisodes) (1982-1983)
  • Dans les Alpes avec Annette (Alps Monogatari Watashi no Annette) (48 épisodes) (1983)
  • Ordy (Miimu Iro Iro Yume no Tabi) (127 épisodes) (1983-1985)
  • Alice au pays des merveilles (Fushigi no Kuni no Alice) (23 épisodes) (1983-1984)
  • Manga Aesop Monogatari (52 épisodes de 15 minutes) (1983)
  • Cathy la petite fermière (Makiba no Shoujo Katori) (49 épisodes) (1984)
  • Little El Cid no Bôken (26 épisodes) (1984)
  • Fushigi na Koala Blinky (26 épisodes) (1984)
  • Princesse Sarah (Shoukoujo Sara) (46 épisodes) (1985)
  • Boumbo (Hey! Bunbuu) (130 épisodes de 10 minutes) (1985-1986)
  • Ai Shoujo Pollyanna Monogatari (51 épisodes) (1986)
  • Uchuusen Sagittarius (77 épisodes) (1986-1987)
  • Seishun Anime Zenshu (35 épisodes) (1986)
  • Bosco Daiboken (26 épisodes) (1986-1987)
  • Les Quatre Filles du docteur March (Ai no Wakakusa Monogatari) (48 épisodes) (1986)
  • Le Tour du monde en 80 jours (Anime 80 sekai isshu) (26 épisodes) (1987-1988)
  • Grimm Meisaku Gekijou (24 épisodes) (1987-1988)
  • Le petit Lord (Shoukoushi Cedie) (43 épisodes) (1988)
  • Ikinari Dagon (12 épisodes) (1988)
  • Toppo Jijo (21 épisodes) (1988)
  • Shin Grimm Meisaku Gekijou (23 épisodes) (1988-1989)
  • Yume Miru Toppo Jijo (13 épisodes) (1988)
  • Peter Pan no Bouken (41 épisodes) (1989)
  • Le livre de la jungle (Jungle Book: Shounen Mowgli) (52 épisodes) (1989-1990)
  • Chibi Maruko-chan (143 épisodes) (1990-1992)
  • Papa longues jambes (40 épisodes) (1990)
  • Pygmalion (39 épisodes) (1990-1991)
  • Trapp Ikka Monogatari (40 épisodes) (1991)
  • Moero! Top Striker (49 épisodes) (1991-1992)
  • Daisougen no Chiisana Tenshi Bush Baby (40 épisodes) (1992)
  • Boukensha (26 épisodes) (1992)
  • Mikan Enikki (31 épisodes) (1992-1993)
  • Nangoku Shounen Papuwa-kun (42 épisodes) (1992-1993)
  • Kaze no Naka no Shoujo Kinpatsu no Jeanie (52 épisodes) (1992-1993)
  • Wakakusa Monogatari Nan to Jou Sensei (40 épisodes) (1993)
  • Mukamuka Paradise (51 épisodes) (1993-1994)
  • Heisei Inu Monogatari Bow (40 épisodes) (1993-1994)
  • Nanatsu no Umi no Tico (39 épisodes) (1994)
  • Yamato Takeru (37 épisodes) (1994)
  • Ai to Yuuki no Pig Girl Tonde Buurin (51 épisodes) (1994-1995)
  • Mahoujin Guru Guru (45 épisodes) (1994-1995)
  • Chibi Maruko-chan TV 2 (plus de 500) (1995-en cours)
  • Romeo no Aoi Sora (33 épisodes) (1995)
  • Mama wa Poyopoyo-Saurus ga Osuki (52 épisodes) (1995-1996)
  • Meiken Lassie (26 épisodes) (1996)
  • Ie Naki Ko Remi-1996 (26 épisodes) (1996-1997)
  • Grander Musashi (25 épisodes) (1997)
  • Chuuka Ichiban! (52 épisodes) (1997-1998)
  • Coji-Coji (101 épisodes) (1997-1999)
  • Grander Musashi RV (39 épisodes) (1998)
  • Hanasaka Tenshi Ten-Ten-kun (43 épisodes) (1998-1999)
  • Shuukan Story land (40 épisodes) (1999-2001)
  • Tiger adventures (24 épisodes) (1999-2000)
  • Hunter × Hunter (62 épisodes) (1999-2001)
  • Doki Doki Densetsu Mahoujin Guru Guru (38 épisodes) (2000)
  • Marcelino (26 épisodes) (2000)
  • Shin Chou Kyou Ryo: Condor Hero (26 épisodes) (2001-2002)
  • Hungry Heart - Wild Striker (52 épisodes) (2002-2003)
  • Papuwa (26 épisodes) (2003-2004)
  • Soreike! Zukkoke Sanningumi (26 épisodes) (2004)
  • Fantastic Children (26 épisodes) (2004-2005)
  • Ukkari Pénélope (26 épisodes de 5 minutes) (2006)
  • Hoka hoka mori no Rascal (52 épisodes) (2006-2007)
  • Yamato Nadesico Shichihenge (26 épisodes) (2006-2007)
  • Les Misérables - Shoujo Cosette (52 épisodes) (2007)
  • Porfy no Nagai Tabi (52 épisode) (2008)
  • Antique Bakery (12 épisodes) (2008)
  • Hyakko (13 épisodes) (2008)
  • Karl to Fushigi na Tō (26 épisodes) (2010-2011)

TV spécial

  • Daisetsusan no Yūsha Kibaō (1978)
  • Ganbare! Bokura no Hit and Run (1979)
  • Tondemo Nezumi Daikatsuyaku (1979)
  • Anne no Nikki: Anne Frank Monogatari (1979)
  • Nodoka Mori no Dobutsu Daisakusen (1980)
  • Elfie (1986)
  • Hitomi no Naka no Shōnen: Jūgo Shōnen Hyōryūki (1987)
  • Miyori no Mori (2007)

Personnalités ayant travaillé chez Nippon Animation

  • Yoshio Kuroda : réalisateur (Flanders no Inu, Bouba, Flo et les Robinson Suisses, Peter Pan no Boken, )[6]
  • Hiroshi Saitō : réalisateur (Maya l'abeille, Araiguma Rascal, Perrine Monogatari, Les Aventures de Tom Sawyer, Karine l'aventure du Nouveau Monde)[7]
  • Fumio Kurokawa : réalisateur (Sinbad le Marin, Little Lulu, Ashita e Attack, Seishun Anime Zenshu, Le Livre de la Jungle, Princesse Sarah, Boukensha, )[8]
  • Eiji Okabe : réalisateur (Wakakusa no Charlotte, Tsurikichi Sanpei, Ai no Gakko Cuore Monogatari, Hey! Bunbuu, Manga Aesop Monogatari)[9]

Références

  1. a, b, c, d, e et f (ja)Informations sur la société sur le site officiel de Nippon Animation. Consulté le 8 décembre 2007
  2. (ja)Liste des productions du studio pendant les années 70. Consulté le 8 décembre 2007
  3. (ja)Liste des productions du studio pendant les années 80. Consulté le 8 décembre 2007
  4. (ja)Liste des productions du studio pendant les années 90. Consulté le 8 décembre 2007
  5. (ja)Liste des productions du studio pendant les années 2000. Consulté le 24 janvier 2009
  6. (en) Yoshio KURODA sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  7. (en) Hiroshi SAITō sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  8. (en) Fumio KUROKAWA sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  9. (en) Eiji OKABE sur l'Encyclopédie de Anime News Network

Liens externes

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nippon Animation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NIPPON - все активные промокоды на скидку NIPPON в категории Интернет-гипермаркеты

  • Nippon Animation — logo. Type Animation film studio Industry …   Wikipedia

  • Nippon Animation — Тип Кабусики гайся Год основания 1975 Расположение …   Википедия

  • Nippon Animation — K.K. (jap. 日本アニメーション株式会社, Nippon Animēshon kabushiki gaisha) ist ein japanisches Zeichentrickfilmstudio, dessen Animeserien auch außerhalb Japans bekannt wurden. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte 1.1 Vorläufer Zuiyo Enterprises 1.2 …   Deutsch Wikipedia

  • Nippon Animation — (日本アニメーション) es un estudio de animación japonesa especializado en la adaptación de guiones y novelas occidentales al anime. Un hecho que se debe a que produjo para la Fuji TV un programa llamado World Masterpiece Theater que emitía cada año alguna …   Wikipedia Español

  • Nippon — (Japanese: 日本) is a native name for Japan, more formal than Nihon. Nippon can also refer to: Company names All of the following companies are based in Japan. Nikon (formerly Nippon Kōgaku Kōgyō Kabushikigaisha) Nippon Telegraph and Telephone… …   Wikipedia

  • Nippon — ist: eine Leseform der japanischen Schreibweise (日本) von Japan der Titel eines Computerspiels für den Commodore 64, siehe Nippon (Computerspiel) der Markenname einer Süßware aus Reis und Schokolade, siehe Nippon (Schokolade) eine Universität in… …   Deutsch Wikipedia

  • Animation japonaise — Anime « Animé » redirige ici. Pour les autres significations, voir Animation (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Nippon Television — Network Corporation 日本テレビ放送網株式会社 Type Kabushiki Gaisha Traded as TYO: 9404 …   Wikipedia

  • Nippon Hoso Kyokai — NHK Logo de Nihon Hōsō Kyōkai Création 1926 Dates clés 1953 : Ouverture de la chaine de télévision. 1960 : Arrivée de la couleur …   Wikipédia en Français

  • Nippon Hōsō Kyōkai — NHK Logo de Nihon Hōsō Kyōkai Création 1926 Dates clés 1953 : Ouverture de la chaine de télévision. 1960 : Arrivée de la couleur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.