Norman MacMillan


Norman MacMillan

Norman MacMillan (14 décembre 1947 - ) est un homme politique québécois. Il est l'actuel député libéral de Papineau depuis l'élection partielle de 1989. Il est actuellement ministre délégué au Transport.

Sommaire

Biographie

Formation et carrière commerciale

Né dans la ville de Buckingham dans la région de l'Outaouais, Norman MacMillan a étudié dans la région, sans toutefois terminer aucune formation d'études supérieures. À l'âge de 22 ans, il devient agent d'assurances avant de devenir, en 1972, propriétaire d'un commerce d'hôtellerie pendant une dizaine d'années. Il restera co-propriétaire, malgré son implication en politique, de la compagnie Norm MacMillan inc. qu'il avait fondé en 1983. Il cessera toutefois toute activité commerciale lorsque son parti prendra le pouvoir en 2003.

Il est marié à Marie-Laure Chénier et est père de deux enfants.

Vie politique

Norman MacMillan s'impliqua pour la première fois en politique en tant que conseiller municipal de sa ville natale de Buckingham durant les années 1980. Ce n'est toutefois qu'en 1989 qu'il fit le saut en politique provinciale à la suite de la démission de Mark Assad qui se présentait alors pour le Parti libéral du Canada aux élections fédérales de 1988.

MacMillan remporta donc l'élection partielle de 1989, bénéficiant d'une avance de 1 025 voix sur le candidat péquiste Paul André David. Il a été réélu à l'élection suivante en 1989 dans la circonscription de Papineau. Il remporta par la suite l'ensemble de ses élections générales (1994, 1998, 2003, 2007).

Durant ses mandats dans l'opposition (de 1994 à 2003), il occupa différentes fonctions parlementaires, dont celles de whip-adjoint (1997 à 2003) et de porte-parole de l'opposition en matière de sports et de loisir.

Son entrée au gouvernement Charest

Lors de la victoire des libéraux à l'élection générale de 2003, il est nommé président du caucus gouvernemental. Il occupera cette fonction jusqu'à ce que Jean Charest le nomme whip en chef du gouvernement, poste qu'il occuperas jusqu'à l'élection de 2008.

Après les élections de 2007, il fait un mea-culpa sur la façon dont les libéraux ont gouverné et ont mené la campagne électorale:

« [le concept de machine électorale est] dépassé. C’était ma sixième campagne électorale et sûrement ma meilleure. Je pense que c’est fini le pointage. On va devoir faire autre chose. J’ai gagné par 4 000 voix. Mais quand tu en perds 5 000 par rapport à la dernière élection... [...] L’adéquiste ? Zéro débat. Pas d’entrevues avec des journalistes. Pas de pancartes. Moi, j’ai rempli mes promesses dans le comté et mes salles. [...] Morale de cette histoire, c’est que les gens nous ont dit de changer nos manières de gouverner et de faire de la politique[1] »

Tempérament politique

MacMillan est reconnu pour avoir un franc parler. Il est souvent appelé à commenter dans les médias les situations délicates du gouvernement Charest. Le premier ministre Charest l'avait publiquement rabroué lorsqu'en 2006, lors de l'arrivée du nouveau chef péquiste André Boisclair, il avait affirmé que le chef « n'est pas de taille » et qu'il sera mis « T.K.-O. (knock-out technique) drette la première journée » de débat à l'Assemblée nationale[2].

Il a été aussi l'un des députés libéraux à admettre que plusieurs personnes étaient au courant des pratiques du comité du NON, lors du référendum de 1995[3].

Il fait partie des opposants à la réforme du mode de scrutin au Québec[4].

Le 22 septembre, alors que le ministre des Transports, Pierre Moreau, répondait à la députée de Lotbinière, on a pu voir et entendre Norman MacMillan dire à la leader parlementaire adéquiste qu'elle devrait s'informer avant de parler.

Quelques secondes plus tard, il a ajouté «grosse crisse». Ces paroles ont été captées par le micro de Pierre Moreau.

Citations

  • « Il faut nous virer de bord vite sinon on sera vraiment dans le trouble » (en parlant de la dernière session parlementaire avant les élections générales de 1994)[5].
  • « grosse crisse » (en parlant de la députée de Lotbinière de l'Action démocratique du Québec, Sylvie Roy. Le 22 septembre 2011)

Notes et références

  1. Québecpolitique.com, « Mettre fin à l'affichage sauvage ? », 11 mai 2007. [lire en ligne]
  2. Tommy Chouinard, « Charest rabroue l'un de ses députés », dans La Presse, 1 septembre 2006, p. A7.
  3. Normand Lester et Robin Philpot, « En attendant le jugement Grenier sur Option Canada... », dans La Presse, 20 janvier 2007. [lire en ligne]
  4. Denis Lessard, « Réforme du scrutin », dans La Presse, 29 septembre 2006, p. A4
  5. André Bellemare, « Le caucus libéral va s'efforcer de rajuster le tir », dans La Presse, 23 février 1994, p. B5

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

Précédé par Norman MacMillan Suivi par
Mark Assad
Libéral
Député de Papineau
Libéral
Assemblée nationale du Québec
1989-(actuellement)
(actuellement en poste)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Norman MacMillan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Norman MacMillan — may refer to: Norman MacMillan (pilot) (1892–1976), British pilot Norman MacMillan (politician), Quebec provincial politician Norman John MacMillan (1909–1978), president of Canadian National Railway, 1967–1974 Norm McMillan, baseball player This …   Wikipedia

  • Norman MacMillan (politician) — Norman MacMillan MNA for Papineau Incumbent Assumed office May 29, 1989 Preceded by Mark Assad Personal details Born …   Wikipedia

  • Norman MacMillan (RAF officer) — Norman MacMillan Born 9 August 1892(1892 08 09) Glasgow, Scotland Died 5 August 1976(1976 08 05) (aged 83) Allegiance …   Wikipedia

  • Norman MacMillan (pilot) — Wing Commander Norman MacMillan, OBE, MC, DL (9 August 1892 5 August 1976) [ [http://www.theaerodrome.com/aces/scotland/macmillan.html Aerodrome profile: Norman MacMillan] ] born Glasgow, Scotland was a pilot and author.He served during World War …   Wikipedia

  • Norman John MacMillan — Norman John MacMillan, CC, QC (1909 30 October 1978)[1][2] was a president of Canadian National Railway. MacMillan was born in Bracebridge, Ontario. He would study at the University of Manitoba where he graduated with a Bachelor of Arts in 1930.… …   Wikipedia

  • MacMillan — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. MacMillan est un patronyme d origine écossaise porté notamment par : Alexander Stirling MacMillan (1871 1955), homme d affaires et homme politique… …   Wikipédia en Français

  • Norman Lamont, Baron Lamont of Lerwick — Norman Lamont redirects here. For the Scottish Liberal MP, see Sir Norman Lamont, 2nd Baronet. The Right Honourable The Lord Lamont of Lerwick PC Chancellor of the Exchequer In office 28 November 1990 – 27 May 1993 …   Wikipedia

  • Norman Kemp Smith — (1872–1958) was a Scottish philosopher who lectured at Princeton University and was Professor of Logic and Metaphysics at the University of Edinburgh. Born Norman Smith in Dundee, Scotland, he added his wife s last name when he married Amy Kemp… …   Wikipedia

  • Norman Housley — is Professor of History at the University of Leicester. Contents 1 Background 2 Work 3 Recent publications 3.1 Books …   Wikipedia

  • Norman Davies — Norman Davies, Warschau (Polen), 7. Oktober 2004 Norman Davies (* 8. Juni 1939 in Bolton, Lancashire, England) ist ein britischer Historiker. Sein Arbeitsschwerpunkt liegt auf der Geschichte Polens, darüber hinaus wurde er im englischsprachigen… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.