Parti révolutionnaire institutionnel


Parti révolutionnaire institutionnel

Parti révolutionnaire institutionnel

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Logo officiel

Présentation
Fondation 18 janvier 1946 (PRI)
1934 (PRM)
1929 (PNR)
Président Humberto Moreira Valdés
Représentation
Députés
237 / 500
Sénateurs
33 / 128
Gouverneurs
19 / 32
Orientations
Idéologie Centre-gauche
Affiliation internationale Internationale socialiste, COPPPAL
Couleurs vert, blanc et rouge
Informations
Siège Insurgentes Norte #59
Col. Buenavista
Del. Cuauhtémoc
CP 06359 México
Distrito Federal
Site web http://www.pri.org.mx/

Le Parti Révolutionnaire Institutionnel ou PRI (en espagnol Partido Revolucionario Institucional) est une des principales forces politiques du Mexique. Il est né en 1929 sous l'impulsion du Général Calles. Il est membre de l'Internationale socialiste et membre fondateur de la COPPPAL.

Sommaire

Le PNR

Fondé le 4 mars 1929, à l'initiative du général Plutarco Elías Calles, plusieurs organisations nationales, étatiques et locales issues de la révolution de 1910 (dont les communistes de la CGT) fusionnent pour donner le Parti National Révolutionnaire (Partido Nacional Revolucionario - PNR)[1]. Un décret obligea tous les fonctionnaires gouvernementaux à cotiser à ce parti, ce qui lui assura une aisance financière et un statut semi-officiel[2].

Création du PRM

Le 30 mars 1938, le président Lázaro Cárdenas déclare formellement la création de l'Assemblée Nationale Constitutive du Parti de la Révolution Mexicaine (Partido de la Revolución Mexicana - PRM) qui succède au PNR. L'intégration au sein du PRM d'organisations de masse a permis des relations étroites avec le peuple. Le plus dynamique des secteurs était le secteur ouvrier intégré par la CTM fondée par Cárdenas, la CROM (Confederación Regional Obrera Mexicana), les communistes de la CGT[3] ainsi que par les syndicats de mineurs-métallurgistes et d'électriciens. La Confédération Nationale Paysanne (Confederación Nacional Campesina - CNC) créée en août 1938 représentait le secteur agricole. Les forces armées sont elles aussi intégrées au PRM. Elles en sortiront en 1940.

Le président Cárdenas qui milita dans l'aile gauche du PRI reçut en 1955 le prix Lénine pour la paix.

Son président pour la période 1939-1940, le général Heriberto Jara Corona reçut le prix Staline pour la paix en 1950.

Voici un extrait du manifeste daté du 18 décembre 1937 du Président Cárdenas lors de la transformation du PNR en PRM:

« Es preciso rectificar [...] para tranquilidad de nuestras masas y para fortalecimiento de nuestra vida política, haciendo que el PNR se transforma en un partido de trabajadores en que el derecho y la opinión de las mayorías sean la forma fundamental de su propósito, y el bienestar general y el engrandecimiento de la Patria la liga que los una al poder público, haciendo de éste una prolongación de las determinaciones de la colectividad organizada. »[4] « Il faut rectifier [le parti] pour la tranquillité de nos masses et le renforcement de notre vie politique, en faisant en sorte que le PNR se transforme en un parti de travailleurs où le droit et l'opinion des majorités soient la forme fondamentale de son projet, et le bien-être général et l'exaltation de la Patrie [soient] le lien qui les unisse au pouvoir public, en faisant de celui-ci le prolongement des déterminations de la collectivité organisée. »

Naissance du PRI

Enfin en janvier 1946, la seconde grande convention du Parti de la Révolution Mexicaine donne naissance au Parti Révolutionnaire Institutionnel (Partido Revolucionario Institucional - PRI).

L'article 7 de la déclaration de principes du PRI le définit comme un parti social démocrate.

Après 70 ans à la tête du pays, le PRI perd l'élection présidentielle du 2 juillet 2000 au profit du candidat du PAN (Partido Acción Nacional) Vicente Fox Quesada.

États gouvernés par le PRI

Colima Sonora, Sinaloa, État de Chihuahua, État de Campeche, Coahuila, Nuevo León, Querétaro,Quintana Roo, Durango, Puebla, Estado de México, Veracruz, État de Hidalgo, État de Tabasco, Tamaulipas, Nayarit, Oaxaca, San Luis Potosí, Yucatán, Zacatecas.

Liste des présidents issus du PRI

  1. 1928-1930 : Emilio Portes Gil (PNR)
  2. 1930-1932 : Pascual Ortiz Rubio (PNR)
  3. 1932-1934 : Abelardo L. Rodríguez (PNR)
  4. 1934-1940 : Lázaro Cárdenas del Río (PRM)
  5. 1940-1946 : Manuel Ávila Camacho
  6. 1946-1952 : Miguel Alemán Valdés
  7. 1952-1958 : Adolfo Ruiz Cortines
  8. 1958-1964 : Adolfo López Mateos
  9. 1964-1970 : Gustavo Díaz Ordaz
  10. 1970-1976 : Luis Echevarría Álvarez
  11. 1976-1982 : José López Portillo y Pacheco
  12. 1982-1988 : Miguel de la Madrid Hurtado
  13. 1988-1994 : Carlos Salinas de Gortari
  14. 1994-2000 : Ernesto Zedillo Ponce de León

Notes et références

  1. (es) Lic. Armando Vázquez, Breve Historia y Hechos del Partido Revolucionario Institucional-Archivo confidencial, Hermosillo, Sonora, Editorial J. Costilla SA de CV, 2005 .
  2. Henry B. Parkes (préf. Jacques Soustelle), Histoire du Mexique, Paris, Payot, 1939, 429 p. (ISBN 2-228-12790-6) .
  3. (es) Lorenzo Meyer, Historia de la Revolución Mexicana, vol. 13 : Los conflictos sociales y los gobiernos del Maximato (1928-1934), México D.F., El Colegio de México, 1980, 335 p. (ISBN 968-12-0084-5) .
  4. (es) Breve Historia del PRI. Consulté le 26 mars 2009.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti révolutionnaire institutionnel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.