Pantalon (vêtement)


Pantalon (vêtement)

Pantalon

Page d'aide sur l'homonymie Pour le personnage de la commedia dell’arte, voir Pantalon (commedia dell'arte).
exemple de pantalon
Pantalon de cachemire, 1831 (droit)

Un pantalon est un vêtement unisexe porté sur la partie inférieure du corps, les deux jambes étant couvertes séparément.

Il doit son nom à celui du personnage de Commedia dell’arte, Pantalon dont le costume comporte ces culottes longues typiques.

En argot : falzar, fendard (Genève), futal (ou fut’), froc, etc.

Il s’ouvre au milieu sur le devant par une braguette ou sur le côté par un pont.

Historiquement, le pantalon est lié à l’histoire de la domestication du cheval, indispensable pour le monter. Le pantalon moderne sera adopté vers 1850 sous le surnom tuyau de poêle. Il n’évolue que sur des détails depuis comme l’adjonction d’un revers sous l’impulsion de Édouard VII du Royaume-Uni en 1909, par exemple. C’est le sport qui en popularisera le port chez les femmes[1].

Sommaire

Les types de pantalon

Les pantalons historiques

Au cours des siècles, certains termes, aujourd’hui désuets, ont été utilisés pour désigner le pantalon :

La longueur de jambe

Les pantalons peuvent être classés selon leur longueur de jambe. On parle de :

  • short, quand la jambe s’arrête mi-cuisses ;
  • bermuda, quand la jambe s’arrête au-dessus du genou ;
  • cuissard, pour un pantalon moulant dont la jambe s’arrête au-dessus du genou (comme pour les coureurs cyclistes).
  • corsaire, pour un pantalon étroit dont la jambe s’arrête entre le genou et le mollet.
  • pantacourt, quand la jambe s’arrête à mi-mollet ;
  • pantalon long, quand la jambe s’arrête entre la cheville et le sol.

La matière

Un grand nombre de matières peuvent être utilisés dans la confection d’un pantalon :

La taille

Un pantalon se classe selon trois hauteurs de tailles :

  • le pantalon taille haute, dont la ceinture arrive à hauteur de la ligne de taille ;
  • le pantalon taille descendue (ou abaissée), dont la ceinture arrive à 3 ou 4 cm sous la ligne de taille.
  • le pantalon taille basse, dont la ceinture arrive à 5 ou 6 cm sous la ligne de taille. Le baggy, couramment nommé pantalon taille basse, appartient à cette catégorie.

La forme et la coupe

De nombreux termes permettent de qualifier la forme et la coupe d’un pantalon :

  • Pantalon fuselé : pantalon très ajusté dont le bas se rétrécit.
  • Pantalon regular fit : pantalon dont la coupe est droite.
  • Pantalon relaxed fit : pantalon dont les cuisses sont amples.
  • Pantalon slim ou cigarette : pantalon étroit.
  • Pantalon skinny : pantalon très étroit, s’apparentant presque à des leggings.
  • Pantalon oversize : pantalon très large.
  • Pantalon bootcut : pantalon dont les jambes sont évasées à partir du mollet.
  • Pantalon flare : pantalon dont les jambes sont évasées à partir du genou.
  • Pantalon extra-flare : pantalon plus évasé que le flare.
  • Pantalon à pattes d’éléphant : pantalon de la mode des années 1970, serré en haut et sur les cuisses, terminant en trompette assez large sur les chevilles.

La fermeture

Un pantalon se ferme le plus souvent par une fermeture à glissière ou par des boutons, situés sur le devant.

Il peut aussi être fermé sur le côté au moyen d’un pont, une pièce de tissu qui s’attache par boutonnage.

Enfin, certains pantalons se maintiennent par un élastique à la hanche. C’est le cas des pantalons de sport, comme le jogging.

La plupart des pantalons sont munis de passants, afin de pouvoir passer une ceinture.

Pantalons liés à des activités

  • Pantalon jodhpurs, pantalon d’équitation.
  • Pantalon de sport, le jogging.
  • Pantalon fuseau, pantalon extensible cintré et coupé près du corps, dont les jambes se terminent par un sous-pied.
  • Pantalon de treillis (d’origine militaire), pantalon à couture spécifique en U sur les fesses et avec de grands poches sur les cuisses.

Histoire

Dans l’Antiquité, l’histoire du pantalon est liée à la domestication du cheval. Le port du pantalon était d’usage chez les peuples cavaliers nomades telles que les Scythes iraniens et les Achéménides. Les Celtes et les Romains adoptèrent cette tenue appelée communément braies. Les Perses, quant à eux, portaient sous leur robe un pantalon, signe de leur rang social élevé.

En Chine antique, le pantalon n’était porté que par la cavalerie. D’après la tradition, il a été introduit par le roi Wu de Zhao en 375 av. J.-C., copiant la coutume de cavaliers non Chinois de la frontière nordique de la Chine.

Le pantalon a été introduit en Europe occidentale à plusieurs reprises au cours de l’Histoire, notamment pas les Hongrois et les Turcs ottomans [réf. nécessaire], mais il est devenu courant seulement à partir du XVIe siècle.

Le pantalon pour homme

Le pantalon tire son origine des chausses portés par les hommes au XVe siècle. Les chausses étaient faciles à fabriquer et à fixer à un pourpoint avec des lacets. Mais peu à peu, les chausses furent jointes, d’abord dans le dos, puis sur le devant, tout en laissant une large ouverture pour les besoins sanitaires. Initialement, les pourpoints descendaient presque jusqu’aux genoux, couvrant le bassin. Mais avec l’évolution de la mode vestimentaire, le pourpoint devint plus court, et il devint nécessaire pour les hommes de couvrir leurs parties génitales avec une braguette, qui fut ajoutée au pantalon à la fin du XVIe siècle.

En 1788, au cours de la Révolution française, les porteurs de pantalons, travailleurs issus du peuple, se sont distingués sous le nom de Sans-culottes, par opposition aux porteurs de la culotte, aristocrates et bourgeois. C’est devenu une tendance politique révolutionnaire.

Mais ce n’est qu’à partir de 1830 que le pantalon fut véritablement accepté et porté couramment comme vêtement de ville. Il portait alors le sobriquet « tuyau de poêle ».

Ce style fut introduit en Angleterre au début du XIXe siècle, probablement par Beau Brummell, et devint le bas le plus porté par les hommes au milieu du siècle.

Les marins ont pu jouer un rôle dans la diffusion du pantalon à travers le monde. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les marins portaient des pantalons larges appelés galligaskins. Les marins ont également été les premiers à porter des jeans. Ces derniers devinrent plus populaire à la fin du XIXe siècle dans l’Ouest américain, en raison de leur résistance et de leur longévité.

Le pantalon pour femme

Mineuse de Wigan.

C’est en Perse que l’on rencontre les premiers pantalons féminins. En Europe, le pantalon pour femme est devenu courant au cours du XXe siècle.

En France, durant la Révolution, un décret interdit de porter un habit du sexe opposé. Le Consulat autorisa les femmes à porter le pantalon, sous réserve d’autorisation préfectorale. Cependant, les femmes n’en portèrent pas pendant longtemps, suivant l’assertion populaire selon laquelle une fille qui porte des pantalons est une fille qui se conduit mal, car une femme honnête a les genoux sales. La première femme autorisée par arrêt préfectoral à porter un pantalon fut une femme à barbe en 1904. Cette loi n'a jamais été abrogée, ce qui en fait une curiosité. En 2003, un député qui proposait de la faire abroger s'est vu répondre que dans ce genre de cas, laisser une loi désuète non appliquée vaut mieux que de de faire adopter un texte l'abrogeant[2].

En Angleterre, les femmes travaillant dans les mines de charbon de Wigan furent parmi les premières à porter des pantalons pour accomplir leur travail dangereux. Elles portaient une jupe au-dessus du pantalon, mais cette jupe était enroulée jusqu’à la taille pour ne pas gêner leurs mouvements. Leur tenue choqua la société victorienne de l’époque.

Dans l’Ouest américain, au XIXe siècle, les femmes travaillant dans les ranchs portaient le pantalon pour chevaucher.

Au début du XXe siècle, des aviatrices et des femmes actives se sont mises à le porter. Par ailleurs, certaines actrices, comme Marlène Dietrich et Katharine Hepburn, ont souvent été photographiées en pantalon dans les années 1930, contribuant ainsi à le démocratiser pour les femmes.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les femmes travaillant dans les usines ou exécutant d’autres « travaux pour hommes », ont commencé à porter les vêtements civils de leurs maris à la guerre, y compris leurs pantalons. Dans l’après-guerre, le pantalon est devenu une tenue de détente acceptable pour le jardinage, la plage, et d’autres activés de loisirs.

Plus tard, dans les années 1960, André Courrèges a présenté le pantalon pour femmes comme vêtement de mode, menant à l’ère des jeans chics et des pantalons de tailleur. Par la suite, l’interdit social pour les femmes de porter un pantalon dans les écoles, sur le lieu de travail et dans les restaurants chics, a peu à peu disparu.

De nos jours, le port du pantalon par les femmes est interdit par la charia dans certains pays musulmans : ainsi, au Soudan en 2009, plusieurs femmes sont condamnées à être fouettées pour avoir porté ce vêtement[3].

Étymologie

Le mot pantalons vient d’un comédien populaire d’Italie, qui avait pour nom Pantalone et était habillé avec un pantalon spécifique.

Notes

  1. Le Vêtement, M.N. Boutin-Arnaud, S. Tasmadjian, Éditions Nathan, 1997. (ISBN 2-09-182472-0)
  2. http://www.chavaipa.com/2008/12/en-france-le-port-du-pantalon-pour-une-femme-est-un-delit/
  3. Une Soudanaise jugée pour avoir porté un pantalon, Le Monde. Consulté le 30-07-2009

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la mode Portail de la mode
Ce document provient de « Pantalon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pantalon (vêtement) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pantalon — (pan ta lon) s. m. 1°   Nom donné par plaisanterie aux Vénitiens (on met une majuscule). 2°   Nom d un personnage bouffon du théâtre italien, qui porte une culotte longue et qui représente les vieillards (on met une majuscule). •   Deux gros… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PANTALON — PANTAL Personnage du théâtre italien, apparu d’abord à Venise. Tel qu’il existait déjà dans l’Antiquité, Pantalon est le type du vieillard de comédie: goutteux, reniflant, toussant, crachottant, affublé d’un long nez crochu, vêtu d’un habit noir… …   Encyclopédie Universelle

  • Vetement moulant — Vêtement moulant Le vêtement moulant est un type de vêtement dont l élasticité le maintient collé à la peau de la personne qui le porte, de manière à épouser les formes de son corps. Sommaire 1 Origine 2 Le « haut » moulant 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Vetement de sport — Vêtement de sport Les vêtements de sport constituent l ensemble des vêtements portés pour pratiquer du sport. Sommaire 1 Généralités 2 Exemples 3 Notes et références 4 …   Wikipédia en Français

  • vêtement — [ vɛtmɑ̃ ] n. m. • vestiment XIe; de vêtir, d apr. lat. vestimentum A ♦ 1 ♦ Didact. LE VÊTEMENT : objets fabriqués pour couvrir le corps humain, le cacher, le protéger, le parer (coiffure, chaussures, linge, habits et accessoires). ⇒ garde robe.… …   Encyclopédie Universelle

  • Vetement — Vêtement Le vêtement au travers des âges (périodes anciennes) Un vêtement est un objet, en général en tissu, venant couvrir une partie du corps. Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Pantalon (commedia dell’arte) — Pantalon (commedia dell arte)  Pour le vêtement, voir Pantalon. Le Pantalon vu par Maurice Sand, 1860 …   Wikipédia en Français

  • Pantalon (personnage de théâtre) — Pantalon (commedia dell arte)  Pour le vêtement, voir Pantalon. Le Pantalon vu par Maurice Sand, 1860 …   Wikipédia en Français

  • Pantalon a pont — Pantalon à pont Le Pantalon à pont est une partie de vêtement constituée d´une pièce d´étoffe en forme de trapèze qui se rabat sur le devant d´un pantalon, de bas en haut. Il sert de fermeture et s’attache par un boutonnage sur les cotés et à la… …   Wikipédia en Français

  • Pantalon — Pour le personnage de la commedia dell’arte, voir Pantalon (commedia dell arte). Un pantalon …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.