Obscur


Obscur

Obscurité

Page d'aide sur les redirections « ObsCure » redirige ici. Pour le jeu vidéo, voir ObsCure.
La Terre dans l'obscurité

L'obscurité est l'absence de lumière. Un autre nom pour l'obscurité dans ce contexte est l'ombre.

Histoire

Historiquement, l'obscurité fut longtemps considérée comme une substance propre. On retrouve cette idée de nos jours dans la littérature fantastique.
Dans la bible, Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.
Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
(Genèse 1:4 1:5).

Science

Un objet sombre réfléchit moins de photons visibles et apparaîtra donc moins lumineux. Par exemple, le peinture noire ne réfléchit pas la lumière visible et apparaît plus sombre que la peinture blanche qui réfléchit toute la lumière visible. Un objet sombre absorbe la lumière visible et la réfléchit sous forme de rayonnement invisible pour l'oeil humain (infrarouge par exemple).

Lorsqu'un vertébré, comme un humain, est plongé dans l'obscurité, son iris se dilate pour permettre à plus de lumière d'entrer, améliorant ainsi la vision de nuit.

Le définition scientifique de la lumière inclut l'ensemble du spectre électromagnétique et pas seulement la lumière visible, il est donc impossible de créer l'obscurité parfaite car tout objet émet de la chaleur sous forme de rayon infrarouge ou gamma, les très haute fréquences de la lumière peuvent traverser les objets dense.

Culture

La peur pathologique de l'obscurité est la nyctophobie ou noctiphobie (du grec ancien νυξ : nuit et φόβος phobos : phobie), scotophobie (de σκότοσ : obscurité), lygophobie (de lyge : crépuscule) ou bien achluophobie.

Ce mot est parfois substitué pour obscurantisme pour parler de ténèbres.

Ce document provient de « Obscurit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Obscur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • obscur — obscur, ure [ ɔpskyr ] adj. • XIIe; lat. obscurus I ♦ 1 ♦ Qui est privé (momentanément ou habituellement) de lumière. ⇒ enténébré, noir, sombre. « Nuit sans étoiles, nuit obscure ! » (Baudelaire). « une de ces cours obscures où le soleil ne… …   Encyclopédie Universelle

  • obscur — obscur, ure (ob skur , sku r . Au XVIe siècle, on prononçait oscur, d après Bèze) adj. 1°   Où il n y a point de lumière. Une nuit obscure. •   Cette obscure clarté qui tombe des étoiles, CORN. Cid, IV, 3. •   Fumée obscure, ROTR. Herc. mour. III …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • obscur — OBSCUR, [obsc]ure. adj. Sombre, tenebreux, qui n est pas éclairé. Lieu obscur. chambre obscure. antre obscur. prison obscure. Eglise obscure. nuit obscure. nuage obscur. temps obscur. On dit, Il fait obscur, pour dire, Que le temps est bas, que l …   Dictionnaire de l'Académie française

  • obscur — OBSCÚR, Ă, obscururi, e, adj. 1. Care nu este străbătut de lumină, lipsit de lumină; întunecos. 2. fig. Nedesluşit, nelămurit, neclar, greu de priceput, neînţeles. 3. fig. Necunoscut sau puţin cunoscut; de mică importanţă; fără merite sau… …   Dicționar Român

  • obscur — Obscur, adject. m. penac. Obscurus, Tenebricus, Tenebrosus, Tenebricosus. Obscur et difficile à entendre, Obscurum. Aucunement ou quelque peu obscur, Subobscurus. Fort obscur, Perobscurus. Une lanterne obscure, Fusca laterna. Lumiere obscure, Lux …   Thresor de la langue françoyse

  • Obscur — (v. lat.), 1) dunkel, finster, düster, unbekannt. Daher Obscuriren, verdunkeln; Obscurität, Dunkelheit; in Reden u. Schriften Mangel an deutlichem Vortrage; Leben in Verborgenheit od. Unberühmtheit; Obscuration, Verdunkelung; Obscuranten,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Obscur — Obscur, dunkel, daher auch für unberühmt, unbekannt gebraucht …   Damen Conversations Lexikon

  • Obscur — Obscur, lat. deutsch, dunkel, unbekannt; O.ant, Finsterling; O. antismus, das Widerstreben gegen die Aufklärung; O. ation, Verdunkelung; O. ität, Dunkelheit …   Herders Conversations-Lexikon

  • OBSCUR — URE. adj. Sombre, ténébreux, qui n est pas éclairé. Lieu obscur. Chambre obscure. Antre obscur. Prison obscure. Église obscure. Forêt obscure. Nuit obscure. Temps obscur.   Il fait obscur, Le jour est sombre, le temps est bas. Il fait obscur dans …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • obscur — ● adj. ►CINE Le côté de la Force où sont les méchants, par opposition à la Force elle même qui est censée être avec les gentils. Être du côté obscur signifie être méchant (donc pas gentil. Hou!). La Guerre des Étoiles a eu pas mal d influence on… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • obscur — adj., sombre, (ep. d une chambre, des nuages...) : nai, ra, e <noir> (Albanais 001 PPA) ; sonbro, a, e (001, Villards Thônes) ; ikuzh ms./nt. (St Martin Porte). A1) obscur, sombre, trouble, louche, pas très net, (ep. d une affaire) : pâ byê …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.