Penjab (Inde)


Penjab (Inde)

30° 44′ N 76° 47′ E / 30.73, 76.78

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penjab.
Penjab
ਪੰਜਾਬ
{{{légende}}}
Vue de l'État sur la carte de l'Inde
Administration
Pays Drapeau d'Inde Inde
Statut État
Capitale Chandigarh
Langues panjābī
Géographie
Superficie
 · Totale
 · % Inde
Classé 19e
50 362 km²
1,53 %
Démographie
Population
 · Totale (2001)
 · % Inde
Classé 15e
24 358 999 hab.
2,37 %
Densité 483,68 hab./km²
Alphabétisation (2001)
 · Ensemble
 · Hommes
 · Femmes
Classé 16e
69,95 %
75,63 %
63,55 %

Le Penjab ou Panjāb (en panjābī (gurmukhi) ਪੰਜਾਬ) est un État du nord-ouest de l'Inde faisant partie de la région du Penjab. Le Penjab est bordé à l'est par l'Himachal Pradesh, au sud par l'Haryana, le Territoire de Chandigarh, au sud-ouest par le Rajasthan et à l'ouest par la province pakistanaise du Penjab. La capitale de l'État est Chandigarh.

Lors de la Partition des Indes en 1947, la province du Penjab de l'Empire des Indes a été divisée entre l'Union indienne et le Dominion du Pakistan. En 1966, le Penjab indien a été de nouveau divisé en trois États : l'Himachal Pradesh et l'Haryana, hindiphones, et le Penjab actuel, panjabiphone et à majorité sikhe.

L'agriculture est la principale industrie du Penjab, il est le plus gros producteur de blé en Inde. Un nombre considérable de penjabis ont émigré dans de nombreux pays, plus particulièrement au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis et en Australie.

Sommaire

Étymologie

Le mot Penjab est une combinaison des mots indo-iraniens: پنج panj (cinq) et آب āb (eau). Penjab signifie donc (pays des) cinq rivières. Ces cinq rivières sont la Beas, le Sutlej, le Ravi, la Chenab et la Jhelum. En anglais, le Penjab est appelé Punjab ou the Punjab.

Géographie

Le Penjab a une superficie de 50 362 km2 et est bordé à l'ouest par le Pakistan, au nord par le Jammu et Cachemire, au nord-est par l'Himachal Pradesh, au sud-est par l'Haryana et au sud par le Rajasthan.

La plupart du territoire panjabi consiste en une plaine alluviale fertile, irriguée par de nombreuses rivières et un important réseau de canaux. L'altitude moyenne de l'État est de 300 m au dessus du niveau de la mer. Le nord-est du Penjab est un pays de collines, au pied de l'Himalaya. Le sud-ouest est plus aride, aux bordures du désert du Thar.

Une partie de l'État est considérée comme zone sismique à haut risque.

Climat

Le climat du Penjab se caractérise par des chaleurs et du froid extrêmes. Les températures varient de -2°C à 40°C, mais peuvent atteindre 46°C l'été et -4°C l'hiver. Le nord-est, au pied des premières collines de l'Himalaya, reçoit d'importantes précipitations, alors que le reste de l'État reçoit moins de précipitations et est plus chaud. Il y a trois saisons au Penjab :

  • l'été (avril à juin), la température dépasse régulièrement les 40°C
  • la mousson (juillet à septembre)
  • l'hiver (octobre à mars), la température descend en dessous des 0°C

Histoire

En 1947, la partition de l'Inde britannique découpe entre l'Inde et le Pakistan ce qui était précédemment la province du Penjab. La partie occidentale, peuplée majoritairement de musulmans, revient au Pakistan et formera la province du Penjab pakistanais, tandis que la partie orientale, majoritairement sikhe et hindoue, revient à l'Inde. Cette partition provoque d'importants déplacements de population et des massacres entre communautés.

Plusieurs petits États princiers, dont celui de Patiala, intègrent aussi l'Inde et en 1950, deux États penjabis sont créés: le Penjab proprement dit, sur le territoire de l'ancienne province, et le Patiala and East Punjab States Union (PEPSU) qui regroupe les anciens États princiers. En 1956, le PEPSU est réuni au Penjab, tandis que plusieurs districts himalayens sont intégrés dans le nouvel État d'Himachal Pradesh. La capitale de l'ancienne province, Lâhore, étant maintenant sur le territoire pakistanais, une nouvelle capitale, Chandigarh, est construite. Enfin, le 1er novembre 1966, la moitié sud-est, majoritairement hindoue et hindiphone, devient un État à part entière, l'Haryana. Ce qui reste du Penjab est un État majoritairement sikh et panjabiphone. Chandigarh, qui se trouve maintenant à la frontière des deux États, accède au statut de territoire de l'Union et sert de capitale aux deux États du Penjab et de l'Haryana.

Pendant les années 1970, la Révolution verte accroit la productivité agricole du Penjab, devenu l'un des plus riches de l'Inde. Dans les années 1980, des nationalistes sikhs réclament la création d'un État indépendant, appelé Khalistan mais le mouvement est militairement réprimé (Operation Blue Star).

Politique

Le Gouverneur du Penjab est depuis 2010 Shivraj Patil, ancien président de la Lok Sabha et ancien ministre de l'Intérieur de Manmohan Singh.

Le Chief Minister (chef du gouvernement) de l'État est depuis les élections de 2007 Parkash Singh Badal du Shiromani Akali Dal, un parti religieux sikh. Il dispose d'une majorité à la Vidan Sabha, l'Assemblée législative de l'État, au sein d'une coalition avec le BJP. Le principal parti d'opposition est le Congrès national indien.

Résultat des élections législatives de 2004

Districts

Carte des districts du Penjab

Le Penjab, initialement divisé en 20 districts en possède désormais 22 depuis juillet 2011[1].

Économie

Agriculture (grenier à blé de l'Inde, 60% de la production indienne). En dépit de ses proportions relativement réduites, le Penjab demeure l'un des États les plus riches de l'Inde grâce à son importante production agricole. Le Penjab a également remporté de nombreux prix pour sa qualité de vie nettement supérieur aux autres états Indiens, devançant à chaque fois l'état touristique du Kerala (Sud). Le Penjab possède également le plus faible taux de pauvreté à travers tout l'Inde.

Tourisme

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Penjab (Inde) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Penjab —  Pour la province pakistanaise, voir Penjab (Pakistan)  Pour l’État indien, voir Penjab (Inde) …   Wikipédia en Français

  • Inde Britannique — L Inde britannique (couleur rose), 1909 …   Wikipédia en Français

  • Penjab (Pakistan) — Pour les articles homonymes, voir Penjab. Penjab …   Wikipédia en Français

  • Inde — 12° 35′ N 75° 48′ E / 12.59, 75.8 …   Wikipédia en Français

  • Inde ancienne — Histoire de l Inde Cet article fait partie de la série Histoire de l Inde Périodes Inde ancienne Sult …   Wikipédia en Français

  • Inde antique — Histoire de l Inde Cet article fait partie de la série Histoire de l Inde Périodes Inde ancienne Sult …   Wikipédia en Français

  • Inde britannique — L Inde britannique (couleur rose), 1909 …   Wikipédia en Français

  • Penjab — Pendjab ou Penjab ( pays des cinq rivières ) rég. du sous continent indien, qui s étend sur le bassin de l Indus moyen et de ses affl. (Jhelam, Chenâb, Râvi, Sutlej, Biâs), divisée depuis 1947 entre le Pakistan (prov. du Pendjab: 205 345 km², 47… …   Encyclopédie Universelle

  • Panjab (Inde) — Penjab (Inde) Pour les articles homonymes, voir Penjab. Penjab Vue de cet État sur la carte de l Inde …   Wikipédia en Français

  • Panjâb (Inde) — Penjab (Inde) Pour les articles homonymes, voir Penjab. Penjab Vue de cet État sur la carte de l Inde …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.