Offspring


Offspring

The Offspring

Cet article a pour sujet le groupe de punk rock. Pour une définition du mot « offspring », voir l’article offspring du Wiktionnaire. Wiktfavicon en.svg
The Offspring
The Offspring 2008-2.jpg
The Offspring pendant un concert le 20 septembre 2008.

Pays d’origine États-Unis États-Unis
Genre(s) Rock alternatif[1]
Pop punk[2],[3]
Punk rock[4]
Années actives Depuis 1984[5]
Label(s) Black Label Records (1986[6],[7])
Nemesis Records (1989-1991)
Epitaph (1991-1995)
Nitro Records (1995)
Columbia Records (depuis 1996)
Site Web http://www.offspring.com/

Membres Dexter Holland
Noodles
Greg K
Pete Parada
Anciens membres Ron Welty
James Lilja
Josh Freese
Atom Willard
Jim Benton
Doug Thompson

CreateThumbphp.jpeg

The Offspring[8] (anciennement nommé Manic Subsidal) est un groupe de punk rock américain formé en 1984 à Huntington Beach, en Californie par Dexter Holland et Greg Kriesel (Greg K)[9],[5]. En discographie, le groupe a réalisé neuf albums studio, une compilation, quatre extended play et trois DVDs. Ils ont vendu plus de 34 millions d'albums dans le monde[5], ce qui fait l'un des meilleurs groupes de punk rock de tous les temps. Chaque album depuis la sortie de leur dernier album d'Epitaph Smash a été vendu au moins un million d'unités chacun[5].

Le groupe est composé de quatre membres : Dexter Holland[10] (chant et guitare rythmique), Noodles (de vrai nom Kevin Wasserman) (lead guitar et chant), Greg Kriesel (guitare basse et chat) et Ron Welty (batterie), qui a quitté le groupe en 2003. Le batteur actuel est Pete Parada, ancien batteur des groupes Face to Face et Saves the Day, qui a débuté en 2007.

Le groupe cite leurs influences musicales comme The Adolescents, Bad Religion, Channel 3, Dead Kennedys, Descendents, The Dickies, Ramones, Sex Pistols, Social Distortion, TSOL et The Vandals[11],[12],[13].

Sommaire

Histoire

1984-1987 : Les débuts

La Californie, l'État d'origine de The Offspring.
Noodles en concert à Charlotte en 2008.

The Offspring se forme en 1984 avec le guitariste Dexter Holland et le bassiste Greg K (de son vrai nom Gregory David Kriesel), tous deux amis du lycée. Après s'être fait refuser l'entrée d'un concert de Social Distortion[5], Holland et Kriesel décident de former leur propre groupe[5]. Ils embauchent Doug Thompson comme chanteur[14] et Kevin Wasserman alias Noodles, le concierge de leur école, comme guitariste. Sans aucun talent de guitariste, l'embauche de Noodles est largement motivée par son âge (vingt-et-un ans) et donc le fait qu'il peut acheter de l'alcool, alors que Holland, Kriesel et Thompson ne sont pas majeurs[5]. Noodles doit donc apprendre a jouer de la guitare pour pouvoir rester dans le groupe. Enfin comme batteur, Holland enrôle un des amis de Thompson, Jim Benton. Le groupe s'appelle alors Manic Subsidal.

Rapidement, Thompson est éjecté du groupe, ce qui entraîne aussi le départ de Benton. Holland prend alors la place de chanteur et de guitariste et trouve James Lilja, leur nouveau batteur. Le groupe change alors de nom pour The Offspring en 1985[14].

En 1986, le groupe enregistre et sort son premier single, intitulé I'll Be Waiting/Blackball[7]. Le single est produit sur le propre label du groupe, appelé Black Label en référence à la bière américaine du même nom[7].

En 1987, Lilja quitte le groupe pour poursuivre une carrière en gynécologie[15], et est remplacé par Ron Welty, alors âgé de seize ans seulement[16],[17].

1988-1993 : The Offspring et Ignition

The Offspring en concert à Charlotte en 2008.

Après l'enregistrement de leur première démo en 1988[18], The Offspring signe avec un petit label, Nemesis Records. Ensuite en mars 1989, le groupe fait équipe avec le producteur Thom Wilson (producteur des Dead Kennedys, Social Distortion, et The Vandals) pour enregistrer leur premier album intitulé sobrement The Offspring[18],[19]. L'album sort en nombre limité seulement en vinyle et ne sort en CD qu'en 1995. Une tournée de 6 semaines suit alors, avant que Noodles ne se fasse poignarder durant leur concert anti-nucléaire à Hollywood[18].

Après ce choc, en 1991, le groupe enregistre leur premier extended play intitulé Baghdad toujours avec Wilson à la production. Cet extended play est une révélation pour le guitariste de Bad Religion et propriétaire du label Epitaph Records Brett Gurewitz qui décide de les signer.

En 1992, Wilson et The Offspring retourne en studio pour enregistrer leur second album, Ignition qui sort en octobre 1992[19],[1]. Les ventes de l'album dépassent les attentes du label et du groupe, ils partent alors pour une longue tournée avec des groupes renommés comme No Doubt, Pennywise ou Voodoo Glow Skulls.

1994-1996 : Succès commercial avec Smash

De retour en studio en 1993 pour enregistrer leur troisième album, les relations entre les membres du groupe et Wilson sont tendues. Malgré tout, ils réalisent leur plus gros succès, l'album Smash en 1994[19],[1]. Poussé par des tubes comme Come Out and Play, Self Esteem et Gotta Get Away, l'album fut celui le plus vendu au monde pour un album produit sur un label indépendant avec 16 millions d'albums vendus. Smash continue toujours à se vendre quinze ans près sa sortie et est 6 fois disque de platine aux États-Unis.

Après l'enregistrement de Smash et disposant d'une nouvelle renommée internationale, Dexter Holland et Greg K décide de racheter les droits de leur premier album et de créer leur propre label Nitro Records[20]. Le groupe réalise de nouveau leur premier album The Offspring et signe différents groupes tels que AFI ou encore The Vandals. Quelques temps plus tard Greg K délègue ces droit à Holland laissant l'entière responsabilité du label à ce dernier.

1997-2002 : Ixnay on the Hombre, Americana, et Conspiracy of One

The Offspring en concert le 9 septembre 2001.

Le groupe quitte Epitaph Records et rejoint Columbia Records[1]. Le groupe commence à écrire et enregistrer leur nouvel album Ixnay on the Hombre en 1996. L'album sort finalement le 4 février 1997[19],[1], jour des trente-quatre ans de Noodles. Bien qu'il ne se vende pas autant que Smash, l'album se vend malgré tout à près de quatre millions de copies. Le groupe se sépare des thèmes politique-punk et choisit des thèmes de chansons plus classiques, plus commerciales, avec des titres comme All I Want, Gone Away ou I Choose. Par la même occasion, Holland s'essaye à la réalisation en réalisant le clip du groupe pour I Choose.

En 1998, The Offspring réalise Americana[19],[1]. Trois des singles de l'album, Pretty Fly (for a White Guy), Why Don't You Get a Job?, et The Kids Aren't Alright seront les plus grands tubes du groupe, et fait de The Offspring l'un des groupes les plus populaires[19].

En 1999, le groupe fait une apparition dans le film La Main qui tue[21]. Ils font une reprise de la chanson I Wanna Be Sedated des Ramones au bal du collège avant que le personnage joué par Holland ne se fasse tuer. De plus, The Offspring apparait au fameux Woodstock en 1999 où leur concert fut diffusé à la télévision[19].

En 2000, le groupe réalise leur sixième album, Conspiracy of One[19],[1]. Le groupe essaye alors de diffuser leur album via leur site internet en faveur du téléchargement de la musique sur Internet[22],[1]. Malgré tout, après des poursuites de Columbia Records, le groupe ne put diffuser qu'un seul single[23]. Le groupe vend des tee-shirts avec le logo du site de téléchargement illégal Napster et font des dons à son créateur Shawn Fanning avec les profits.

2003-2005 : Départ de Ron Welty et Splinter

The Offspring en concert le 20 septembre 2008.

Près de trois ans après la sortie de Conspiracy of One, le batteur de longue date du groupe Ron Welty quitte The Offspring en 2003 pour démarrer son propre groupe Steady Ground[19],[17].

En 2003, le groupe réalise leur septième album Splinter[19],[1]. Le groupe recrute le batteur Josh Freese (A Perfect Circle, Nine Inch Nails, The Vandals) pour enregistrer les parties batteries sur l'album et engage Atom Willard comme nouveau batteur officiel.

Le titre original de l'album devait être Chinese Democrazy (You Snooze, You Lose) du nom de l'album tant attendu des Guns N'Roses. Ce titre ne fut pas du goût de Axl Rose et engage un cease and desist contre le groupe. Holland et le groupe décident alors de calmer le jeu et de renoncer au titre.

Le premier single du groupe Hit That connait un succès modéré, utilisant différent sons électroniques, totalement différents du son habituel de The Offspring[24],[1].

En 2005, le groupe sort leur premier best of comprenant les meilleurs chansons des albums entre Smash et Splinter avec deux nouvelles chansons Can't Repeat et Next to You[19],[1].

Durant l'été 2005, le groupe participe pour la première fois au Vans Warped Tour, et enchaîne avec une tournée mondiale en Europe et au Japon. Le groupe se mit ensuite en hiatus pour quelque temps. Pendant cette période Atom Willard est recruté par Tom Delonge (Blink-182) pour son nouveau groupe Angels & Airwaves.

2006-2009 : Rise and Fall, Rage and Grace

The Offspring en concert au Download Festival 2008.

En novembre 2006, The Offspring retourne en studio pour enregistrer leur huitième album Rise and Fall, Rage and Grace avec le producteur Bob Rock[19],[1].

Le 27 juillet 2007, le groupe annonce qu'ils ont engagé un nouveau batteur en la personne de Pete Parada en remplacement de Atom Willard[25]. Malgré tout c'est encore Josh Freese qui enregistre les parties batteries sur l'album.

Finalement le 9 avril 2008, l'album sort comme premier single Hammerhead, en radio le 6 mai[26]. Le second single You're Gonna Go Far, Kid est encore un autre tube pour le groupe, restant près de onze semaines au sommet des charts américains.

Au même moment, Epitaph Records annonce une réédition des albums Ignition et Smash entièrement re-masterisé. Ensuite une tournée américaine, avec un nouveau bassiste Scott Shiflett (du groupe Face to Face), en remplacement de Greg K qui est parti momentanément due à une naissance dans sa famille. Kriesel retourne ensuite pour le reste de la tournée en juin[27].

2009 : Actualité et prochain album

Après une pause, le groupe doit retourner en studio en janvier 2010 pour un album qui devrait sortir courant 2010[28]. Holland, Noodles et Bob Rock travaillent sur différentes démos à Hawaï[29]. Le nouveau batteur Pete Parada devrait participer à l'enregistrement du nouvel album. Lors d'une interview, Noodles déclare qu'il écoutait d'anciennes démos datant de Splinter ou même de Conspiracy of One pour les regarder avec un œil neuf.

Style musical

Membres

Années d'activités Membres
1984
1985-1987
1987-2003
2003
2003-2007
2007-présent

Invités lors des concerts

Andrew Freeman (à droite) avec The Offspring.

Chronologie

Discographie

Albums

Greg K en concert.
Année Album Label
1989 The Offspring Nemesis Records/Nitro Records
1992 Ignition Epitaph Records
1994 Smash Epitaph Records
1997 Ixnay on the Hombre Columbia Records/Epitaph Records
1998 Americana Columbia Records
2000 Conspiracy of One Columbia Records
2003 Splinter Columbia Records
2005 Greatest Hits Columbia Records
2008 Rise and Fall, Rage and Grace Columbia Records
2010 (album inconnu)[28],[30] Columbia Records ?

EP

Année EP Label
1991 Baghdad Nemesis Records[31],[32]
1991 They Were Born to Kill Nemesis Records
1996 Club Me Epitaph Records
1998 A Piece of Americana Columbia Records

Compilations

Année Compilation Label
1999 The Offspring Collection Epitaph Records
2005 Greatest Hits Columbia Records

Singles

Année Single musical Label
1986 I'll Be Waiting/Blackball Black Label Records[6],[7]
1994 Come Out and Play Epitaph Records
1994 Self Esteem Epitaph Records
1995 Gotta Get Away Epitaph Records
1995 Smash It Up Epitaph Records
1995 Kick Him When He's Down Epitaph Records
1996 All I Want Columbia Records
1997 Gone Away Columbia Records
1997 Cool to Hate Columbia Records
1997 The Meaning of Life Columbia Records
1997 I Choose Columbia Records
1998 Pretty Fly (for a White Guy) Columbia Records
1999 Why Don't You Get a Job? Columbia Records
1999 The Kids Aren't Alright Columbia Records
1999 She's Got Issues Columbia Records
2000 Original Prankster Columbia Records
2001 Want You Bad Columbia Records
2001 Million Miles Away Columbia Records
2001 Defy You[33] Columbia Records
2003 Hit That Columbia Records
2004 (Can't Get My) Head Around You Columbia Records
2004 Spare Me the Details Columbia Records
2005 Can't Repeat Columbia Records
2008 Hammerhead Columbia Records
2008 You're Gonna Go Far Kid Columbia Records
2008 Kristy, Are You Doing Okay ? Columbia Records
2009 Half-Truism Columbia Records
2009 Stuff Is Messed Up Columbia Records

Reprises et chansons rares

Titre Paru dans Artiste d'origine
52 Girls[34]
  • Contains No Caffeine
The B-52's
80 Times[34]
  • Want You Bad
TSOL
Autonomy[34]
  • Want You Bad
Buzzcocks
The Ballroom Blitz Joué uniquement en live The Sweet
Basket Case Joué uniquement en live Green Day
Blitzkrieg Bop Joué uniquement en live Ramones
Bloodstains[34]
  • Ready to Rumble
Agent Orange
Faith[35] Joué uniquement en live George Michael
Feelings[34] Morris Albert et Loulou Gasté
Hey Joe[34]
  • Baghdad
  • Go Ahead Punk... Make My Day
  • Gone Away
Jimi Hendrix
I Got a Right[34]
  • Club Me EP
  • The Meaning of Life
Iggy Pop
I Wanna Be Sedated[34]
  • Why Don't You Get a Job?
  • We're a Happy Family - A Tribute To Ramones
  • La Main qui tue
Ramones
Killboy Powerhead[34] The Didjits
Next to You[34] The Police
O.C. Life[34] Rikk Agnew / D.I.
One Hundred Punks[34]
  • Defy You
Generation X
Sin City[34]
  • Million Miles Away
AC/DC
Smash It Up[34] The Damned
Smells Like Teen Spirit Joué uniquement en live Nirvana
Stand By Me Joué uniquement en live Ben E. King
Territorial Pissings Joué uniquement en live Nirvana
Totalimmortal[34] AFI
Undone - The Sweater Song Joué uniquement en live Weezer
Video Killed the Radio Star Buggles

Vidéographie

Année Vidéo Label
1998 Americana Columbia Records
2000 Huck It Columbia Records
2005 Complete Music Video Collection Columbia Records

Récompenses

Année Prix Récompense Œuvre recompensée
1999 MTV Europe Music Awards Best Rock Artist (Meilleur artiste de rock) The Offspring
2001 OC Music Awards Best Album (Meilleur album) Conspiracy of One
2001 OC Music Awards Best Song (Meilleur chanson) Original Prankster
2001 OC Music Awards Best Punk The Offspring
2001 OC Music Awards Best World The Offspring
2001 OC Music Awards Best Live Band The Offspring
2002 Kerrang! Awards Classic Songwriter The Offspring
2004 3D Awards Music Video Visual Effects Hit That
2004 California Music Awards Outstanding Alternative Album (Album alternatif remarquable) Splinter
2004 OC Music Awards Best Song (Meilleure chanson) Hit That
2009 California Music Awards Outstanding Alternative Album (Album alternatif remarquable) Rise and Fall, Rage and Grace

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The Offspring ».
  1. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k  et l (en) Stephen Thomas Erlewine, « Biographie de The Offspring » sur Allmusic
  2. (en) Biographie de The Offspring sur Rolling Stone
  3. (en) Dan, « The return of The Offspring » sur Kerrang!, 27 mai 2009
  4. (en) Offspring the Fifth Best Punk Band Ever? sur Rolling Stone, 30 novembre 2006
  5. a , b , c , d , e , f  et g (en) Histoire de The Offspring sur Offspring.com. Consulté le 27 janvier 2007
  6. a  et b (en) Histoire de The Offspring sur Offspring.com. Consulté le 6 septembre 2008
  7. a , b , c  et d (en) The Offspring - I'll Be Waiting / Blackball sur Discogs. Consulté le 9 janvier 2009
  8. En français, « The Offspring » signifie littéralement « La progéniture ».
  9. (en) The Offspring sur Punknews.org
  10. (en) Michael Sutton, « Biographie de Dexter Holland » sur Allmusic. Consulté le 18 septembre 2009
  11. Complete Music Video Collection
  12. (en) Tony Bonyata, « Americana: Soundtrack for a Declining Civilization » sur ConcertLivewire
  13. (en) Jonathan Slowik, « Dexter Holland's Opus » sur Daily Trojan, 11 avril 2004
  14. a  et b (en) Biographie de The Offspring sur Lycos. Consulté le 27 janvier 2007
  15. (en) Dexter Holland, « Dexter on song : Beheaded » sur Offspring.com. Consulté le 27 janvier 2007
  16. (en) Interview avec Ron Welty (Archive, Wikiwix, que faire ?), avec Tama Drums et Hardware, consulté le 27 janvier 2007
  17. a  et b (fr+en) Biographie de Ron Welty sur Internet Movie Database. Consulté le 18 septembre 2009
  18. a , b  et c (en) The Offspring sur NIPP. Consulté le 10 novembre 2007
  19. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l  et m (en) The Offspring sur Rock On The Net. Consulté le 27 janvier 2007
  20. (en) Site officiel de Nitro Records sur Nitro Records. Consulté le 27 septembre 2009
  21. (fr+en) Casting de La Main qui tue sur Internet Movie Database. Consulté le 28 septembre 2009
  22. (en) Robert Menta, « The Offspring to Release New Album Free Online » sur MP3 Newswire, 18 septembre 2000
  23. (en) Robert Menta, « Sony Forces The Offspring to Cancel MP3 Giveaway » sur MP3 Newswire, 26 septembre 2000
  24. (en) Randy Lewis de Los Angeles Times, « Punk's Offspring is aging well » sur JS Online, 21 décembre 2003
  25. (en) The Offspring Announce New Drummer sur Ultimate-Guitare.com, 30 juillet 2007
  26. (en) The Offspring To Release New Single In May sur TuneLab Music, 3 avril 2008
  27. (en) News: The Offspring sur Offspring.com
  28. a  et b (en) Gary Graff, « Offspring Plotting 'Rise And Fall' Follow-Up » sur Billboard.com, 19 juin 2009. Consulté le 19 juin 2009
  29. (en) MattTheRatt, « The Offspring guitarist hints at next album » sur Kill Your Stereo, 29 mai 2009. Consulté le 29 mai 2009
  30. (en) Christopher R. Weingarten, « The Offspring’s Dexter Holland Talks Summer Tour, Hot Sauce » sur Rolling Stone, 6 mars 2009
  31. (en) The Offspring - Baghdad sur Discogs. Consulté le 5 avril 2009
  32. (en) The Offspring - Hey Joe sur swedishcharts.com. Consulté le 2 mai 2009
  33. La chanson Defy You fait partie du bande sonore originale du film Orange County.
  34. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n  et o (en) The Offspring sur Second Hand Songs, 10 septembre 2003
  35. [vidéo] Dexter & Noodles sing George Michaels Faith sur YouTube.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du punk Portail du punk
  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail de la Californie Portail de la Californie

Ce document provient de « The Offspring ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Offspring de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • offspring — offspring, young, progeny, issue, descendant, posterity are comparable when they mean those who follow in direct parental line. Offspring applies to those who are by birth immediately related to a parent; the term does not necessarily apply to… …   New Dictionary of Synonyms

  • offspring — I noun brood, cadet, child, children, descendants, family, heir, issue, lineage, next generation, offshoots, posterity, progenies, progeny, proles, scion, spawn, stirps, successor, younger generation associated concepts: illegitimate offspring,… …   Law dictionary

  • offspring — meaning ‘a person s or animal s child or young’ has the same form in the plural: • A person is a Jew if he or she is the offspring of a Jewish mother or has been converted to the Jewish faith J. R. Baker, 1974 • So these offspring shared in the… …   Modern English usage

  • Offspring — Off spring , n. sing. & pl. [Off + spring.] [1913 Webster] 1. The act of production; generation. [Obs.] [1913 Webster] 2. That which is produced; a child or children; a descendant or descendants, however remote from the stock. [1913 Webster] To… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • offspring — [ôf′spriŋ΄] n. pl. offspring or offsprings [ME ofspring < OE: see OFF1 & SPRING] 1. a child or animal as related to its parent 2. a descendant or descendants collectively; progeny 3. a product, outcome, or result …   English World dictionary

  • offspring — offspring. = progeny (см.). (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • offspring — offspring. См. потомство. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • offspring — (n.) O.E. ofspring children or young collectively, descendants, lit. those who spring off (someone,) from off + springan to spring (see SPRING (Cf. spring) (v.)). The figurative sense is first recorded c.1600 …   Etymology dictionary

  • offspring — [n] child, children baby, bambino*, brood, chip off old block*, cub, descendant, family, generation, heir, heredity, issue, kid*, lineage, offshoot, posterity, produce, progeniture, progeny, pup*, scion, seed, spawn, succession, successor, young; …   New thesaurus

  • offspring — ► NOUN (pl. same) ▪ a person s child or children, or the young of an animal …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.