Pepin d'Italie


Pepin d'Italie

Pépin d'Italie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pépin.

Pépin d'Italie[1] (né en 777, mort à Milan le 8 juillet 810) deuxième fils de Charlemagne, et d'Hildegarde de Vintzgau, est un roi des Lombards de 781 à 810.

Baptisé par le pape Adrien Ier sous le prénom de Carloman, Charlemagne décide de changer son nom en Pépin à l'occasion de la remise de la couronne de fer des rois de Lombardie, le 15 avril 781. Il est alors officiellement Pépin Ier d'Italie. Cependant, en raison de son jeune âge, son père le place sous la tutelle de son cousin d'Adalhard, abbé de Corbie, puis de ses tuteurs, Waldo de Reichenau et Rotchild[2].

En 787, Charlemagne use des services de Pépin d'Italie pour sa campagne de Bavière. Il mêne lui-même une petite armée sur Augsbourg et débouche en Alémanie. Une autre vient aussi du Nord composée d’Austrasiens, Saxons et Thuringiens. Pépin accourt d’Italie à la tête d’une troisième armée, via Trente et Botzen. Tassilon de Bavière, vaincu, se rend.

En 793, Pépin d'Italie attaque le Lombard Grimoald, duc de Bénévent, qui refuse de se soumettre à son autorité. Le 6 février 806 à Thionville, lors du projet de partage de son empire après sa mort, Charlemagne, lui confirme la possession de l'Italie avec en plus la Bavière et la Carinthie. En 810, il soumet l'Istrie, des villes dalmates et Venise[3]. Il meurt peu après.

Descendance

La question des alliances de Pépin d'Italie est assez complexe. Une litanie du Liber confrater augiensis[4] lui attribue comme épouse une certaine Chrotais (ou Ruadheid), épousée peu avant 796[5]. Cependant, la Vita Hludowici écrite par Thégan vers 840 dit que le roi Bernard d'Italie est né d'une concubine (ex concubina natus), affirmation renforcée par une litanie de Saint-Gall plaçant Bernard dans une liste des Carolingiens de naissance illégitime[6].

On ne connaît pas l'origine de Chrotais mais son nom, celui de Bernard d'Italie et le fait qu'Adalard de Corbie et son demi-frère Wala[7] sont ensuite les protecteurs de Bernard d'Italie suggère une proche parenté entre Chrotais et ces derniers. Cette hypothèse est renforcée par le fait que les prénoms de Bernard, Gundrada et Theodrada se retrouvent chez les frères et sœurs de Wala et d'Adalard. Seulement, il est chronologiquement improbable que Chrotais soit fille de Wala, impossible qu'elle soit fille d'un frère ou d'une sœur de Wala, qui étaient trop jeune, et la Vita Adalhardi est formelle sur le fait que Bernard n'a eu que cinq enfants. Il reste comme explication que l'épouse de Pépin d'Italie soit une petite-nièce de son homonyme, la troisième épouse de Charles Martel[8].

Eginhard, dans sa Vita Caroli lui attribue six enfants[8] :

  • Bernard, roi d'Italie, ancêtre de la famille des Herbertiens.
  • Adelais, née vers 798, morte après 810,
  • Adula, née vers 800-10, morte après 810,
  • Gundrada, née vers 800-10, morte après 810,
  • Berta, née vers 800-10, morte après 810,
  • Theodrada, née vers 800-10, morte après 810.


 
 
 
Rotrude
 
 
 
 
 
Charles Martel
 
 
 
 
 
 
 
Chrotais
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pépin le Bref
roi des Francs
 
Ne
(franque)
 
 
 
Bernard
comte
 
 
 
 
 
Ne
(saxonne)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Charlemagne
empereur
 
 
 
 
Adalard
abb. Corbie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pépin d'Italie
 
 
 
Chrotais
 
Wala
 
Gundrada
 
Bernard
moine
 
Theodrada
abb. Soissons
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bernard
roi d'Italie
 
Adelais
 
Adula
 
Gundrada
 
Berta
 
Theodrada
 
 
 
 
 
 
 
 

Notes et références

  1. Carloman, alias Pépin d'Italie dur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  2. François Bougard La Justice dans le royaume d'Italie de la fin du VIIIe siècle au début du XIe siècle École Française de Rome, 1995 (ISBN 2728303258 et ISBN 9782728303250)
  3. Settipani 1993, p. 211
  4. Cette litanie, extraite du Monumenta Germaniae Historica, donne la liste des rois et reines carolingiennes de Charles Martel au roi Bernard d'Italie (Settipani 1993, p. 168-169 et 211).
  5. Une lettre d'Alcuin datant de 796 le qualifie de jeune marié.
  6. Settipani 1993, p. 211, note 142.
  7. fils du comte Bernard, lui-même fils de Charles Martel et de Chrotais.
  8. a  et b Settipani 1993, p. 212.

Sources

  • Christian Settipani, La Préhistoire des Capétiens (Nouvelle histoire généalogique de l'auguste maison de France, vol. 1), éd. Patrick van Kerrebrouck, 1993 (ISBN 2-9501509-3-4), p. 211-2 



  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « P%C3%A9pin d%27Italie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pepin d'Italie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pépin d'Italie — Pour les articles homonymes, voir Pépin. Pépin d Italie[1], né en 777, mort à Milan le 8 juillet 810, est un des fils de Charlemagne, roi d Italie de 781 à 810. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Pepin — Pépin Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Biologie 2 Patronyme 2.1 Successions roy …   Wikipédia en Français

  • Italie medievale — Italie médiévale Le Moyen Âge est traditionnellement défini comme la période qui va de 476, année de la déposition du dernier empereur romain d Occident, Romulus Augustule, jusqu en 1450 avec Johann Gutenberg et la diffusion de l imprimerie, ou… …   Wikipédia en Français

  • Pépin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Pépin », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Pépin est un nom propre, un prénom ou un nom… …   Wikipédia en Français

  • Italie médiévale — Le Moyen Âge est traditionnellement défini comme la période qui va de 476, année de la déposition du dernier empereur romain d Occident, Romulus Augustule, jusqu en 1450 avec Johann Gutenberg et la diffusion de l imprimerie, ou 1492, année de la… …   Wikipédia en Français

  • Pepin le Bref — Pépin le Bref Pour les articles homonymes, voir Pépin. Pépin le Bref …   Wikipédia en Français

  • Pépin III — Pépin le Bref Pour les articles homonymes, voir Pépin. Pépin le Bref …   Wikipédia en Français

  • Pépin Le Bref — Pour les articles homonymes, voir Pépin. Pépin le Bref …   Wikipédia en Français

  • Pépin le bref — Pour les articles homonymes, voir Pépin. Pépin le Bref …   Wikipédia en Français

  • PÉPIN LE BREF — (714 768) roi des Francs (751 768) Deuxième fils de Charles Martel, Pépin devint, après la mort de celui là, maire du palais en même temps que son frère aîné Carloman. Le mal qu’ils eurent à imposer leur autorité contre leur demi frère Griffon et …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.