Olivier de Kersauson


Olivier de Kersauson
Olivier de Kersauson
Olivier de Kersauson
Olivier de Kersauson

Nom de naissance Olivier de Kersauson de Pennendreff[1]
Naissance 20 juillet 1944 (1944-07-20) (67 ans)
Sarthe
Nationalité Française
Pays de résidence Drapeau de France France
Profession Navigateur

Olivier de Kersauson, ou vicomte Olivier de Kersauson de Pennendreff, né à Bonnétable dans la Sarthe le 20 juillet 1944, est un navigateur, chroniqueur et écrivain français.

Sommaire

Biographie

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Jeunesse et famille

Olivier de Kersauson à Brest en juillet 2008.

Olivier de Kersauson est le 7e d’une famille de 8 enfants, né de Henri de Kersauson (1906-1990) et de Jeanne Buffet (1911-2011). Ses ancêtres se sont illustrés dans l’histoire de France puisque l’un de ses aïeux a commandé la flotte de Saint-Louis partie pour les Croisades. Son frère Yves de Kersauson devint amiral au terme d'une carrière dans la Marine où il dirigea la DRM (Direction du renseignement militaire)[2]. Son frère Florent de Kersauson est, avec Bernard Hass, le créateur de la Route du Rhum et le président fondateur de Nestadio Capital, société de gestion des Fonds d’investissement de Bretagne.

Olivier de Kersauson est veuf de Caroline Piloquet-Verne (1958-2005), avec laquelle il a eu un fils, Arthur[3], lui-même marié avec Clotilde d'Urso, belle-fille du mannequin et designer Inès de La Fressange.

Carrière

Amoureux des grands espaces[4], Olivier de Kersauson a commencé à naviguer près de Morlaix. Adolescent, il navigue à La Trinité en barrant le Cambronne de Jean-Marie Le Pen[5].

En 1967, il effectue son service militaire dans la marine où il est affecté sur la goélette Pen Duick 3 à la demande d'Éric Tabarly, qu'il considère par la suite comme son « maître »[6]. Il terminera sous-officier, au grade de quartier-maître[7]. Dès lors, il devient l’un des équipiers favoris de Tabarly et en devient même le second sur plusieurs Pen Duick, apprécié pour « sa force digne d’Hercule, son engagement et son humour » selon Tabarly.

Il reste aux côtés d’Éric Tabarly jusqu’en 1974. Il commence ensuite une carrière indépendante de Tabarly non sans succès. A Noël 1975 l'avarie de Kriter II dans la course Londres-Sydney-Londres et le mystère qui entoura durant quelques jours le sort de l'équipage (14 personnes, la plupart jeunes marins sans grande expérience) le portent sur le devant de la scène médiatique. Il termine 4eme de la première Route du Rhum en 1978 avec Kriter IV.

Restaurant Le Tour du Monde à Brest.

Il se lance dans l'aventure des multicoques dans les années 1980. En 1986, il fait construire son premier trimaran de 23 mètres, le Poulain (chantier CDK), qui devient Un Autre Regard, puis Charal, un trimaran de 27 mètres en 1992, rebaptisé Lyonnaise des Eaux-Dumez avec lequel il s'engage dans le Trophée Jules Verne en 1994. Avec Sport Elec, il reprend le trophée à Peter Blake et le conserve pendant cinq ans.

Avec Géronimo, un trimaran géant de 34 mètres baptisé en 2001, il fait notamment trois tentatives consécutives avant de battre une nouvelle fois le record du Trophée Jules Verne en 2004 ainsi que de nombreuses courses dans le Pacifique.

Il est propriétaire des restaurants Le Tour du Monde à Brest et Larmor Plage (près de Lorient).

Carrière à la télé et à la radio

Ses propos caustiques et cyniques tenus dans les dîners parisiens ainsi que sa culture et son talent d'improvisateur incitent son ami Jacques Martin à convaincre Philippe Bouvard de le faire participer à l'émission radiophonique Les Grosses Têtes où il campe un personnage bougon, misogyne et très susceptible lui valant l'amour du public et le surnom de « l'Amiral » qui lui colle à la peau.

Il a participé en 1995 à l'émission à succès "Osons" (TF1) en compagnie de Patrick Sébastien, émission parfois ponctuée de scandales.

En 2008, il publie Ocean's Songs, récit de sa vie et essai de géographie maritime. Depuis septembre 2009, Olivier de Kersauson participe régulièrement à l'émission de Laurent Ruquier sur Europe 1, On va s'gêner.

Il s'exprime parfois dans des interviews, et dans son livre sur sa « philosophie » de vie. Il dit préférer le calme de l'océan au son de la musique, et compare ses excursions maritimes à des « purifications ». Il retourne régulièrement en Polynésie française.

« Ma pensée ne se repose qu'en mer. Je ne fuis pas mes semblables. D'abord pour être honnête, ils ne m'intéressent qu'assez peu pour que je les boude vraiment[3]. »

— Olivier de Kersauson

Records

Publications et préfaces

  • Atlas des îles abandonnées, Flammarion, 2010
  • Bretagne, regards partagés, La Martinière, 2010
  • Ocean's Songs Tome 2, Le Cherche-Midi, sortie prévue le 3 mars 2011
  • Ocean's Songs, Le Cherche-Midi, 2008
  • La Bretagne vue de la mer, avec Michel Bellion (illustrations), Le Cherche Midi, 2003
  • Retour au port, éd. Michel Lafon, 2002
  • Les ports du monde, éd. Flammarion, 1999
  • Les côtes bretonnes vues du ciel avec Paire, éd. Glénat, 1998
  • Tous les océans du monde: 71j, 14h, 22', 8'', Le Cherche-Midi, 1997
  • Vieil Océan, Flammarion, 1997
  • Macho mais accro, avec Georges Wolinski (illustrations), Le Grand livre du mois, 1996
  • T'as pas honte? , avec Georges Wolinski (illustrations), Le Cherche-midi, 1995
  • Dresseurs de métal, avec Dominique Leroux, Henri Brisson et Catherine Cornic, Dialogues éd., 1995
  • Homme libre... toujours tu chériras la mer!, avec Jean Noli, éd. Fixot, 1994
  • Mémoires salées, Le Grand livre du mois, 1985
  • Fortune de Mer avec Jean Noli, Presses de la Cité, 1979
  • Île de Pâques, avec Bob Putigny, M. Fulco et J.P. Duchêne, éd. du Pacifique, 1973
  • Fidji Fidji, avec Gilles Rateau et Charles Bonnay, éd. du Pacifique, 1972
  • Préface de Philippe Monnet: biographie, par Didier Piron, éd. Mango Sport, 2000
  • Préface de Sur les pas de Jules Verne, Gonzague Saint Bris (auteur), Stéphane Heuet (illustrations), Presses de la Renaissance, 2005
  • Préface de Route du Rhum : Histoire d'une course de légende, Gilles Pernet (auteur), éd. Pêcheur d'images, 2006
  • Préface de Capitaine Tempête: Souvenirs d'un capitaine de remorqueur de haute mer et de sauvetage, Jean Bulot (auteur), éd. des Equateurs, 2006
  • Préface de Un vent de liberté: mémoires, Florence Arthaud (navigatrice), éd. Arthaud, Paris, 2009
  • Préface de On n'arrête pas la connerie, Jean Yanne, éditions Le Cherche Midi, 2010.

Distinctions

Notes et références

  1. Nom complet : vicomte de Kersauson de Pennendreff
  2. Arrêtés du 29 juin 2001 portant délégation de signature.
  3. a et b (fr) Portrait à la ville d'Olivier de Kersauson
  4. Écouter Radioscopie de Olivier de Kersauson INA Archives Télé
  5. (fr) Biographie d'Olivier de Kersauson
  6. Voir pages 117-212 in Ocean's song, Le Cherche-Midi, 2008
  7. Il donne ces détails lors d'une émission des Grosses Têtes du 9 juillet 1992 sur RTL

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Olivier de Kersauson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Olivier de kersauson — à Brest en juillet 2008 …   Wikipédia en Français

  • Olivier de Kersauson — (born 20 July 1944) is a French sailor and sailing champion. Kersauson was the seventh child in a family of eight. While he was the only Kersauson not to have been born in Brittany, he was born on 20 July 1944 and brought up near Morlaix in a… …   Wikipedia

  • Kersauson — Olivier de Kersauson Olivier de Kersauson à Brest en juillet 2008 …   Wikipédia en Français

  • Olivier De Kersauzon — Olivier de Kersauson Olivier de Kersauson à Brest en juillet 2008 …   Wikipédia en Français

  • Olivier (prénom) — Olivier Cet article possède un paronyme, voir : Ollivier. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Somma …   Wikipédia en Français

  • Yves de Kersauson de Pennendreff — Naissance 8 juin 1942 Décès 30 octobre 2001 (à 59 ans) Origine  France …   Wikipédia en Français

  • Yves de Kersauson — de Pennendreff Yves de Kersauson de Pennendreff est un amiral français, spécialiste du renseignement. Il est le frère du navigateur Olivier de Kersauson. Kersauson de Pennendreff est le nom d une vieille famille bretonne. Kersauson vient du… …   Wikipédia en Français

  • Yves de kersauson — de Pennendreff Yves de Kersauson de Pennendreff est un amiral français, spécialiste du renseignement. Il est le frère du navigateur Olivier de Kersauson. Kersauson de Pennendreff est le nom d une vieille famille bretonne. Kersauson vient du… …   Wikipédia en Français

  • Florent de Kersauson — de Pennendreff (né le 5 décembre 1949 au Mans) est un homme d affaires français et le créateur de la Route du Rhum. Biographie Il est le 8e d une famille de 8 enfants. Frère d Olivier de Kersauson, navigateur, et d Yves de Kersauson, amiral.… …   Wikipédia en Français

  • ODK — Olivier de Kersauson (Business » Firms) * Optics Discovery Kit (Community » Educational) …   Abbreviations dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.