Orgue Hammond


Orgue Hammond
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orgue (homonymie) et Hammond.


L'orgue Hammond est un instrument électromécanique inventé dans les années 1930 par Laurens Hammond. Il s'inspire de l'orgue traditionnel et était initialement destiné à équiper des églises n'ayant pas la place ou les moyens financiers pour disposer d'un orgue à tuyaux.

Hammond L-100

Sommaire

Génération de son

Roue tournant devant un électro-aimant

Le principe de fonctionnement est celui de la roue phonique, basé sur un ensemble de 91 pignons entrainés par un moteur électrique alternatif synchrone qui cale sa vitesse de rotation sur la fréquence du courant (50Hz en Europe, 60Hz aux États-Unis), inventée au début du XXe siècle pour le telharmonium.

Les dits pignons ont des nombres de dents différents. Ils tournent devant un électro-aimant générant un champ magnétique. Cette combinaison pignons/champ-magnétique donne le fameux son Hammond. Cet instrument est un orgue électromécanique, muni d'un amplificateur et non un instrument électronique.

Son caractéristique de l'orgue Hammond

Modèles Hammond

Le modèle le plus connu est le B-3. Mis au point en 1955 et toujours utilisé plus de 50 ans après, il se différencie de ses prédécesseurs par l'utilisation d'un système de percussion et de tirettes linéaires. Cet instrument a été et reste toujours le plus utilisé pour la musique de Jazz. Il a été, notamment, popularisé par Jimmy Smith.

En 1958, alors que la firme Hammond s'apprêtait à sortir un nouveau modèle, le A100 pour lui succéder, elle décide devant l'explosion des ventes et grâce à Jimmy Smith, de reprendre la production du B-3, sans savoir encore que ce modèle serait la référence de la marque.

L'orgue Hammond est souvent associé à une cabine Leslie (du nom de son inventeur Don Leslie) qui est un dispositif muni d'un haut parleur fixe devant lequel tourne un plan incliné et parfois, pour les modèles plus récents, d'un haut-parleur rotatif destiné à créer des vibratos sans autre artifice électronique que la simple amplification et le mouvement de rotation. De plus, les cabines Leslie utilisent des amplificateurs à lampes qui ajoutent une distortion naturelle (overdrive), ce qui est devenu un aspect intégral du « son Hammond ».

La marque Hammond

La marque Hammond a été rachetée par le groupe japonais Suzuki qui réalise des instruments imitant de manière numérique les orgues électromécaniques[1],[2].

Les « clones »

Orgue B3 avec banc, pédalier et cabine Leslie

L'orgue Hammond est un instrument très lourd ; un orgue B-3, le banc et le pédalier de graves (le pedalboard) pèsent 193 kg.

De plus, l'orgue Hammond est un instrument électromécanique assez compliqué, en général très fiable, mais qui pourrait quand même tomber en panne pendant un concert.

De ce fait, il y avait une forte demande parmi les musiciens d'avoir une façon plus commode de reproduire le « son Hammond ». Les premiers orgues électroniques qui imitaient le son Hammond, les combo organs étaient utilisés par des musiciens comme Ray Manzarek du groupe The Doors. Après plusieurs années d'améliorations, les instruments électroniques légers comme les Roland VK-88 et VK-8, les Korg BX-3 et CX-3, les Kurzweil K2600 et K2600x, ou les Clavia Nord Electro, Nord Stage, C1 puis C2 ont été créés, qui reproduisent assez bien le son Hammond.

La marque Hammond elle-même produit de nouveaux orgues utilisant une technologie numérique, notamment le XK-3c et le New B3. Ces instruments sont considérés par les jazzmen comme aussi bons que les modèles à roues phoniques. Ils sont désormais adoptés par les plus grands organistes de jazz.

Enfin, des émulations logicielles de qualité existent, telles le B4 II de Native Instruments, VB3 de Genuine Soundware et (sous Linux) Beatrix. Emmanuel Bex utilise régulièrement le B4.

Dernier né des clones d'orgue Hammond, l'orgue italien KeyB duo utilise un système Linux/Beatrix embarqué.

Organistes (électriques) célèbres

Années 1940-1950

Années 1950-1970

Années 1970-1990

Années 1990-Aujourd'hui

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Orgue Hammond de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orgue numerique — Orgue numérique Pour les articles homonymes, voir Orgue (homonymie). L’orgue numérique est un instrument de musique offrant la même disposition que celle d’un orgue classique à tuyaux : claviers, pédalier et registres de jeux. La différence… …   Wikipédia en Français

  • ORGUE ÉLECTRONIQUE — Si la plupart des inventions fondées sur divers principes électromécaniques appliqués à des instruments traditionnels sont restées sans lendemain, il faut faire une exception pour celles qui concernent l’orgue à tuyaux. Cet instrument, cher et… …   Encyclopédie Universelle

  • ORGUE — Premier en date des instruments mécanisés, l’orgue est une machine qui suit, au cours d’une histoire de près de vingt trois siècles, le progrès des techniques en matière de soufflerie, d’acoustique, de transmission de mouvements, d’électricité,… …   Encyclopédie Universelle

  • Orgue electronique — Orgue électronique L orgue électronique est un instrument de musique pourvu d un ou plusieurs claviers manuels, produisant les sons à l aide de circuits électroniques. Le modèle le plus simple est constitué d un seul clavier généralement… …   Wikipédia en Français

  • Orgue numérique — Pour les articles homonymes, voir Orgue (homonymie). L’orgue numérique est un instrument de musique offrant la même disposition que celle d’un orgue classique à tuyaux : claviers, pédalier et registres de jeux. La différence essentielle est… …   Wikipédia en Français

  • Orgue virtuel — Simulateur d orgue Un simulateur d orgues, également appelé orgue virtuel, est un logiciel informatique permettant de reproduire les sons d orgues à tuyaux et de jouer avec ceux ci à l aide de claviers/pédalier midi. Il existe fondamentalement… …   Wikipédia en Français

  • Hammond — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hammond peut désigner : Sommaire 1 Patronyme 1.1 Stargate …   Wikipédia en Français

  • Orgue de cinéma — Pour les articles homonymes, voir Orgue (homonymie). Console d orgue de cinéma L orgue de théâtre ou orgue de cinéma e …   Wikipédia en Français

  • Orgue électronique — Claviers d orgue électronique Elka …   Wikipédia en Français

  • Orgue (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Musique Orgue : instrument de musique à vent, à clavier(s) et à tuyaux. Orgue de Barbarie : instrument de musique à vent, de type automatophone …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.