Oscar Pistorius


Oscar Pistorius
Oscar Pistorius Portail athlétisme
Oscar Pistorius 2 Daegu 2011.jpg
Oscar Pistorius lors des Championnats du monde 2011
Informations
Discipline(s) Sprint
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-africain
Naissance 22 novembre 1986 (1986-11-22) (25 ans)
Lieu Pretoria
Surnom The Blade Runner
Records
Actuel détenteur des records du monde du 100 m, 200 m et 400 m handisport
Palmarès
Championnats du monde 0 1 0
Jeux paralympiques 4 0 1

Oscar Pistorius, né le 22 novembre 1986 à Pretoria, est un athlète sud-africain amputé des deux tibias spécialisé dans le sprint. Il est le premier athlète handisport à concourir dans un championnat du monde pour les valides[1], et devient à l'occasion des mêmes mondiaux, le premier médaillé handisport.

Sommaire

Biographie

Oscar Pistorius est né sans fibulas, et a été amputé des deux pieds alors qu’il n’avait que onze mois. Il court avec deux prothèses en carbone spécialement conçues pour la compétition handisport (d’un coût supérieur à 20 000 €). Les départs sont lents et il a des difficultés à négocier les virages.

Pistorius participe aux Jeux paralympiques d'été de 2004 et obtient un classement honorable : 3e au 100 m catégorie T44, qui comprend des coureurs amputés d’un seul membre. Il remporte également la finale du 200 m malgré une chute en qualifications, avec un temps de 21 s 97.

En 2005, Pistorius se classe 6e sur 400 m aux championnats d'Afrique du Sud. En mars 2007, il réalise un temps de 46 s 56 et prend la deuxième place.

Oscar Pistorius ne réalise pas les minimas de qualification pour les championnats du monde d’Osaka (2007) mais sa participation à deux meetings de l’IAAF (dont le Golden Gala à Rome), dans des compétitions durant lesquelles il a couru avec des athlètes non-handicapés (la course B à Rome où il a terminé deuxième — disqualifié à Sheffield en raison d’une sortie de son couloir, sous la pluie). Sa course à Rome a fait la une des médias et provoqué une avalanche de réactions (favorables et défavorables). L’IAAF a demandé à la télévision italienne de ne pas retransmettre la course d’Oscar Pistorius dans la fenêtre « internationale » et a envoyé des délégués pour une analyse technique de sa course (avantages éventuels d’utiliser des prothèses spéciales).

La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a dévoilé le 14 janvier 2008 les conclusions d’un rapport qu'elle avait commandé au professeur allemand Peter Brüggemann, de l’Université du Sport à Cologne. Selon ce rapport, les fines prothèses en fibre de carbone utilisées par Pistorius procureraient au Sud-Africain un avantage sur les athlètes valides. Le conseil de l’IAAF a décidé en conséquence que Pistorius ne devait pas être autorisé à courir aux Jeux de Pékin ni dans les autres compétitions organisées par la Fédération internationale.

Oscar Pistorius fait effectuer d'autres mesures par des chercheurs américains dont le rapport invalide les conclusions du professeur Brügemann. Il dépose un recours au Tribunal arbitral du sport; les conclusions rendues le vendredi 16 mai 2008 lui donnent raison. Si Oscar Pistorius réussit les minima, il pourra participer aux Jeux olympiques en individuel, le relais relevant de la décision des entraîneurs sud-africains. Il échoue dans sa tentative d'aller aux Jeux olympiques 2008 pour 70 centièmes de secondes.

En novembre 2009, des chercheurs américains publient une étude selon laquelle les prothèses de Pistorius lui procurent un avantage conséquent (elles lui feraient gagner 10 secondes sur une distance de 400 m). Cette étude n'aboutit pourtant pas à une remise en cause du jugement du tribunal arbitral du sport.

Le 19 juillet 2011, à Lignano Sabbiadoro, il améliore son record personnel du 400 m (45 s 07) et se qualifie pour les Mondiaux 2011 se déroulant à Daegu, en Corée du Sud. Sorti en demi-finale sur 400 mètres, il participe à ces même demi-finales sur 4 x 400 m. Sans lui, le relais termine vice-champion du monde mais il est médaillé pour sa participation en série. Il devient ainsi le premier athlète handisport médaillé aux championnats du monde valides[2].

Il est surnommé The Blade Runner, en français « le coureur aux lames » et se déclare lui-même « La chose la plus rapide sans jambes » [3]

Palmarès

Oscar Pistorius après sa série du 400 mètres où il se qualifie lors des championnats du monde de Daegu
  • Médaillé d’or du 200 m et médaillé de bronze du 100 m aux jeux paralympiques d’Athènes en 2004.
Date Compétition Lieu Résultat Performance
2008 Jeux paralympiques Drapeau : République populaire de Chine Pékin 1er 100 m T44 11 s 17
1er 200 m T44 21 s 67
1er 400 m T44 47 s 49 (WR)
2011 Championnats du monde Drapeau : Corée du Sud Daegu 2e 4 x 400 m [4]

Records personnels

Oscar Pistorius en 2007
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 10 s 91 * 4 avril 2007
200 m 21 s 41 * Drapeau : Afrique du Sud Potchefstroom 4 mars 2010
400 m 45 s 07 * Drapeau : Italie Lignano 19 juillet 2011
* : Record du monde paralympique.

Il participe aux séries du relais 4 x 400 m des championnats du monde de Daegu dans le relais qui bat le record d'Afrique du Sud en 2 min 59 s 21 le 1er septembre 2011.

Livre

  • Oscar Pistorius (trad. Joseph Antoine), Courir après un rêve, Paris, Éditions l'Archipel, 2010 (ISBN 978-2809803341) 

Notes et références

  1. Oscar Pistorius devient le premier athlète handisport à se qualifier pour les Mondiaux sur www.lemonde.fr. Consulté le 29 août 2011.
  2. Daegu: Campbell-Brown et Pistorius marquent l'histoire de l'athlétisme sur www.lematin.ch. Consulté le 2 septembre 2011.
  3. Voir Marcellini A. et al (2010). La chose la plus rapide sans jambes. Oscar Pistorius ou la mise en spectacle des frontières de l'humain, Revue Politix, 23, 90/2010, pp. 139-165.
  4. Relayeur en demi-finales (2 min 59 s 21)

Voir aussi

Articles connexes

Sportifs handisport aux Jeux olympiques :

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oscar Pistorius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oscar Pistorius — Pistorius taking part in the Landsmót ungmennafélags Íslands in Kópavogur, Iceland, the largest sporting event in the country, on 8 July 2007 Personal information Nickname(s) Blade Runner; the fastest man on no legs; Oz Pistorius …   Wikipedia

  • Oscar Pistorius — (2007) Oscar Leonard Carl Pistorius (* 22. November 1986 in Sandton,[1] Johannesburg, Südafrika), auch bekannt als Fastest man on no legs …   Deutsch Wikipedia

  • Oscar Pistorius — corriendo en Kópavogur, Islandia, el 8 de julio de 2007. Oscar Pistorius (n. 22 de noviembre de 1986) es un corredor paralímpico y olimpico sudafricano. Pistorius posee las marcas mundiales en las pruebas de 100, 200 y 400 metros lisos para… …   Wikipedia Español

  • Oscar Pistorius Walace — Oscar Pistorius (n. 22 de noviembre de 1986) es un corredor deforme sudafricano. Pistorius posee las marcas mundiales en las pruebas de 100, 200 y 400 metros lisos para atletas deformes. Para correr utiliza prótesis transtibiales (patas de palo)… …   Wikipedia Español

  • Pistorius — (lat. pistor „Müller, Bäcker“) ist der Name folgender Personen: Anna Dorothea von Pistorius (17. Jahrhundert) aus dem Hause Marschwitz Charlotte Pistorius (1777–1850), deutsche Dichterin Christian Pistorius, geborene Pritzbuer, (1765–1823),… …   Deutsch Wikipedia

  • Pistorius — is a genus of isopods in the family Sphaeromatidae.Pistorius is also a last name which may be used in reference to:*Calie Pistorius, Vice Chancellor and Principal of the University of Pretoria *Oscar Pistorius, a South Africa double amputee… …   Wikipedia

  • Oscar (given name) — For other uses, see Oscar. Oscar Gender Masculine Language(s) Irish, English Origin Language(s) Irish Derivation os …   Wikipedia

  • Liste der Biografien/Pi — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Sommer-Paralympics 2008/Leichtathletik — Ergebnisse der Leichtathletik Wettkämpfe der Sommer Paralympics 2008 …   Deutsch Wikipedia

  • Писториус, Оскар — Оскар Писториус …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.