Parsis


Parsis

Les Pārsis ou Parses (de Pārashika, peuple de Perse, actuel Iran ; gujarātī : પારસી), sont les adeptes du parsisme, confession dérivée du zoroastrisme.

À la suite de la conquête et à l'islamisation de la Perse par les Arabes musulmans qui venaient de conquérir la Palestine, la Syrie et l'Irak, une partie de la population s'enfuit vers l'est et s'installe en Inde.

Les Pārsis s'installèrent tout d'abord dans le Sind et dans le Saurāshtra au Gujarat. Ils profitèrent dès 716 (ou 735) de la protection du rajā Shīlāhāra Jāi qui régnait sur les États de Thana près de l'actuelle Mumbai (anciennement Bombay). Comme les Juifs installés en Inde de longue date, ils purent dès lors pratiquer leur culte librement et sans contrainte.

Ils participèrent depuis très largement à la vie économique de la région, en particulier à la formation de la ville de Mumbai (anciennement Bombay), où ils occuperont une place importante dans l'administration et la culture.

Les Pārsis vénèrent le feu (parce que c'est le seul élément divin qui requiert le concours humain ; voir « zoroastrisme ») et ne pratiquent pas la crémation comme les hindous, pour ne pas le souiller. Les corps ne sont pas inhumés pour les mêmes raisons mais exposés dans les tours du silence ou dakhmā de façon à être décharnés par les vautours.

Comme les femmes juives indianisées, les femmes parsies portent le sari, mais en le drapant sur l'épaule droite.

La population pārsie décroît, elle est passée de 114 000 en 1941 à 76 000 en 1991, soit une chute de près d'un tiers en 50 ans. Ceci s'explique par le fait qu'ils refusent les conversions et ne doivent se marier qu'entre eux (ce qui était une des conditions de leur intégration lorsqu'ils se réfugièrent en Inde). La majeure partie d'entre eux, soit 56 000, vit dans la ville de Mumbai. Les Pārsis de plus de 65 ans représentent 29 % de la population à comparer aux 5 % de la population générale en Inde.

Parmi les Pārsis célèbres, on trouve les famille d'industriels Tata, Dubash, Godrej, Meher Baba, Pandole, Karkaria, le physicien Homi Jehangir Bhabha, le chef d'orchestre Zubin Mehta, le chanteur de rock Freddie Mercury (du groupe Queen) ainsi que Feroze Gandhi (en), mari d'Indira Gandhi.

Bibliographie

  • Kulke, Eckehard: The Parsees in India: a minority as agent of social change. München: Weltforum-Verlag (= Studien zur Entwicklung und Politik 3), ISBN 3-8039-00700-0
  • Ervad Sheriarji Dadabhai Bharucha: A Brief sketch of the Zoroastrian Religion and Customs
  • Dastur Khurshed S. Dabu: A Handbook on Information on Zoroastrianism
  • Dastur Khurshed S. Dabu: Zarathustra an his Teachings A Manual for Young Students
  • Jivanji Jamshedji Modi: The Religious System of the Parsis
  • R. P. Masani: The religion of the good life Zoroastrianism
  • P. P. Balsara: Highlights of Parsi History
  • Maneckji Nusservanji Dhalla: History of Zoroastrianism; dritte Auflage 1994, 525 p, K. R. Cama, Oriental Institute, Bombay
  • Dr. Ervad Dr. Ramiyar Parvez Karanjia: Zoroastrian Religion & Ancient Iranian Art
  • Adil F. Rangoonwalla: Five Niyaeshes, 2004, 341 p.
  • Aspandyar Sohrab Gotla: Guide to Zarthostrian Historical Places in Iran
  • J. C. Tavadia: The Zoroastrian Religion in the Avesta, 1999
  • S. J. Bulsara: The Laws of the Ancient Persians as found in the "Matikan E Hazar Datastan" or "The Digest of a Thousand Points of Law", 1999
  • M. N. Dhalla: Zoroastrian Civilization 2000
  • Marazban J. Giara: Global Directory of Zoroastrian Fire Temples, 2. Auflage, 2002, 240 p, 1
  • D. F. Karaka: History of The Parsis including their manners, customs, religion and present position, 350 p, illus.
  • Piloo Nanavatty: The Gathas of Zarathushtra, 1999, 73 p, (illus.)
  • Roshan Rivetna: The Legacy of Zarathushtra, 96 p, (illus.)
  • Dr. Sir Jivanji J. Modi: The Religious Ceremonies and Customs of The Parsees, 550 Seiten
  • Mani Kamerkar, Soonu Dhunjisha: From the Iranian Plateau to the Shores of Gujarat, 2002, 220 p
  • I.J.S. Taraporewala: The Religion of Zarathushtra, 357 p
  • Jivanji Jamshedji Modi: A Few Events in The Early History of the Parsis and Their Dates, 2004, 114 p
  • Dr. Irach J. S.Taraporewala: Zoroastrian Daily Prayers, 250 p
  • Adil F.Rangoonwalla: Zoroastrian Etiquette, 2003, 56 p
  • Rustom C Chothia: Zoroastrian Religion Most Frequently Asked Questions, 2002, 44 p

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parsis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PARSIS — Parsis, c’est à dire «persans», est le nom donné aux mazdéens vivant en Inde, principalement dans la région de Bombay. Au nombre de 200 000 environ en 1980, les Parsis forment une communauté prospère, particulièrement influente au point de vue… …   Encyclopédie Universelle

  • Parsis — • Small Zoroastrian community in India Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Parsis     Parsis     † …   Catholic encyclopedia

  • paršis — par̃šis sm. (2); CII21, N žr. paršas 1 …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • List of Parsis — This is a list of more notable Parsis with a Wikipedia article. For a complete list, see . TOC In science and industry * Cowasji Shavaksha Dinshaw (Adenwalla) (1827 1900): entrepreneur; founder of the modern port of Aden * Byram Dinshawji Avari… …   Wikipedia

  • PARSEE — (Parsis)    this is the name given to the followers of ZOROASTER who fled Persia in the eighth century to settle in India. Today they number about 200,000 …   Concise dictionary of Religion

  • Parsi people — Infobox Ethnic group group= Parsis poptime= c. 70,000 popplace= c. 70% in India, 5% in Pakistan and Sri Lanka, 25% elsewhere (largely the United Kingdom) langs= Gujarati, English,marathi rels= ZoroastrianismA Parsi ( gu. પારસી Pārsī ,… …   Wikipedia

  • Bombay Quadrangular — The Bombay Quadrangular was an influential cricket tournament held in Bombay, India (now known as Mumbai) from 1912 to 1936. At other times it was known variously as the Presidency Match, Bombay Triangular, and the Bombay Pentangular.Presidency… …   Wikipedia

  • Parsisme — Le parsisme est la religion des Pârsî, adeptes du zoroastrisme, ou mazdéisme, qui quittèrent la Perse (Iran) suite à la conquête arabe et à la diffusion de l islam (VIe VIIIe siècle), en quête d une terre de liberté religieuse. Ces… …   Wikipédia en Français

  • Zoroastrisme — Le zoroastrisme est une religion monothéiste dont Ahura Mazdâ (pehlevi : Ohrmazd) est le dieu, seul responsable de la mise en ordre du chaos initial, le créateur du ciel et de la Terre. Le zoroastrisme est une réforme du mazdéisme[1],… …   Wikipédia en Français

  • Demografía de Irán — Saltar a navegación, búsqueda Evolución de la población de Irán entre 1880 y 2005 …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.