Parti travailliste (Israel)


Parti travailliste (Israel)

Parti travailliste (Israël)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti travailliste.
Ha‘Avoda
העבודה
logo du parti travailliste Avoda
Président Ehud Barak
Fondation 1930
Siège Tel Aviv-Jaffa
{{{option-1}}} {{{valeur-1}}}
{{{option-2}}} {{{valeur-2}}}
{{{option-3}}} {{{valeur-3}}}
{{{option-4}}} {{{valeur-4}}}
{{{option-5}}} {{{valeur-5}}}
{{{option-6}}} {{{valeur-6}}}
Idéologie Social-démocratie, Troisième voie
Affiliation internationale {{{internationale}}}
Couleurs* Rouge
Site Web www.havoda.org.il
voir aussi

Lois fondamentales
Politique d'Israël

Le parti travailliste (העבודה, HaAvoda) est un parti social-démocrate et sioniste. Il est membre de l'Internationale socialiste et observateur du Parti socialiste européen.

Sommaire

Autres dénominations

Le parti travailliste israélien a connu diverses appellations durant son existence :

  1. Mapai de 1930 à 1970 ;
  2. HaMaarach (fusion entre Mapai et Mapam) ;
  3. HaAvoda, l'appellation en vigueur actuellement ;
  4. Israel Uni (en association avec Gesher et Meimad de 1999 à 2001).

Description

Le parti travailliste fait partie de l'Internationale socialiste. Il tient 13 sièges à la Knesset. Dans un passé récent (jusqu'en 1977), le parti travailliste dominait la vie politique israélienne, depuis le Likoud puis Kadima ont pris une large place dans la vie politique. Le parti travailliste était un partenaire de la coalition au pouvoir dirigée par Kadima jusqu'à sa défaite aux élections législatives de 2009.

Histoire

Emblème d'Israël Sionisme Drapeau d'Israël
Définitions

Sionisme
Peuple d'Israël · Terre d'Israël
État juif

Histoire du sionisme

Chronologie
Congrès de Bâle
Plan Balfour · Légion juive
Accord Fayçal-Weizmann
Palestine mandataire · Les livres blancs
Plan de partage · Indépendance d'Israël · Guerre d'indépendance

Immigration juive

Aliyah avant le sionisme · Le Yichouv
Première Aliyah · Seconde Aliyah · Durant la première guerre mondiale · Troisième Aliyah · Quatrième Aliyah · Cinquième Aliyah · Durant la seconde guerre mondiale · Aliyah Bet
Loi du retour
Opération Tapis Volant · Opération Ezra et Néhémie · Réfugiés juifs des pays arabes · Aliyah polonaise de 1968 · Aliyah d'Union soviétique dans les années 1970 · Opération Josué · Opération Moïse · Opération Salomon · Aliyah d'Union soviétique dans les années 1990 · Aliyah d'Amérique latine dans les années 2000 · Aliyah de France en 2006

Partis, organisations et idéologies

Territorialisme · Hapoel Hatzaïr · Hachomer Hatzaïr · Poale sion et Achdut Ha'avoda · Mapai · Anarcho-sionisme · Mapam · Sionisme religieux · Colonies · Kach et Kahane Chai · Agoudat Israel · Sionisme chrétien · Sionisme révisionniste · Irgoun · Lehi · Betar · Hérout · Sionisme général · Likoud · Lobby sioniste . Postsionisme · Néosionisme · Antisionisme · Partis politiques israéliens

Institutions sionistes

Organisation sioniste mondiale · Agence juive · Asefat ha-nivharim · Aipac . Histadrout · Haganah · Kibboutz · Moshav

Personnalités sionistes

Theodor Herzl · Haïm Weizmann · David Ben Gourion · Vladimir Jabotinsky · Joseph Trumpeldor · Golda Meïr · Menahem Begin · Yitzhak Rabin · Shimon Peres · Ariel Sharon

Voir aussi

Catégorie:sionisme · Portail:Israël
Portail:Conflit israélo-arabe · Portail:Palestine

Le Mapai a été fondé en 1930 par David Ben Gourion et Golda Meir, par la fusion des partis Akhdut Ha'avoda - Poaley Tzion et Hachomer Hatzaïr. Le parti travailliste dans sa forme actuelle a été fondé en 1968 par la réunion des fractions Mapai, Akhdut Ha'avoda et Rafi. Les partis sociaux-democrates, dont le parti, puis la fraction Mapai était le plus important, ont dirigé le Yichouv (communauté juive en Palestine) puis l'État d'Israël jusqu'aux élections de 1977, remportées par le Likoud.

Ses figures importantes sont David Ben Gourion, Chaim Arlosoroff, Berl Katznelson, Moshé Sharett, Itzhak Tabenkin, Golda Meir, Levi Eshkol, Pinchas Sapir, Israël Galili, Yigal Allon, Moshé Dayan, Yitzhak Rabin et Shimon Peres. Le dernier premier ministre membre du parti travailliste était Ehud Barak.

Barak est élu chef du Parti travailliste le 12 juin 2007 face à Ami Ayalon, un ancien amiral et chef du Shin Beth. Il succède à Amir Peretz éliminé dès le premier tour le 28 mai.

Idéologie

Le parti a actuellement un programme électoral de centre gauche, proche de celui de Tony Blair. Néanmoins, le système de représentation israélien qui permet à de nombreux partis d'être élus empêche souvent le parti majoritaire d'appliquer pleinement ses programmes ; c'est pourquoi le parti n'a pas pu appliquer toutes ses idées lorsqu'il était au pouvoir, et ne diffère pas foncièrement de ce qui a pu être appliqué par le Likoud.[réf. nécessaire]

Concernant le conflit israélo-palestinien, le parti travailliste connaît des oppositions internes. Certains (comme Amram Mitzna, Avraham Burg, Yuli Tamir) soutiennent les négociations de paix avec les Palestiniens et prônent le démantèlement des colonies israéliennes dans les territoires occupés. Ils critiquent pour la plupart la tactique militaire actuelle utilisée contre les Palestiniens, principalement les « assassinats ciblés » des chefs terroristes. En 2003, le parti a d'ailleurs connu un schisme lorsque ses anciens membres Yossi Beilin et Yael Dayan ont créé un nouveau et éphémère petit parti qui s'est associé par la suite au Meretz.

Certains à l'instar de Shimon Peres et Binyamin Ben-Eliezer militent en faveur de négociations avec les Palestiniens à condition de l'arrêt du terrorisme et du remplacement de l'actuel gouvernement palestinien par un gouvernement « non-violent qui serait en faveur de la paix.» Ils soutiennent l'érection de la barrière de séparation israélienne dont l'objectif est d'empêcher les attentats en Israël, ainsi qu'un retrait unilatéral des territoires occupés par Israël. Ils sont néanmoins en faveur d'une « guerre contre le terrorisme », et donc en faveur des « assassinats ciblés.» Ils souhaitent la mise en place d'un gouvernement d'Union nationale avec le Likoud à la condition que le gouvernement promeuve le processus de paix et le retrait des colonies.

Quelques membres illustres

Dirigeants successifs depuis 1948

  1. David Ben Gourion 1948-1963 (dirigeant du Mapai)
  2. Levi Eshkol 1963-1969 (dirigeant du Mapai, et après 1968 du Parti du Travail)
  3. Golda Meir 1969-1974
  4. Yitzhak Rabin 1974-1977
  5. Shimon Peres 1977-1992
  6. Yitzhak Rabin 1992-1995
  7. Shimon Peres 1995-1997
  8. Ehud Barak 1997-2001
  9. Binyamin Ben-Eliezer 2001-2002
  10. Amram Mitzna 2002-2003
  11. Shimon Peres 2003-2005
  12. Amir Peretz 2005-2007
  13. Ehud Barak 2007-

Lien externe

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail d’Israël Portail d’Israël
Ce document provient de « Parti travailliste (Isra%C3%ABl) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parti travailliste (Israel) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parti travailliste (israël) — Pour les articles homonymes, voir Parti travailliste. Ha‘Avoda העבודה …   Wikipédia en Français

  • Parti travailliste (Israël) — Pour les articles homonymes, voir Parti travailliste. Parti travailliste Ha‘Avoda העבודה Logo officiel …   Wikipédia en Français

  • Parti indépendance (Israël) —  Ne doit pas être confondu avec Centre indépendant (Israël), Libéraux indépendants (Israël) ni Faction socialiste indépendante. Parti de l’Indépendance Données clés Nom hébreu סיעת העצמאות (Sia at Ha Atzma …   Wikipédia en Français

  • Parti travailliste israélien — Parti travailliste (Israël) Pour les articles homonymes, voir Parti travailliste. Ha‘Avoda העבודה …   Wikipédia en Français

  • Parti travailliste —  Cette page d’homonymie répertorie différents partis politiques partageant un même nom. Parti travailliste est le nom de plusieurs partis politiques dans le monde, pour beaucoup situés dans d anciennes colonies britanniques : Parti… …   Wikipédia en Français

  • Parti ouvrier d'Eretz Israël — Parti travailliste (Israël) Pour les articles homonymes, voir Parti travailliste. Ha‘Avoda העבודה …   Wikipédia en Français

  • Parti Socialiste Européen — Pour les articles homonymes, voir PSE. Parti socialiste européen Sozialdemokratische Partei Europas Party of European Socialists Partito socialista europeo Partido socialista europeo …   Wikipédia en Français

  • Parti des socialistes européens — Parti socialiste européen Pour les articles homonymes, voir PSE. Parti socialiste européen Sozialdemokratische Partei Europas Party of European Socialists Partito socialista europeo Partido socialista europeo …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste europeen — Parti socialiste européen Pour les articles homonymes, voir PSE. Parti socialiste européen Sozialdemokratische Partei Europas Party of European Socialists Partito socialista europeo Partido socialista europeo …   Wikipédia en Français

  • Travailliste — Parti travailliste Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Parti travailliste est le nom de plusieurs partis politiques dans le monde, pour beaucoup situés dans d anciennes colonies… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.