Oulipopo


Oulipopo

L'OU.LI.PO.PO. (Ouvroir de littérature policière potentielle) est un groupe de recherche créé le 23 août 1973 (13 phalle 100) à l’instigation de François Le Lionnais, sur le modèle de l’Oulipo.

Sommaire

Historique, missions et membres fondateurs

Auteur d’une première étude Les Structures du roman policier : Qui est le coupable ?, parue dans le Subsidia pataphysica n° 15 et reprise dans La Littérature potentielle (Gallimard “ Idées ”), François Le Lionnais définissait ainsi le rôle de l’Oulipopo, dans sa première apparition publique, au sein des Subsidia Pataphysica n° 24-25 (1974) : “ L’Oulipopo se propose de recenser aussi exhaustivement que possible et de classer rationnellement les situations, les mécanismes et leurs combinaisons exploités par le roman policier d’énigme (Oulipopo analytique), plus largement – cette ambition étant sa vocation première – toutes les situations et les mécanismes potentiels inutilisés, voire inutilisables (Oulipopo synthétique) ”. Pour mener à bien cette entreprise, François Le Lionnais réunit autour de lui un groupe de spécialistes du roman policier et de pataphysiciens : Jacques Baudou, Jacques Bens (†), Jacques Bergier (†), Paul Gayot, François Guérif, Michel Lebrun (†), Yves Olivier-Martin (†), François Raymond (†), François Rivière, auxquels vient s’adjoindre plus tard Évelyne Diebolt. L’Oulipopo fut rapidement érigé en sous-commission du collège de pataphysique : et avec l’aide de correspondants (Jean-Claude Dinguirard, Pierre Boileau (†)-Thomas Narcejac (†), Fred Kassak, Henri Bordillon) entreprit le vaste travail de “ levée et de triangulation ” que lui avait assigné son président.

Le bulletin

L’Oulipopo décidait de se doter de son propre bulletin Enigmatika, dont le premier numéro paraissait en février 1976. Il contenait des communications de l’ensemble de ses membres d’alors. Après une période de tâtonnements, une politique éditoriale était définie au cinquième numéro. Devaient se succéder alors des numéros spéciaux (Arsène Lupin, Stanislas-André Steeman, Chesterton, Série noire, Pierre Véry, Bestiaire du roman policier, Léo Malet, Endrèbe), des numéros spécifiquement oulipiens (n° 4, 5, 11) et des numéros dévolus à des contenus thématiques et d’érudition.

Autour du Dictionnaire des auteurs de Michel Lebrun et de l’élaboration de listes des collections entreprises dans un but scientifique, se constitua peu à peu l’ensemble des chroniques : courrier des lecteurs, les rubriques critiques et filmographiques.

La bibliothèque énigmatique fut fondée pour accueillir des textes qui n’auraient pu prendre place dans le cadre de la revue : nouvelles, roman, recueil de problèmes policiers. Depuis 1976, l’Oulipopo a publié 40 numéros d’Enigmatika, et a collaboré à d’autres revues (Europe, Polar, Les Cahiers de la cinémathèque de Toulouse). Ses travaux portent sur les séries de crime, les plans générateurs de romans policiers, la structure du “ casse ”. L’Oulipopo se réunit selon une périodicité arbitraire. À chacune de ces réunions, un invité d’honneur est convié à participer aux travaux.

Nouvelle composition du groupe

Dans la nouvelle composition du groupe, François Le Lionnais (†) a été déclaré Président mémorial. Sont venus s’ajouter comme membres : Jean-Pierre Croquet, Pierre François David, Roland Lacourbe, Juliette Raabe, Jean de Porla et Francis Debyser. Actuellement, les correspondants de l’Oulipopo sont Alain Calame, Pierre Ziegemeyer, Gavin Bryars, Jean-Jacques Shleret, Philippe Fooz et Vincent Bourgeois.

Bibliographie

Travaux et articles de l'Oulipopo
  • "Croisade pour l’énigme", Subsidia Pataphysica n° 24-25, 1974.
  • "Projet de crime parfait", Organographes du cymbalum pataphysicum n° 16.
  • Monitoires du Cymbalum n° 26 et 28.
  • "Atlas des romans policiers", Enigmatika n° 3, 1976.
  • "Le dessin sous les mots", Enigmatika n° 5, 1977.
  • "Cryptographie", Enigmatika n° 11 (1978
  • "Dossier Oulipopo". In L’Année du polar, Ramsay, 1985
  • "Oulipopo", Enigmatika n° 29, 1986.
  • "Vingt ans de travaux forcés (vol. 1 et 2)", Cymbalum, 1992-1993.
  • "Oulipo compendium". In Atlas Press, Londres, 1998.
  • "Oulipopo", Enigmatika, 1999.
  • "François Le Lionnais et l’Oulipopo", Carnets trimestriels du Collège de Pataphysique n° 18, 2004.
Articles sur l'Oulipopo

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oulipopo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Trophees 813 — Trophées 813 Les Trophées 813 sont des prix littéraires récompensant des romans policiers. Sommaire 1 Association 813 2 Catégories 2.1 Catégories en cours 2.2 Anciennes catégories …   Wikipédia en Français

  • Trophée 813 — Trophées 813 Les Trophées 813 sont des prix littéraires récompensant des romans policiers. Sommaire 1 Association 813 2 Catégories 2.1 Catégories en cours 2.2 Anciennes catégories …   Wikipédia en Français

  • Trophées 813 — Les Trophées 813 sont des prix littéraires récompensant des romans policiers. Sommaire 1 Association 813 2 Catégories 2.1 Catégories en cours 2.2 Anciennes catégories …   Wikipédia en Français

  • Jacques Baudou — à la Bilipo en mai 2005 lors d une rencontre Jacques Baudou est né à Strasbourg le 10 octobre 1946. Éditeur, chargé de mission audiovisuelle à la ville de Reims, producteur, il est surtout connu comme critique littéraire et essayiste, spécialiste …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Croquet — Jean Pierre Croquet, né le 23 juin 1948 à Saint Quentin dans l Aisne est scénariste de bandes dessinées, novelliste, anthologiste, professeur de Lettres Modernes au Collège Gernez Rieux à Ronchin, membre de l’Oulipopo. Sommaire 1 Biographie et… …   Wikipédia en Français

  • Jean-pierre croquet — Jean Pierre Croquet, né le 23 juin 1948 à Saint Quentin dans l Aisne est scénariste de bandes dessinées, novelliste, anthologiste, professeur de Lettres Modernes à Ronchin, membre de l’Oulipopo. Sommaire 1 Biographie et œuvre 2 Bibliographie 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Ouxpo — is an acronym for Ouvroir d X Potentielle. It is an umbrella group for Oulipo, Oubapo, Outrapo, etc. The term ouvroir , originally used in conjunction with works of charity, was reused by Raymond Queneau for a blend of ouvroir and œuvre ( work )… …   Wikipedia

  • François Le Lionnais — (October 3, 1901 ndash; March 13, 1984) was a French chemical engineer and mathematician, perhaps best known as a founder of the literary movement Oulipo.Le Lionnais was born in Paris. A Dada poet in the 1920s, he became director of a large… …   Wikipedia

  • OU-X-PO — Oulipo ist ein Autorenkreis vornehmlich französischer, italienischer (Italo Calvino), US amerikanischer (Harry Mathews) und siebenbürgisch sächsischer (Oskar Pastior) Schriftsteller. Das Akronym Oulipo kommt von L Ouvroir de Littérature… …   Deutsch Wikipedia

  • Ou-x-po — Oulipo ist ein Autorenkreis vornehmlich französischer, italienischer (Italo Calvino), US amerikanischer (Harry Mathews) und siebenbürgisch sächsischer (Oskar Pastior) Schriftsteller. Das Akronym Oulipo kommt von L Ouvroir de Littérature… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.