Pelayo


Pelayo

Pélage le Conquérant

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pélage.
Pelage

Pélage (Pelayo en espagnol), mort en 737 à Cangas, est le premier roi des Asturies (718-737). Il est le fils d'un noble, un certain Favila, duc de Cantabrie et passe pour être un neveu ou un cousin de Rodéric, dernier roi wisigoth d'Espagne, mais sans véritable certitude dans la mesure où ce fait est rapporté par les chroniques mozarabes. Il est cependant quasiment certain que le noble Pélage est un membre appartenant à la haute noblesse wisigothique et peut-être le descendant d'un ancien roi wisigoth, Chindaswinth (642-653).

Pélage est porte-lance du roi Rodéric à la bataille de Guadalete le 26 juillet 711, près de Xérès. Après la perte de cette bataille après 3 jours de violents combats et la mort présumée du roi (dont le corps ne sera pourtant pas retrouvé), il migre vers le Nord avec 300 guerriers avant de se mettre à la tête des chrétiens réfugiés dans les montagnes de la Cantabrie et des Asturies.

En 718, il convoque une assemblée de notables (dont des nobles wisigoths catholiques) qui le proclame « caudillo » (chef suprême), se conformant ainsi aux anciennes traditions wisigothiques, dont les souverains étaient élus, selon la tradition germanique. Prenant alors le titre de roi, il fonde le royaume des Asturies, fixe sa capitale dans la petite ville de Cangas de Onís et se veut le continuateur des rois wisigoths dont le souvenir de ces derniers restera longtemps dans les mémoires des résistants chrétiens du Nord.

Il demeure plusieurs années dans sa capitale, ignoré des vainqueurs musulmans avant d'en sortir brusquement et de battre les Maures à la bataille de Covadonga en 722 et dans plusieurs autres rencontres.

Il épouse la noble d'origine wisigothique Gaudiosa et est le père de :

Considéré comme l'initiateur de la Reconquista, Pélage est l'un des héros de l'Espagne et le titre de « Prince des Asturies » est donné à l'héritier de la couronne.

Le compositeur Ernest Guiraud a composé une tragédie de Pélage.

Voir aussi

Lien externe

Précédé par Pélage le Conquérant Suivi par
création du Royaume
Roi des Asturies
Favila
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « P%C3%A9lage le Conqu%C3%A9rant ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pelayo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pelayo — Pelayo, obispo de Oviedo Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de Pelayo, véase Pelayo (desambiguación). Archivo:Pelagius of Oviedo.jpg Pelayo, flanqueado por dos ministros de su iglesia, en una miniatura del Liber testamentorum. Pelayo,… …   Wikipedia Español

  • Pelayo — puede ser: ● Don Pelayo caudillo astur, considerado el primer rey de Asturias, aunque nunca fue proclamado como tal ● El ermitaño que observó unos resplandores misteriosos en el bosque Libredón: véase Ermitaño Pelayo ● San Pelayo, el niño mártir… …   Enciclopedia Universal

  • Pelayo — may refer to:*Pelagius of Asturias, founder of the Kingdom of Asturias and beginner of the Reconquista * Pelayo , a battleship that served in the Spanish Navy from 1888 to 1925 …   Wikipedia

  • Pelayo —   [pe lajo], lateinisch Pelagius, König von Asturien (seit 718/722) und altspanischer Nationalheld, ✝ Cangas de Onís (Provinz Oviedo) 18. 9. 737; vermutlich ein westgotischer Adliger, der in den asturischen Bergen den Widerstand gegen die Araber… …   Universal-Lexikon

  • Pelayo — (span.), so v.w. Pelagius …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pelayo — m Spanish form of Pelagius; see PELAGIA (SEE Pelagia). The name was borne by a 10th century saint who was martyred at the hands of the Moors in Cordoba, and who is still venerated in Spain …   First names dictionary

  • Pelayo — Standbild Pelayos in Covadonga, Asturien Pelayo (portugiesisch: Pelágio; lateinisch: Pelagius; † 737 in Cangas de Onís, Asturien) war der Gründer des asturischen Reichs, des ersten christlichen Staates, der auf der Iberischen Halbinsel nach der… …   Deutsch Wikipedia

  • Pelayo — ▪ king of Asturias died c. 737       founder of the Christian kingdom of Asturias in northern Spain, which survived through the period of Moorish hegemony to become the spearhead of the Christian Reconquista in the later Middle Ages.       Pelayo …   Universalium

  • pelayo —    See pelado …   Vocabulario Vaquero

  • Pelayo (mártir) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Pelayo, Pelayos y San Pelayo, desambiguaciones. San Pelayo Mártir, llamado también Paio (* Albeos, Crecente (España), 911 – † Córdoba (Id.), 26 de junio de 925) fue un cristiano …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.