Oxyde d'aluminium


Oxyde d'aluminium

Alumine

Alumine
Structure cristalline du corindon
Structure cristalline du corindon
Général
Synonymes oxyde d'aluminium
bauxite
No CAS 1344-28-1
No EINECS 215-691-6
PubChem 14769
SMILES
Apparence poudre blanche.[1],
cristaux hexagonaux
Propriétés chimiques
Formule brute Al2O3  [Isomères]
Masse molaire 101,9613 gmol-1
Al 52,93 %, O 47,07 %,
Propriétés physiques
T° fusion 2 054 °C[1]
T° ébullition 3 000 °C[1]
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Masse volumique 3.97 g/cm³[1]
Précautions
SIMDUT[2]
Produit non contrôlé
Écotoxicologie
DL50 rats >5000 mg/kg
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’alumine ou oxyde d’aluminium, de formule chimique Al2O3, est un composé chimique qui existe à l'état naturel dans la bauxite, sous forme d'alumine hydratée mélangée avec de l'oxyde de fer.

L'alumine a été isolée en 1754 par le chimiste allemand Marggraf à partir de l'alun. C'est Louis Guyton de Morveau (1737-1816), collaborateur de Lavoisier, qui baptisa alumine l'un des sulfates contenu dans l'alun.

L'extraction de l'alumine de la bauxite est réalisée suivant un procédé chimique appelé procédé Bayer inventé par l'Autrichien Karl Josef Bayer. La bauxite y est attaquée par la soude à haute température et sous pression. La première usine à exploiter ce procédé est l'usine de Gardanne (anciennement Pechiney) en 1894. Cette usine produit toujours à ce jour des alumines hydratées et calcinées suivant ce procédé.

L'alumine est exploitée industriellement pour obtenir de l'aluminium par le procédé électrolytique Héroult-Hall. Elle est aussi utilisée comme matériau réfractaire (résistant aux très fortes températures) et comme céramique, et peut être également utilisée sous forme de corindon pour fabriquer des abrasifs.

Plusieurs pierres précieuses sont à base d'alumine anhydre, colorée ou non par des oxydes métalliques : rubis, topaze, saphir.

Sommaire

Propriétés de l'alumine

Propriété Valeur
Point de fusion 2 054 °C (±6°C); (2327 K)
Point d'ébullition 3 530 °C
Coefficient de dilatation à 25 °C 7,1 10-6 K-1
Conductivité thermique à 25 °C 0,46 J.cm-1.s-1K-1
Chaleur spécifique à 25 °C 0,753 J.g-1.K-1
Constante diélectrique à 25 °C 10,6
résistivité à 14 °C 1019 Ω.cm

De par ses propriétés physiques, l'alumine qui se forme naturellement à la surface de l'aluminium par exposition au dioxygène de l'air, forme, contrairement à la rouille dans le cas du fer, une couche hermétique protectrice qui empêche le reste de l'aluminium d'être oxydé.

Polymorphes de l'alumine

Variété Réseau cristallin Désignation chimique Formule chimique Domaine de température
de formation (°C)
Densité
Alumine amorphe _ Oxyde d'aluminium Al2O3 < 50-60 3,40
Bayerite Monoclinique Trihydroxyde d'aluminium (alpha) α-Al(OH)3 60-90 2,53
Boehmite Orthorhombique Trihydroxyde d'aluminium (gamma) γ-AlOOH >90 3,01
Corindon hexagonal Oxyde d'aluminium (alpha) α-Al2O3 >350 3,96

Statistiques de production

Production mondiale d'alumine. Source : International Aluminium Institute
Unité : 1000 tonnes Afrique Amérique
du Nord
Amérique
latine
Asie Europe
(avec Russie)
Océanie Total
1974 655 8174 4226 2409 3961 4918 24343
1979 656 7344 4003 1877 4768 7386 26034
1984 550 5750 4604 2116 5232 8800 27052
1989 626 5942 6647 2493 5006 10823 31537
1994 648 5533 8177 2338 5975 12840 35511
1999 569 5915 10865 4050 10008 14378 45785
2003 731 6084 12477 5178 11319 16792 52581

Source

International Aluminium Institute (http://www.world-aluminium.org/iai/stats/index.asp)
Les valeurs incluent l'alumine destinée à la production d'aluminium (la proportion la plus importante) ainsi que l'alumine destinée à d'autres utilisations.

Notes et références de l'article

  1. a , b , c , d  et e OXYDE D'ALUMINIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. « Oxyde d'aluminium (alpha-) » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • (en) handbook of porous solids volume 3 - Wiley-VCH (2002) -
  • Portail des minéraux et roches Portail des minéraux et roches
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la céramique Portail de la céramique
Ce document provient de « Alumine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oxyde d'aluminium de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oxyde d'aluminium glaçuré — glazūruotasis aliuminio oksidas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. glazed alumina vok. glasiertes Aluminiumoxid, n rus. глазурованный оксид алюминия, m pranc. alumine glaçurée, f; oxyde d aluminium glaçuré, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • céramique à oxyde d'aluminium — aliuminio oksido keramika statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. aluminum oxide ceramics vok. Aluminiumoxidkeramik, f rus. алюмооксидная керамика, f pranc. céramique à oxyde d aluminium, f …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • Aluminium — Magnésium ← Aluminium → Silicium B …   Wikipédia en Français

  • ALUMINIUM — Bien qu’il ne soit passé dans le domaine industriel qu’à la fin du XIXe siècle, après la découverte par Paul Louis Toussaint Héroult et Charles Martin Hall du procédé de fabrication par électrolyse, l’aluminium est devenu le premier des métaux… …   Encyclopédie Universelle

  • Oxyde de béryllium — Be2+     O2 Structure de l oxyde de béryllium Gé …   Wikipédia en Français

  • Oxyde — Un oxyde est un composé de l oxygène avec un élément moins électronégatif, c est à dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également l ion oxyde O2 . Sommaire 1 Description 1.1 Lien avec la notion d oxydation 1.2 Nomenclature des oxydes …   Wikipédia en Français

  • Aluminium [1] — Aluminium, Atomgewicht 27, das in der Natur verbreitetste metallische Element, kommt nie gediegen vor, sondern hauptsächlich in Verbindung mit Sauerstoff als Tonerde, die zusammen mit der Kieselsäure einen Bestandteil der größten Zahl der… …   Lexikon der gesamten Technik

  • oxyde — [ ɔksid ] n. m. • 1809; oxide 1787; de ox(y) et ide, d apr. acide ♦ Composé résultant de la combinaison d un corps avec l oxygène (monoxyde, bioxyde, peroxyde, protoxyde, etc. selon la proportion d oxygène). Oxyde de carbone. Oxydes de fer ( …   Encyclopédie Universelle

  • oxydé — oxydé, ée (ok si dé, dée) part. passé d oxyder. Du fer oxydé.    Aluminium oxydé, aluminium qui n est point vraiment oxydé, mais auquel on communique par un tour de main la teinte grise à la mode …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Oxyde chromique — Oxyde de chrome(III) Oxyde de chrome(III) Échantillon d oxyde de chrome( …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.