Operation Musketoon


Operation Musketoon

Opération Musketoon

L'Opération Musketoon est le nom donné, pendant la Seconde Guerre mondiale, à un raid anglo-norvégien mené par la section norvégienne du Special Operations Executive du 15 au 21 septembre 1942 contre la centrale électrique norvégienne de Glomfjord. Cette usine constituait un objectif car, alimentant en électricité l'usine d'aluminium proche, elle était contrôlée par les Allemands qui la considéraient comme vitale pour leur effort de guerre.
L'opération fut réalisée par une équipe comprenant douze hommes du SOE, dix commandos et deux caporaux norvégiens. L'équipe fut amenée par sous-marins dans un fjord situé en zone contrôlée par les Allemands, d'où ils devaient marcher jusqu'à la centrale et la mettre hors service.

Sommaire

L'équipe

Grade (spécialité) Nom Mort Décoration Naissance
Captain Graeme D. Black exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 MC 9 mai 1911, Dresden, Ontario.
Captain Joseph B. J. Houghton exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 MC 13 juin 1911, Bromborough (Angleterre).
L./Sgt. (explosifs) William Chudley exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 10 mai 1922, Exeter.
Rflm. (explosifs). Eric Curtis exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942
Sgt. (explosifs) Richard O'Brien
Pte. Reginald Makeham exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 28 janvier 1914, Ipswich.
Cpl. Miller Smith exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 2 novembre 1915, Middlesbrough.
Rflm. Cyril Abram exécuté le 23 ou le 30 octobre 1942 20 août 1922, Londres.
Cpl. John Fairclough 24 octobre 1921, Londres.
Pte. Fred Trigg
Cpl. Erling M. Djupdraet tué pendant le raid 16 décembre 1920 à Våler i Solør, Norvège.
Cpl. Sverre Granlund 9 novembre 1918 à Sauherad, Norvège.

L'opération

L'équipe se rendit à Glomfjord dans le sous-marin français Junon escorté par trois sous-marins britanniques. Ils commencèrent leur marche vers la centrale, en évitant une patrouille de surveillance allemande commandée par le Lt Wilhelm Dehne. La mission réussit : des pipelines, des turbines et des tunnels explosèrent, détruisant la centrale et provoquant de ce fait la mise hors service de l'usine d'aluminium jusqu'à la fin de la guerre. Un commando fut tué sur le coup. Sept autres furent capturés alors qu'ils cherchaient à s'échapper, emprisonnés à Colditz puis au camp de concentration de Sachsenhausen, où ils y furent exécutés. Ce furent les premières victimes de l'Ordre d'exécution des commandos de Hitler du 18 octobre 1942.

Après l'opération

  • Djupdraet fut blessé et mourut à l'hôpital trois jours après le raid.
  • Sept équipiers furent exécutés à Sachsenhausen en application de la Directive Commando de Hitler.
  • O'Brien et Fairclough survécurent à la guerre.
  • Trigg fut tué en Italie.
  • Granlund disparut en février 1943 quand le sous-marin norvégien HNoMS P-41 Uredd coula au large des côtes norvégiennes. En 1995, l'artiste norvégien Laila Lorentzen rendit hommage à son rôle pendant la guerre par une statue réalisée pour le musée (Saltdal ?) à Rognan.

De retour en Grande-Bretagne, les survivants rendirent compte de leur raid, et une équipe commando spécialisée (North Force) fut constituée pour les actions en terrain difficile.

Sources

  • Portail de la Norvège Portail de la Norvège
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail du renseignement Portail du renseignement
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Op%C3%A9ration Musketoon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Operation Musketoon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Operation Musketoon — Part of Second World War G …   Wikipedia

  • Opération Musketoon — L opération Musketoon est le nom donné, pendant la Seconde Guerre mondiale, à un raid anglo norvégien mené par la section norvégienne du Special Operations Executive du 15 au 21 septembre 1942 contre la centrale électrique norvégienne de… …   Wikipédia en Français

  • Operation Seagull — For the Operation Seagull involving the Abwehr, see Operation Seagull (Ireland). Operation Seagull was a British action during the Second World War to destroy several Nazi controlled industrial targets including a smelter at Arendal, with the… …   Wikipedia

  • Operation Freshman — Part of the Second World War The Vemork Hydroelectric Plant photographed in 1935 …   Wikipedia

  • Opération Weserübung — Soldats danois Informations générales Date 9 avril 10 juin 1940 Lieu Danemark, Norvège …   Wikipédia en Français

  • Opération Claymore — Situation des Iles Lofoten Informations générales Date 4 mars 1941 Lieu Iles Lofoten en Norvège Issue …   Wikipédia en Français

  • Opération Gauntlet — Localisation de Spitzberg (en rouge) dans le Svalbard. Informations générales Date 24 août 1er septembre 1941 …   Wikipédia en Français

  • Operation Colossus — Part of World War II Men from No.2 Commando (No. 11 Special Air Service Battalion) who participated in Operation Colossus …   Wikipedia

  • Opération Tungsten — Le cuirassé Tirpitz touché par les bombes des Fairey Barracuda de la FAA au matin du 3 avril 1944 (fjord Alten, Norvège) Informations générale …   Wikipédia en Français

  • Operation Albumen — was the name given to British Commando raids in June 1942, on German airfields in the Axis occupied Greek island of Crete, to prevent them from being used for supporting the Afrika Korps in the Western Desert Campaign in World War II. These… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.