Paulmy


Paulmy

46° 58′ 59″ N 0° 50′ 24″ E / 46.9830555556, 0.84

Paulmy
Administration
Pays France
Région Centre
Département Indre-et-Loire
Arrondissement Loches
Canton Le Grand-Pressigny
Code commune 37181
Code postal 37350
Maire
Mandat en cours
Gérard Brault
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Touraine du Sud
Démographie
Population 258 hab. (2007 INSEE)
Densité 9,9 hab./km²
Gentilé Paulmyssois
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 59″ Nord
       0° 50′ 24″ Est
/ 46.9830555556, 0.84
Altitudes mini. 72 m — maxi. 127 m
Superficie 25,97 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Paulmy est une commune française du département d'Indre-et-Loire, dans la région Centre.

Ses habitants sont appelés les Paulmyssois, Paulmyssoises.

Sommaire

Géographie

Communes Limitrophes

Histoire

{{ La commune de Paulmy conserve du matériel Paléolithique à Pauvrelay, du Néolithique de surface aux grandes maisons et au châtelier (polissoir), enfin du Néolithique moyen (dolmen de la pierre chaude, 3500) près du châtelier ; on a retrouvé à Pauvrelay une statue à torque de la tène 3 ; un camp Gaulois de Brenne a été identifié à cheval sur les communes de Paulmy et de Neuilly-le-Brignon ; à la Cormerie, des fouilles ont révelé une villa Gallo-Romaine et une nécropole Mérovingienne ; la paroisse de Paulmy est créée en 1757 par la réunion des châteaux de Paulmy, et du châtelier, et du Bourg de Paulmy, à des lieux-dits de ferrière Larçon, Cussay et Neuilly-le-Brignon ; jusqu'à cette date, Paulmy dépend, au plan administratif, de la paroisse de Ferrière-Larçon, et le châtelier de la paroisse de Neuilly-le-Noble (aujourd'hui Neuilly-le-Brignon) ; la châtellenie de Paulmy relève féodalement de La Haye ; la terre de Paulmy est aux mains de la famille de Voyer de 1244 (Etienne Voyer) à 1675, date à laquelle elle revient à Anne Radegonde de Mauroy, veuve de Voyer ; elle retourne en 1742, et jusqu'en 1842, à la famille de Voyer qui devient Voyer d'Argenson ; le château, détruit en 1420 par les Anglais et reconstruit en 1449, est la victime de sanglants conflits avec les protestants : il est saccagé en 1569, reconstruit au 17e, 18e et 19e siècle ; la châtellenie du châtelier relevait de la baronnie de La Haye ; le château, bâti au 12e siècle, appartient à Imbert de Précigné en 1377, et à la famille de Teligny de 1538 à 1559, puis vers 1580 où sévit le violent protestant François de la Noué (époux de Madeleine de Téligny) ; les terres du châtelier et de la Tourballière sont érigées en marquisat vers 1640, sous la famille de Pierre Buffière ; en 1688, la Dame de Paulmy Anne Radegonde de Mauroy en fait l'acquisition ; de 1764 à 1842, la châtelier est aux Voyer d'Argenson ; le culte des protestants s'est exercé dans la"grange des protestants"sur le tertre du château, de 1660 à 1668 ; une procession s'effectuait annuellement à la grotte de Lourdes du parc de Paulmy, de 1885 à 1955 ; au 18e siècle, Le Brignon entraînait 4 moulins et on relève une expérience d'élevage du ver à soie, de 1760 à 1782, qui alimentait la manufacture publique de Tours, mais qui périclita très vite ; l'agriculture (céréales, fourrages) et la prairie qui occupaient le paysage, est aujourd'hui la principale ressource (4 fiefs nobles ont conservé des restes intéressants de la maison de notable qui en constituait le siége) ; s'y ajoute l'exploitation d'une carrière de kaolin (transporté à la gare du Grand-Pressigny) et d'une scierie ; les classes vertes de la préfecture de Paris qui se tiennent au château de Paulmy créent quelques emplois ; la commune est célèbré au plan de la Géologie et de la Paléontologie pour ses faluns (falunière de Pauvrelay) riches en fossiles ; la population de Paulmy décline régulièrement de 1851 (750 Hts) à 1982 (438 Hts) : elle enregistre la plus forte baisse démographique du département, de 1968 à 1975 }}

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Philippe Lion    
2008 en cours Gérard Brault    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

La commune de Paulmy comptait 258 habitants (population légale INSEE) au 1er janvier 2007. La densité de population est de 10 hab./km².

Evolution démographique

Évolution démographique de Paulmy
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 660 700 611 704 732 753 711 729 750
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 713 720 692 609 619 594 611 589 568
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 545 543 516 514 529 603 562 538 556
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 519 523 437 318 269 261 259 258 -
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusqu'en 1962 : base Cassini de l'EHESS[1] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[2],[3]

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Paulmy en 2007 en pourcentage[4].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,8 
90 ans ou +
9,8 
75 à 89 ans
9,4 
18,2 
60 à 74 ans
19,7 
21,2 
45 à 59 ans
22 
20,5 
30 à 44 ans
19,7 
9,1 
15 à 29 ans
10,2 
20,5 
0 à 14 ans
18,9 
Pyramide des âges en Indre-et-Loire en 2007 en pourcentage[5].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90 ans ou +
1,4 
6,8 
75 à 89 ans
9,8 
13,1 
60 à 74 ans
13,9 
20,7 
45 à 59 ans
20,1 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
19,6 
15 à 29 ans
19,1 
18,8 
0 à 14 ans
16,4 

Lieux et monuments

  • Le Château de Paulmy.
  • Le Château du Châtelier.

Vestiges préhistoriques et antiques

  • Dolmen de la Pierre Chaude (Monument Historique).
  • Statue de la Tène.
  • Vestiges d'une villa gallo-romaine à la Cormerie.
  • Vestiges d'une nécropole mérovingienne à la Cormerie.

Architecture civile

Architecture sacrée

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 20 juillet 2010
  2. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 20 juillet 2010
  3. Chiffres de population 2006 sur Insee. Consulté le 25 juillet 2010
  4. Pyramide des âges à Paulmy en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 20/07/2010.
  5. Pyramide des âges de l'Indre-et-Loire en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25/07/2010.

Liens externes

Lien vers l'école de Paulmy : http://rpi-neuilly-paulmy-ferriere-celle-petit-pressigny.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paulmy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paulmy — Saltar a navegación, búsqueda Paulmy País …   Wikipedia Español

  • Paulmy — is a village and commune in the Indre et Loire département of central western France.ee also*Communes of the Indre et Loire department …   Wikipedia

  • Paulmy — Paulmy, Marquis de, s. Argenson 4) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Marc-Rene de Voyer de Paulmy d'Argenson (1722-1787) — Antoine René de Voyer de Paulmy d Argenson Pour les articles homonymes, voir Marc René d Argenson. Antoine René de Voyer, marquis de Paulmy puis d’Argenson (1757), né le 22 novembre 1722 à Valenciennes et mort le 13 août 1787, est un diplomate et …   Wikipédia en Français

  • Marc-René de Voyer de Paulmy d'Argenson (1722-1782) — Antoine René de Voyer de Paulmy d Argenson Pour les articles homonymes, voir Marc René d Argenson. Antoine René de Voyer, marquis de Paulmy puis d’Argenson (1757), né le 22 novembre 1722 à Valenciennes et mort le 13 août 1787, est un diplomate et …   Wikipédia en Français

  • Marc-René de Voyer de Paulmy d'Argenson (1722-1787) — Antoine René de Voyer de Paulmy d Argenson Pour les articles homonymes, voir Marc René d Argenson. Antoine René de Voyer, marquis de Paulmy puis d’Argenson (1757), né le 22 novembre 1722 à Valenciennes et mort le 13 août 1787, est un diplomate et …   Wikipédia en Français

  • Marc-rené de voyer de paulmy d'argenson (1722-1787) — Antoine René de Voyer de Paulmy d Argenson Pour les articles homonymes, voir Marc René d Argenson. Antoine René de Voyer, marquis de Paulmy puis d’Argenson (1757), né le 22 novembre 1722 à Valenciennes et mort le 13 août 1787, est un diplomate et …   Wikipédia en Français

  • Rene Louis de Voyer de Paulmy d'Argenson — René Louis de Voyer de Paulmy d Argenson René Louis de Voyer de Paulmy, marquis d Argenson Naissance 18 octobre 1694 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • René-Louis de Voyer de Paulmy d'Argenson — René Louis de Voyer de Paulmy, marquis d Argenson Naissance 18 octobre 1694 Paris Décès …   Wikipédia en Français

  • René louis de voyer de paulmy d'argenson — René Louis de Voyer de Paulmy, marquis d Argenson Naissance 18 octobre 1694 Paris Décès …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.