Pere Castor


Pere Castor

Père Castor

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castor.

Le Père Castor est une collection de l'éditeur Flammarion qui publie depuis 1936 des ouvrages bon marché pour les enfants de 1 à 10 ans.

Sommaire

Description

Près de 2 000 ouvrages de cette collection sont actuellement distribués en librairie. Les plus vendus ces derniers temps sont :

  • les albums classiques, mais toujours réédités, Roule galette de Natha Caputo et Pierre Belvès, et, de Gerda Muller et Paul François, les Trois petits cochons et les Bons Amis ;
  • des romans junior plus récents, souvent des romans historiques d'ailleurs : Louison et Monsieur Molière de Marie-Christine Helgerson (2001), Double meurtre à l'abbaye de Jacqueline Mirande (1998), le Coupeur de mots d'Hans Joachim Schädlich et Jeanne Etoré (1990), l'Œil d'Horus d'Alain Surget (1999), le Col des mille larmes de Xavier-Laurent Petit (2004) ;
  • des imagiers, notamment Mon imagier du Père Castor à la maison de Magdalena Guirao-Jullien (2004) et l'Imagier du Père Castor d'Anna Bozellec, Christian Broutin et Kersti Chaplet.

Le fondateur

Le fondateur de la collection est Paul Faucher (1898-1967), pionnier de l'Éducation nouvelle, qui avait en 1927, lancé la collection Éducation chez le même éditeur. C'était un passionné des thèses du pédagogue tchèque Frantisek Bakulé, dont il épousera l'assistante, Lida Durdikova, en 1933.

Il fait appel à des illustrateurs de grand talent, dont certains sont situés dans la mouvance des avant-gardes russes : Hélène Guertik, Feodor Rojankovsky, Alexandra Exter, Nathalie Parain et Ivan Bilibine.

En 1946, après la parution d'une centaine d'albums, Paul Faucher ouvre le Centre de recherche biblio-pédagogique de l'Atelier du Père Castor et, l'année suivante, l'École du Père Castor.

Les collections

En 1948, il lance la collection les Enfants de la Terre avec comme premier titre Apoutsiak le petit flocon de neige, par Paul-Émile Victor. Viennent ensuite la découverte du mode de vie d'un enfant pygmée (Mangazou), d'après les récits d'un chercheur du Musée de l'Homme, Raoul Hartweg, puis d'un jeune Indien (Amo) en 1951. Suivront Jan de Hollande, Grégoire, petit paysan du Moyen Âge, en 1959, le petit Italien Antonio en 1961, l'Antillais Féfé en 1962.

Pour les plus jeunes, le Père Castor s'est fait depuis 1952 une spécialité de l'imagier pour inciter l’enfant à la découverte du monde qui l’entoure.

Certains albums sont devenus des classiques du livre jeunesse (Roule galette, Michka, La vache orange, Marlaguette, Mélanie souris, Les Bons amis,…) et font l'objet de rééditions régulières, depuis 1989 accompagnées de cassettes audio, puis de CD audio. Ils ont même fait l'objet d'adaptations en dessin animé sous le titre les Belles Histoires du Père Castor. L'objectif de la collection divisée en « premières lectures » et « secondes lectures » est d’accompagner les enfants vers la lecture autonome.

Le succès intemporel de la collection a incité, dans les années 1980, l'éditeur à développer en parallèle trois collections de romans en poche :

  • Castor Benjamin, à partir de 3 ans, des livres de 32 à 48 pages avec des illustrations colorées
  • Castor Cadet, à partir de 7 ans, abordant des sujets d’actualité et des sujets proches de la vie quotidienne (l’amitié, la tolérance, la compétition…)
  • Castor Poche, pour les pré-adolescents.

Certains titres de la collection Castor Poche apparaissant dans la bibliographie de référence du ministère de l'Éducation nationale.

L'esprit Père Castor

Après la disparition de Paul Faucher en 1967, c'est son fils François qui lui succède jusqu'à sa retraite en 1996. Il a été remplacé par Hélène Wadowski, venue des éditions Nathan.

Une association des Amis du Père Castor a été fondée par François Faucher et travaille à l'aménagement de La Maison du Père Castor, installée dans le moulin de Forgeneuve, à Meuzac près de Limoges. Cette maison est destinée à recueillir les archives, présenter des expositions et organiser colloques et ateliers pédagogiques. L'association réédite également les textes fondateurs de Paul Faucher, ainsi que les albums, devenus introuvables, de Frantisek Bakulé.

L'école du père Castor ferme en 1961, mais une de ses enseignantes, Nina Rist, prolongera l'expérience à Antony.

Télévision

Le Père Castor a inspiré une série de 24 épisodes en dessins animés, baptisés Les histoires du père Castor et réalisés par J. Cubaud et P. Moreaux. La première diffusion a lieu en 1993 sur France 3.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de l’édition Portail de l’édition
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « P%C3%A8re Castor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pere Castor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Père Castor — Pour les articles homonymes, voir Castor. Le Père Castor est une collection de l éditeur Flammarion qui publie depuis 1936 des ouvrages bon marché pour les enfants de 1 à 10 ans. Sommaire 1 Description 2 Le fondateur …   Wikipédia en Français

  • École du Père Castor — L école du Père Castor est une école nouvelle française fondée par Paul Faucher, le créateur des éditions du Père Castor. Située sur le boulevard Saint Michel à Paris, cette école expérimentale fut de 1946 à 1961 le laboratoire où étaient testés… …   Wikipédia en Français

  • Ecole du pere Castor — École du Père Castor L école du Père Castor est une école nouvelle française fondée par Paul Faucher, le créateur des éditions du Père Castor. Située sur le boulevard Saint Michel à Paris, cette école expérimentale fut de 1946 à 1961 le… …   Wikipédia en Français

  • École du père Castor — L école du Père Castor est une école nouvelle française fondée par Paul Faucher, le créateur des éditions du Père Castor. Située sur le boulevard Saint Michel à Paris, cette école expérimentale fut de 1946 à 1961 le laboratoire où étaient testés… …   Wikipédia en Français

  • École du père castor — L école du Père Castor est une école nouvelle française fondée par Paul Faucher, le créateur des éditions du Père Castor. Située sur le boulevard Saint Michel à Paris, cette école expérimentale fut de 1946 à 1961 le laboratoire où étaient testés… …   Wikipédia en Français

  • Les Histoires du père Castor (série télévisée d'animation) — Les Histoires du père Castor est une série télévisée d animation française en 156 épisodes de six minutes produite le 1 octobre 1993 sur France 3 dans Minikeums. Synopsis Père Castor ne laisse jamais passer une occasion de raconter une histoire à …   Wikipédia en Français

  • Castor — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Castor », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Castor est un nom propre et un nom commun qui… …   Wikipédia en Français

  • Castor d'Apt — saint catholique et orthodoxe Naissance après 350 Nîmes Décès avant 426  Apt Nationalité gallo romaine Vénéré à Apt et Nîmes Fête …   Wikipédia en Français

  • Castor Jaureguibeitia Ibarra — Cocherito de Bilbao Cástor Jaureguibeitia Ibarra dit « Cocherito de Bilbao », né le 20 décembre 1876 à Bilbao (Espagne, province de Biscaye), mort le 4 janvier 1928) à Guadarrama (Espagne, province de Madrid), était un matador espagnol …   Wikipédia en Français

  • Cástor Jaureguibeitia Ibarra — Cocherito de Bilbao Cástor Jaureguibeitia Ibarra dit « Cocherito de Bilbao », né le 20 décembre 1876 à Bilbao (Espagne, province de Biscaye), mort le 4 janvier 1928) à Guadarrama (Espagne, province de Madrid), était un matador espagnol …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.