Pascal-Stanislas Mancini


Pascal-Stanislas Mancini
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancini.
Pascal-Stanislas Mancini

Pasquale Stanislao Mancini, né à Castel Baronia en 1817 et mort à Capodimonte en 1888, est un jurisconsulte et homme politique italien. Il fait partie des auteurs à l'origine des conceptions subjectivistes de la nation, avec Ernest Renan et Henri Bergson[1].

Sommaire

Vie privée

Vie publique

Professeur de droit à Naples, il prit part, comme député, au mouvement de 1848. Il dut s'enfuir à Turin, y professa le droit international, et devint député à la Chambre piémontaise.

Lorsque Garibaldi conquit, en 1860, le royaume des Deux-Siciles, Mancini retourna à Naples, et fut, quelques mois ministre de la justice. Entré, en 1861, au parlement italien, il y fut un des chefs de la gauche, devint, en 1862, ministre de l'instruction publique, puis fut ministre de la justice et des cultes (1876-1878) et ministre des affaires étrangères (1881) où il dirigea pendant quatre ans la politique qui conduisit à la conclusion de la Triple-Alliance.

En droit international privé, il défendit la théorie personnaliste (droit) contre la théorie territorialiste (droit), estimant qu'un litige international doit être rattaché à la loi de nationalité commune des parties plutôt qu'à la loi d'un lieu. Servant le nationalisme de Mancini qui rêve de l'unité italienne, cette théorie est aujourd'hui en grande partie obsolète.

Mancini désignait le nationalisme - droit naturel ou divin d'une nation à rassembler tous ses membres dans un même État souverain - comme « fondement du nouveau droit des gens »[2].

Liens internes


Bibliographie

Citation

  • « La nation est une société humaine naturelle, fondée sur l'unité de territoire, d'origine, de mœurs et de langue, et sur la communauté de la vie et de la conscience sociale. », 22 janiver 1851, discours d'ouverture de la chaire de droit international de l'Université de Turin[2].

Notes

  1. les auteurs à l'origine du subjectivisme national.
  2. a et b in L'Allemagne de 1789 à 1945, Jean de Pange



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pascal-Stanislas Mancini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pascal-stanislas mancini — Pour les articles homonymes, voir Mancini. Pascal Stanislas Mancini Pasquale Stanislao Mancini, né à …   Wikipédia en Français

  • Pasqual-Stanislas Mancini — Pascal Stanislas Mancini Pour les articles homonymes, voir Mancini. Pascal Stanislas Mancini Pasquale Stanislao Mancini, né à …   Wikipédia en Français

  • Mancini —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Patronymes Mancini est un patronyme italien, porté par les personnes suivantes, de nationalité italienne ou d origine italienne : La… …   Wikipédia en Français

  • Pasquale Stanislao Mancini — Pascal Stanislas Mancini Pour les articles homonymes, voir Mancini. Pascal Stanislas Mancini Pasquale Stanislao Mancini, né à …   Wikipédia en Français

  • Famille Mancini — Mancini est le nom d une famille célèbre italienne qui a été l une des plus anciennes de la noblesse romaine. Leur titres et fiefs furent nombreux: Duc de Nevers et Donzy, Prince de Vergagne et du Saint Empire avec le traitement de Son Altesse… …   Wikipédia en Français

  • Famille mancini — Mancini est le nom d une famille célèbre italienne qui a été l une des plus anciennes de la noblesse romaine. Leur titres et fiefs furent nombreux: Ducs de Nevers et Donzy, Princes de Vergagne et du Saint Empire, Pairs de France, Grands d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Pasquale Stanislao Mancini — Pasquale Stanislao Mancini, Datierung unbekannt Pasquale Stanislao Mancini (* 17. März 1817 in Castel Baronia, Provinz Avellino; † 26. Dezember 1888 in Rom), selten auch Pascal Mancini, war ein italienischer …   Deutsch Wikipedia

  • Naples — Pour les articles homonymes, voir Naples (homonymie). Naples Naples et le Vésuve …   Wikipédia en Français

  • Napoli — Naples Pour les articles homonymes, voir Naples (homonymie). Naples Naples et le Vésuve Fichier:Napoli Stemma.png …   Wikipédia en Français

  • Droit Des Gens — Le Droit des gens est une traduction du latin jus gentium (gens, gentis, signifiant « nation », « peuple »). Ce terme désigne aussi le droit naturel et le droit international, c est à dire le droit des Nations : il faut… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.